XV de France. Delibes, Le Garrec, Barré... Ces joueurs que Galthié et son staff suivent de près
Delibes, Laclayat et Barré sont tous suivis de près par le staff des Bleus.
Ce dimanche soir, le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié a révélé au Canal Rugby Club le nom de quelques jeunes joueurs que lui et son staff suivaient de près.

Avant la rencontre entre l'UBB et le Stade Toulousain, le Canal Rugby Club accueillait le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié. L'occasion pour celui-ci de revenir sur plusieurs sujets, tournant principalement autour de la prochaine Coupe du Monde, qui aura lieu en France au mois de septembre 2023. Si la préparation particulièrement courte de la compétition a notamment été évoquée par le sélectionneur, Galthié s'est surtout attardé sur les joueurs surveillés par le staff tricolore. On le sait, le vivier en Hexagone est de plus en fourni, et est constamment alimenté par de jeunes éléments plus talentueux les uns que les autres. Le dernier espoir en date n'est d'autre que le jeune ailier du Racing 92, Enzo Benmegal. À 18 ans, et pour sa première titularisation en Top 14, le Francilien s'est montré particulièrement à son avantage sur la pelouse de la Paris la Défense Arena : décisif sur deux des trois essais du Racing, Benmegal a visiblement tapé dans l'œil de Fabien Galthié, qui n'a pas hésité à le citer sur le plateau du CRC : "Samedi (face à Castres), j'ai vu l'ailier gauche du Racing 92 Enzo Benmegal qui a réalisé un match hyper intéressant".

VIDEO. Fabien Galthié à la recherche du prochain ovni tricolore en Nationale ?VIDEO. Fabien Galthié à la recherche du prochain ovni tricolore en Nationale ?Mais voilà, Benmegal n'est pas le seul à être suivi par le staff des Bleus. En effet, Galthié a révélé le nom d'autres joueurs qui pourraient potentiellement rentrer dans le groupe France : "À Toulouse, il y a l'ailier Dimitri Delibes qui est un joueur que l'on suit depuis un petit moment, il y a aussi l'ailier Louis Bielle-Biarrey de Bordeaux-Bègles, le pilier d'Oyonnax Thomas Laclayat qu'on a pris en tournée au Japon et qui a un très bon potentiel, le 3e ligne de La Rochelle Matthias Haddad aussi que l'on a pris et qui a un gros potentiel, le Racingman Nolann Le Garrec que l'on a aussi convoqué, et le jeune Castrais Louis Lebrun qui a été très bon face au Racing 92". Enfin, Fabien Galthié a aussi parlé de l'ouvreur du Stade Français, Léo Barré. Capable de jouer également au centre et à l'arrière, le jeune Parisien aura davantage l'occasion de se montrer cette saison. Vous l'aurez compris, l'un de ces jeunes pourraient bien être la surprise de cette année, d'autant que même si Galthié et son staff ont une idée du groupe qui disputera le Mondial, ces derniers ne s'interdisent pas d'incorporer de nouveaux éléments : "Même si on a des données sur 120 joueurs, qui nous permettent d’identifier le meilleur du rugby français, on a une idée très précise de l’équipe qui va jouer la Coupe du monde. Mais il peut y avoir des blessés, et ça on ne le sait pas. On ne peut donc pas fermer le vestiaire". À eux désormais de prouver toutes leurs qualités lors des prochains mois. Pour rappel, la Coupe du Monde débutera le vendredi 8 septembre 2023, et prendra fin le 28 octobre.

TOP 14. STADE FRANÇAIS. Léo Barré, la future grosse révélation de la saison prochaine ?TOP 14. STADE FRANÇAIS. Léo Barré, la future grosse révélation de la saison prochaine ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oli 30
    9069 points
  • il y a 1 an

Ouep, et il y en a d'autres : Seguret, Coly...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News