XV DE FRANCE. Face au Japon, Moefana était en mode ultra-instinct
Au pays de Dragon Ball, Moefana a bien développer son ultra-instinct en s'imposant comme l'un des meilleurs joueurs de ce XV de France face au Japon.
Alors que la concurrence est rude au centre de l’attaque française, un nouveau joyau se fait remarquer.

Cela fait plusieurs matchs que les performances de Yoram Moefana attire l’œil. Avec l’équipe de France, il avait rarement déçu sur ses quelques apparitions, mais subissait la suprématie de Gaël Fickou. En club, il s’est imposé comme l’un des fers de lance de l’Union Bordeaux-Bègles. Pour cette tournée au Japon, le jeune trois-quart jouit alors d’un rôle inédit : c’est lui qui a les clefs du camion. Ce samedi 2 juillet au Toyota Stadium, il a été l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, tricolore du match. Couplé avec un Vakatawa qui a pris un certain retard dans la hiérarchie nationale, il a livré une excellente partition face aux Brave Blossoms.Moefana, Jolmes, l'envie du Japon, ce test matinal a passionné les supporters sur TwitterMoefana, Jolmes, l'envie du Japon, ce test matinal a passionné les supporters sur TwitterTimoré sur la première mi-temps (comme presque tous les Bleus), sa deuxième période a été tout autre. Électrique en attaque et solide en défense, le natif de Futuna s’est exprimé au sujet de la rencontre. Selon des propos rapportés par Rugbyrama, il déclare : “Ce fut un grand combat et à la mi-temps, nous étions dos à dos. […] Dès les premières minutes, les Japonais ont joué de partout et on a parfois eu du mal à les suivre. En deuxième période, on a donc essayé de jouer davantage notre jeu, de gagner nos duels. Je n’ai pas été le seul à aller taper dans leur rideau défensif.

XV DE FRANCE. La tournée des Bleus perturbée par un typhon ?XV DE FRANCE. La tournée des Bleus perturbée par un typhon ?Ensuite, le jeune Bleu évoque son essai inscrit à la 61e minute. Bien servi par son coéquipier en club, Matthieu Jalibert, il réalise un coup de pied habile. Une réalisation qu’il se fait tout seul et qu’il évoque avoir réalisée de manière instinctive : “Il fallait que je la tente, celle-là ! Sur ce coup, je me suis dit le long de la ligne : "Tente et on verra bien ce qu’il se passe". Je l’ai fait à l’instinct, ça a bien fonctionné et c’est donc ce qu’il fallait faire.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • LaKiks
    19997 points
  • il y a 2 ans

A mon avis, sauf blessures, Fickou, Danty, Vakatawa, Vincent, Moefana iront à la coupe du monde (il reste encore une place).
Si j'étais ailier en revanche je n'aurais pas trop d'espoir, il y aura penaud et Villiere mais derrière je vois bien le staff partir avec plus de centres et les faire jouer à l'aile au besoin plutôt que d'embarquer des pures ailiers dans les valises (Vincent, Moefana et Fickou peuvent y jouer et l'ont déjà fait avec succès)

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News