VIDEO. L'USAP à jamais les premiers grâce à de grands Jaminet et Tedder
La foule catalane n'a pas lâché son équipe qui a assuré son maintien dans l'élite.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pour son dernier match sous les couleurs de l'USAP, Melvyn Jaminet a laissé un magnifique souvenir aux supporters de Perpignan.

La Catalogne respire. Après une saison éreintante et stressante, les Sangs et Ors se sont imposés en match d'accession en Top 14 à Mont-de-Marsan sur le score de 41 à 16. C'est la première équipe de Top 14 à battre le finaliste de Pro D2 depuis l'instauration de cette rencontre en 2018. Ainsi, Perpignan a confirmé sa solide performance de la semaine dernière face à Bordeaux à Aimé-Giral, où il avait su prendre à la gorge des Girondins méconnaissables. Et dans le sillage de cette victoire, l'arrière garde catalane, et surtout Tristan Tedder, ont su faire la différence.

Premier acte tendu

Contrairement aux Landais qui jouaient libérés et qui ont envoyés du jeu, Perpignan semblait plus tendu. Du jeu à une passe durant la première mi-temps, où les hommes de Patrick Arlettaz ont voulu affronter physiquement leur adversaire et ne pas trop s'exposer. Surtout, les erreurs de début de rencontre (un renvoi tapé directement en touche, une touche directe), permettaient à Mont-de-Marsan de prendre le score et inscrire un premier essai mérité grâce à Laousse Aspiazu, repositionné à l'arrière. L'USAP réagissait, et le jeu au pied de Melvyn Jaminet faisait de plus en plus effet. Ce dernier, inscrivait même l'essai de l'égalisation suite à un jeu au pied dans le dos de son ouvreur Tedder. Un jeu de dribbling plus tard, et l'arrière des Bleus terminait dans l'en-but. L'USAP concrétisait une forte période de domination. Deux pénalités de chaque côté plus tard et le score était de 16 partout à la pause.

Acebes, Tedder et Jaminet se libèrent, Perpignan reste dans l'élite

Dans la lancée de leur premier acte, les Catalans continuaient à mettre la pression sur les Landais. Deux pénalités inscrites par Jaminet (Perpignan profitait d'une supériorité numérique), suivies d'un essai de Jeromino de la Fuente, et le score enflait drastiquement. Après un coup de pied par-dessus pour lui-même d'Acebes, ce dernier servait le centre Argentin, trop court pour attraper le ballon et qui finalement reprenait de volée la passe de son capitaine pour terminer dans l'en-but. 10 minutes plus tard, malgré un carton jaune reçu par Shahn Eru, Perpignan marquait un essai de 100 mètres, magnifiquement conclu par Lucas Dubois, entré en cours de match. 16 à 36 à ce moment de la rencontre. Le match était plié pour des Montois qui avaient lâché l'affaire.

Les Perpignanais étaient de fait plus fringants, prenaient plus de risques dans le jeu, et trouvaient des solutions dans la défense landaise. Comme la semaine dernière en finale de Pro D2, c'est le jeu au pied qui a fait la différence face au premier rideau défensif des jaunes et noirs. Tristan Tedder et Melvyn Jaminet, ont su à merveille utiliser le jeu au pied. L'ouvreur sud-africain a d'ailleurs inscrit un dernier essai dans les dernières minutes en récompense de son œuvre tout au long du match. Score final 16-41. Une addition encore salée pour le Stade Montois qui ne méritait pas de perdre d'autant de points après sa très belle saison en Pro D2.

Les supporters catalans en tout cas, garderont un dernier très bon souvenir de Melvyn Jaminet, qui a su rendre à son club ce qu'il lui avait donné, en le maintenant en Top 14 pour cette rencontre décisive. Et la vie sans l'arrière des Bleus en Catalogne restera belle avec Lucas Dubois qui a su se montrer à son avantage, grâce à l'émergence de Tristan Tedder à l'ouverture et de la jeune garde usapiste qui monte.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bien aux catalans d'avoir osé le jeu!

  • Yonolan
    140494 points
  • il y a 2 semaines

Hors Sujet 18 : Pourquoi voudriez-vous que cela change ?

Bernie se fait de plus discret dans sa communication
Laissons-le profiter d’un bel été au grand air avant sa rentrée qui s’annonce judicaire comme tout le monde le sait
Mais bon ce n’est pas pour autant qu’il ne continue pas à ‘’œuvrer ‘’
Et sa présence au comité directeur de la FFR est souvent révélatrice de ses actes et du chemin qu’il continue à tracer
Enfin je dis sa présence mais pour la première fois il n’a pas assisté à la totalité de la séance du 9 juin
En effet lui et son vice-président pas unique mais préféré SS ont dû sortir un moment
Oui il faut vous dire que depuis qu’on sait que Bernie va devoir rendre des comptes auprès de la justice, il semblait normal, pour son opposition, que la FFR soit parte civile dans ce procès
Inutile de vous dire que Bernie avait moyennement apprécié cette demande et avait trainé un peu des pieds
Mais voilà, le comite de direction a voté (sans les 2 susnommés) et donc la FFR sera bien partie civile (96% du bureau restant ayant voté pour) lors du procès Altrad (c’est ainsi que le nomme toujours Bernie, avec toujours la même pudeur pour se mettre en avant …on ne se refait pas )
Je ne sais pas si on réalise bien la situation : la FFR partie civile dans un procès impliquant son président et un de ses vice-présidents …énorme

Le budget saison 2022-2023
On s’était étonné que le budget annoncé soit juste l’équilibre, compte-tenu d’une situation post-covid qui s’annonçait plus favorable et surtout du premier versement de la manne de CVC :13.50 Millions d’euro pour l’an prochain
Et la cdm n va rien rapporter à la FFR ? y a que WR qui se graisse ?
Le budget pour la saison 2022-2023 prévoit 135,9 M€ de recettes et 134,6 M€ de dépenses soit 1,3 M€ de profit
Si on enlève l’apport de CVC on arrive donc à un trou de…. 12 ME
Ça mérite qu’on porte une regard attentif sur le différents postes de ce budget pour voir ou passent ses montants astronomiques
Du temps de son prédécesseur, le budget comportait 180 lignes
Cela permettait de comprendre, analyser ou passe l’argent des amateurs
Et bien celui présenté ce 9…. ne comportait que ..36 lignes le rendant totalement incontrôlable dans les détails …
Une volonté d’écran de fumée ou d’aller juste à l’essentiel ? je vous laisse deviner
Il devient impossible de connaitre la masse salariale et son augmentation, de savoir ou sont affectés les millions de CVC
Mais bon on aura le fin mot…dans plus d’un an
Peu de visibilité donc mais quand même quelques infos
Rien de prévu pour le rugby amateur et toujours L’augmentation de +34% de la collecte pour la licence assurance, avec des hausses de plus de 300% dans certaines catégories
Pas non plus la prise en charge les coûts d’arbitrage des clubs comme Bernie s’y était engagé pendant sa campagne
7 ME supplémentaire pour l’équipe de France : bon on peut comprendre une augmentation en cette période de CdM
Bernie nous avait dit que par soucis d'équité que l'équipe de France ne séjournerait pas à Marcoussis pendant la Coupe du monde 2023…personne n’avait ri connaissant son souci pour …l’équité
Est-ce Rueil-Malmaison qui va couter si cher ?
Et Marcoussis qui ne semble pas devoir accueillir quiconque .. quel gâchis
Au final un budget incontrôlable et qui réservera surement bien des surprises

Un détail…qui n’en est pas un

La FFR a délégué au GIP France 2023 la possibilité d’attaquer en contrefaçon une utilisation frauduleuse de la marque “France 2023”.
Ce GIP est présidé par ce cher Atcher
Au passage, des journalistes l’annonçaient convié aux festivités judiciaires de septembre
Ses avocats ont annoncé n’avoir reçu aucune convocation. À suivre donc
Et pour ce qui est comptes, la FFR n’a toujours pas présenté les comptes du GIP 2023 et du GIE Rugby hospitalités 2023
Alors pourquoi cette délégation sur cette marque dont la FFR est propriétaire ?
On sait que la FFR a un service juridique
Oui rappelez-vous que Bernie nous avait dit l’avoir consulté avant d’avoir licencié Noves … pour le résultat qu’on connait
Certains esprits chagrins qui pensent que Bernie ne fait rien gratuitement explorent une autre piste
En effet Atcher pourra attaquer qui il veut …ou pas
Et dans le pas il peut y avoir pas mal de petits copains…
A suivre là aussi

Les mois se suivent et se ressemblent
Pourquoi vouliez-vous que cela change ?

Bien content pour les catalans...le prochain USAP - Stade Français devrait valoir son pesant de cacahuètes 😉

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News