WTF - Et si Guirado, Dupont ou Jordaan faisaient autre chose que du rugby ?
Paul Jordaan en boucher ? C'est possible grâce à nos talents au montage.
Le rugby ne dure pas une vie, et une vie ne tourne pas autour du rugby. Et en cette période de rugby français morose, pourquoi pas redonner un peu de ''réalité'' aux joueurs professionnels ?

France 3 Auvergne est allé à la rencontre de Jérôme Rey, 23 ans, première ligne du SOC (Chambéry) en Fédérale 1 le jour et éleveur d'une éxploitation de 70 bêtes le jour, aussi. Il cumule donc deux professions, mais surtout deux passions et ses journées sont bien remplies ! 

En moyenne, j'attaque à 7h. J'ai eu l'expérience d'attaquer plus tôt, mais je n'y arrive pas après au rugby." - Jérôme Rey au micro de France 3 Auvergne.

Crédit vidéo : France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Travail et rugby ne sont pas incompatibles, n'en déplaise aux joueurs du XV de France sour l'ère Novès. L'histoire de Jérôme Rey est bien loin d'être unique, même en Fédérale 1. Mais que donnerait la vie d'un joueur de rugby professionnel s'il avait pour obligation, ou passion, un autre métier à côté ? *Cet article n'est pas sponsorisé par Provale.

Guilhem Guirado : l'intermittent du spectacle

Son jeu d'acteur est exceptionnel même après toutes ces défaites, entre le XV de France, Toulon et les tentatives de briser un genou sur chaque plaquage. Pour preuves, les nombreux plans sur lui, se tenant la tête dans les tribunes. Même la mort de Marion Cotillard n'est qu'un chef-d'oeuvre d'interprétation à côté. Tout le monde sait qu'il réfléchit à la formulation de sa réponse d'après-match, mais cette image a tout de même choqué tous les professeurs de théatre de France. Même Francis Uster, c'est dire.

Louis Picamoles : coach crossfit

Louis pourrait être coach sportif le jour et rugbyman le jour également. Même s'il risque de se perdre entre tous ces poids et ces salles de musculation, il pourrait enfin pousser autre chose que l'arbitre chaque fois que son demi de mêlée le lance. En parlant de demi de mêlée, Benoît Paillaugue serait en arrêt maladie malheureusement.

Sofiane Guitoune : le coiffeur 

Entre l'avant-gardisme et la ringardise il n'y a qu'un pas, mais tel un footballeur, Sofiane Guitoune a toujours assumé son style capillaire. D'autant plus que son amour pour les coupes de cheveux le rapproche encore plus de Paul Pogba (autre prodige français du centre du terrain). Ce métier lui ira à ravir, dans son salon "Cad d'hair débordements" ou "Croch'hair intérieur" accompagné d'un bichon maltais nommé Leinster. La journée couleur et café avec ses amis, le midi tapas et salade de fruits, l'après-midi shampoing et le soir fermeture du salon à 17h avec le sac plein de ragôts et d'affaires de rugby !  

Jacques Brunel : l'entraîneur 

Il serait sûrement drôle d'imaginer Jacques Brunel en entraîneur d'une équipe de rugby par exemple. Mais bon, même Guitoune en coiffeur est plus réaliste.

Antoine Dupont : le commercial d'une start-up

Je ne sais pas s'il y a un commercial dans une start-up. Et encore moins ce qu'est une start-up. Mais le petit prodige pourrait tenir ce rôle : tout lui réussit et on ne peut rien lui refuser. Il pourrait également être en politique avec une ascension fulgurante des échelons. Mais préservons-le, surtout en ce moment, des métiers où l'échec est omniprésent.

Paul Jordaan : le boucher du coin

Le centre de La Rochelle, fraîchement papa, pourrait être soit boucher la journée, soit vendeur de barbecue #carnivore. Il pourrait également être influenceur mais ne leurs faisons pas croire qu'il existe une fiche métier "influenceur" dans le registre national #avocado. En effet, son compte instagram regorge de pièces de viande que même "Salt Bae" mettrait 20 minutes à assaisonner #shouldertraining. Paul est un aficionados de la nourriture et des régimes carnivores ultra protéinés, le seul problème à sa boucherie est de lui commander la viande en faisant cette formule : nombre de personnes à table - 75% de ce nombre si vous ne voulez pas éviter de vous retrouver avec un frigo proche d'un abbatoir #carnivoretodiet.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En tous cas, s'ils devaient payer pour jouer, ou au moins jouer gratuitement, peut-être qu'ils y mettraient un peu plus de joie et d'enthousiasme. Je sais que je suis un vieux con, mais quand les internationaux de mon enfance entraient sur le terrain, ils avaient le sourire, pas comme ces têtes de cul avec leurs casques audio à la descente du bus. Et après les matchs quand tu entendais Gareth Edwards, tu n'entendais pas un sportif, un athlète complet. Tu entendais un monsieur qui avait autre chose à te transmettre que la marque de ses prot'.

Pour Guirado il serait temps d'y penser.
Je le verrai bien coach personnel, pour "apprendre à demander pardon"

Guirado ? Je le verrais bien en invité perpétuel du genre d'émission au feu Delarue... Tant de misère sur les épaules d'un seul homme...

Brunel en entraîneur c'est la meilleure mais comparer Guirado et Cotillard c'est la cerise sur le gâteau !

Suis presque sur que Marion serait meilleure capitaine que lui.

J'ai trouvé l'équipe d'Angleterre très convaincante dans le rôle du boucher dimanche dernier.

allez c'est rigolo tout ca mais retour a la vie normale.
Rendez nous le boucher charcutier de notre village, il est super sympa, parle un peu rugby (il y a bossé ya un temps a ce qu'il parait), et il nous manque avec sa grosse moustache.

@LaGuiguille

Et pis ses saucisses au canard sont excellentes.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News