XV de France. Avec la multitude de forfaits, quels centres pour les Bleus cet automne ?
Fickou devrait accompagner Danty au centre.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Vakatawa et Vincent, 2 habituels membres du groupe France, ne seront pas là en novembre. Fickou est lui en phase de reprise, alors quels centres pour les Bleus ?

On l'a donc appris ce vendredi matin, Arthur Vincent, 3/4 centre du MHR, souffrirait finalement d'une rupture des ligaments croisés. Le genou gauche (dont il avait déjà été opéré l'an dernier) a lâché de nouveau et l'enfant de Mauguio devrait donc encore manquer la quasi-intégralité de la saison des Cistes. Une énorme frustration pour ce membre éminent du groupe France (14 sélections sous l'ère Galthié), qui voit ses chances d'intégrer le wagon pour le Mondial considérablement réduites. Ainsi va la vie du rugbyman professionnel...

RUGBY. Top 14. Vers une nouvelle saison (presque) blanche pour Arthur Vincent (MHR) ?RUGBY. Top 14. Vers une nouvelle saison (presque) blanche pour Arthur Vincent (MHR) ?

Dans le même temps et on le sait depuis maintenant près de deux semaines, Virimi Vakatawa a lui été contraint de faire ses adieux à la balle ovale, et par la même occasion à ce XV de France auquel il a tant apporté au moment de sa reconstruction. Deux centres de moins, donc, dans l'escouade des 42 que convoquera le staff des Bleus cet automne. Mais alors qui pour les remplacer ? On l'imagine, comme lors de tous les rassemblements du dernier Tournoi, Fabien Galthié emportera avec lui certainement 6 centres. Ou du moins des garçons avec une certaine polyvalence et capables de couvrir ce poste-là. On pense à Damian Penaud ou encore Jules Favre dans ce rôle.

VIDEO. France. Une action, un essai, 2 minutes et Jalibert envoie Penaud à l'essai d'une superbe passeVIDEO. France. Une action, un essai, 2 minutes et Jalibert envoie Penaud à l'essai d'une superbe passe

Pour le reste, en ce qui concerne les "purs" centres, ils ne sont à l'heure actuelle, plus que 3 partants certains, sauf pépin. Homme le plus expérimenté du groupe, Gaël Fickou est actuellement blessé à la jambe mais devrait être sur le chemin du retour d'ici une dizaine de jours. Comme depuis 1 an maintenant, il devrait former la paire 12-13 des Bleus aux côtés du puissant Jonathan Danty, qui s'est fait une place au soleil à la force des bras au sein de cette équipe de France. Derrière, les cartes sont un petit peu rebattues, alors que beaucoup voyaient Arthur Vincent revenir en force en novembre, au vu de sa fin de saison dernière en boulet de canon, et du début de celle-ci sous les mêmes auspices. Il n'en sera finalement rien. C'est donc celui qui n'a jamais déçu en Bleu, Yoram Moefana, qui devrait s'offrir une place de premier réserviste, ou dans les 23, en fonction du choix du banc fait par "Galette" et  ses hommes de main. Une continuité logique, au vu des performances du Bordelais en 2022, que ce soit au centre où à l'aile.

XV DE FRANCE. Face au Japon, Moefana était en mode ultra-instinctXV DE FRANCE. Face au Japon, Moefana était en mode ultra-instinct

Derrière, la prime à Vili

Quid du 4ème choix au poste ? Eh bien selon nous, le contexte actuel ferait bien l'affaire de Tani Vili, qui fait valoir toutes ses qualités physiques hors du commun (1m87 pour 112kg) avec l'UBB en ce début de saison. Puissant, agressif sur la ligne d'avantage, l'ancien clermontois a encore de nombreuses lacunes dans son jeu mais possède des atouts que les autres n'ont pas. En ce sens, parce qu'il était de la majorité des rassemblements de Bleus cette année et qu'il est le nouvel associé de Moefana à Bordeaux, le garçon de 21 ans devrait en être à nouveau, cet automne.

VIDEO. Pro D2. 6 défenseurs battus, le festival en soliste d'Adrien Seguret dans la défense de NeversVIDEO. Pro D2. 6 défenseurs battus, le festival en soliste d'Adrien Seguret dans la défense de Nevers

Enfin, si une surprise devait arriver où le choix de prendre un centre de plus était fait, on tablerait peut-être sur un des gars de la génération U20 championne du monde 2018. En l'occurrence Pierre-Louis Barassi, capé 2 fois sous le mandat Galthié et arrivé à Toulouse cet été pour redonner un coup de collier à sa (jeune) carrière. Ou pourquoi pas son compère Adrien Séguret, débarqué de ProD2 à l'intersaison, mais déjà titulaire 2 fois (sur 3) avec Castres depuis la reprise du championnat. Il pourrait alors être l'un des fameux "ovnis" du prochain groupe France.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

FG aurait dit en pensant à la CDM : " Vili ! Danty ! Barassi ! "

  • mimi12
    101690 points
  • il y a 2 jours

Un ovni comme c'est à la mode actuellement !... 😉😂

Je pense que le 4e homme devrait être Barassi, rappelé par FG et son staff dès qu'il est dispo...

  • gjc
    11166 points
  • il y a 2 jours

J'espère pour Vincent qu'il n'aura pas de problème chronique au genou. Avec la retraite de Vakatawa il y a une place à prendre. Si Vincent revient avant la fin de la saison il a ses chances.

Danty : le contrat de confiance !

@Garou-gorille

C'est i-Danty-fier comme tel....

@Garou-gorille

T'es pas Danty !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News