Vers l'intégration d'une franchise géorgienne dans le Pro 14 ou le Super Rugby ?
Les Géorgiens veulent se frotter aux meilleurs.
La Géorgie cherche un moyen de progresser au niveau international. Cela pourrait passer par l'intégration d'une franchise dans un championnat.

Pourquoi la création de la Ligue Mondiale est-elle le plus grand changement de l'histoire du rugby ?Quel avenir pour la Géorgie ? Vainqueurs de feu le Tournoi des 6 Nations B, désormais appelé le Rugby Europe Championship, les Géorgiens aimeraient se frotter aux cadors du rugby mondial plus souvent. Et pas seulement à l'occasion de la Coupe du monde. Mais avec le nouveau projet de Ligue mondiale fermée, cela ne semble pas prêt d'arriver. Au même titre que leur intégration au Tournoi des 6 Nations. Et ce, malgré sa douzième place au classement de World Rugby. "C'est toujours décevant, car on espère qu'un jour ils oseront prendre un risque supplémentaire et ouvriront une porte", espère le sélectionneur de la Géorgie Milton Haig via la BBC. 

Pour l'heure, toutes les entrées semblent condamnées mais la Géorgie pourrait bien avoir trouvé une porte dérobée pour progresser. Haig a confié que des discussions avait été lancées autour de l'intégration d'une équipe géorgienne à un championnat de premier ordre. "Nous avons eu différents entretiens avec différentes compétitions. La prochaine étape pour nous consiste à nous lancer dans une compétition de franchise - cela pourrait être la Currie Cup, ce pourrait être le Pro 14, ce pourrait être le Super Rugby." À partir du moment où il y a de la concurrence et que c'est rentable, tout le monde pourrait y trouver son compte.

Le Pro 14, de par sa proximité géographique semble plus à même d'accueillir une franchise géorgienne. Et ce dans les deux prochaines années. Par le passé, ses organisateurs n'ont pas caché leur volonté d'expansion. Récemment, les Kings et les Cheetahs, basés en Afrique du Sud, ont rejoint les provinces irlandaises, écossais, galloises et les équipes italiennes. "Comme dans la plupart des pays, pour réussir à un niveau élevé qu'est le rugby international, il faut un tremplin." C'est avec cette idée en tête que l'Argentine et le Japon ont intégré le Super Rugby. En attendant de décoller, les Lelos ont eu l'occasion de se frotter aux Anglais lors d'un entraînement plutôt musclé.
WTF : une bagarre éclate lors d'un entraînement dirigé entre l'Angleterre et la Géorgie

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je ne suis pas sûr que la Géorgie soit un marché très intéressant pour les organisateurs du Super Rugby dont le fric est clairement la première motivation (sans oublié que ça n'arrangerait pas le problème des kilomètres).
Le Pro14 ne cache pas sa volonté de s'étendre au maximum en intégrant n'importe quelle équipe stable financièrement (ils sont tout de même allé chercher les Kings !). Ils préféreraient s'ouvrir au marché nord-américain, mais faute de mieux, si le projet est honnête, ils accepteront les géorgiens (pour eux c'est de l'or en barre, une occasion de s'ouvrir aux six nations).

Le Pro14 ne ressemble plus à rien, donc une franchise géorgienne irait dans le sens de la volonté de l'organisateur...

Sinon, à quand deux VRAIES coupes d'Europe, et non ces coupes franco-britanniques avec une pincée d'italiens? Surtout l'ERCC, disputé par des promus de Top14 et Premiership, est quand même bien triste avec des équipes alignant des équipes B, voir C....

  • Revahn
    7683 points
  • il y a 4 mois

Pourquoi pas! Les Géorgiens ont un bon niveau, et je pense que le système de franchise est la meilleure façon d'aider les pays en développement (du rugby hein) à progresser.

Le Top 14 sera de moins en moins populaire parce que dans quelques années les joueurs étrangers vont partirent du top 14 et l'avenir du flop 14 ce sera les Jiff mais le super rugby est en avance par rapport au top 14. On est encore à l'antiquité on est gouvernés par des dentiers mafieux où l'argent gouverne tout. L'exemple du super rugby est une référence point de vue du calendrier et championnat. En France nous sommes fermés d'esprit les franchises sont l'avenir du rugby pro pas de descente il y a trop de club pro en France le jeu d'evitement est la base du Super Rugby. Le Super Rugby est gouverné par la SANZAAR c'est un consortium qui dirige le rugby championship et non pas par des présidents mafieux qui pour eux l'argent est primordial je parle du Top 14. La fédérale doit rester amateur et non pas qui doit commencer à ce professionnaliser. C'est grave que en 2019 personne n'arrive à résonner comme ça

Ce pro14 ne ressemble plus à rien depuis l’inclusion des franchises sudaf virées du super rugby, donc pourquoi pas.

Moi je verrai bien un match (ou deux) France-Géorgie annuels, comme a l'époque avec la Roumanie... C'est sympa et en plus c'est pas tres loin de notre niveau actuel

@Matt Gâteau

Et que fait-on des nippons, fidjiens et autres iliens ?

@Vae Victis Brennos

On arrête de les jouer, ils nous font des misères quand on les rencontre...

@Team Viscères

Il n’est pas dit que la Géorgie ne nous en fasse pas... des misères

À partir du moment où des Sudaf et de Italiens jouent dans le Pro 14 pourquoi pas les Georgiens ? Ils pourraient y retrouver les Fidjiens si l'imbécile projet de WR devait voir le jour.

@lelinzhou

En y incluant aussi des franchises du Pacifique, de l’Uruguay, on pourrait avoir un Pro 18 ou 20.
Les joueurs verraient du pays et ils passeraient tellement de temps en avion qu’ils n’auraient pas besoin de louer un appart et feraient des économies.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News