TRANSFERT. Top 14. Nakarawa, Timani et les autres permettront-ils au RCT de retrouver les phases finales ?
Avec Nakarawa, Toulon va pouvoir dunker comme avec Jordan.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Grâce à ses 12 recrues, Toulon aura-t-il les moyens de redevenir un cador dès cette saison ?

Non, le RCT de Bernard Lemaître n’est définitivement plus celui de Mourad Boudjellal ! N’en déplaise aux plus nostalgiques, le club au muguet vient d’ailleurs de tirer un nouveau trait sur la décennie précédente en troquant son équipementier historique Hungaria pour Nike. Mais si la marque à la virgule n’équipe - en France - que des cadors (Toulouse et Racing), Toulon aura-t-il les moyens d’en redevenir un dès cette saison ?

Visiblement, les supporters en doute. Car si l’arrivée de l’homme d’affaires octogénaire a permis d’assainir les finances du champion d’Europe 2013, 2014 et 2015, les fans pointent du doigt un état d’esprit qui aurait changé et surtout, un recrutement pas à la hauteur des ambitions affichées d’un tel club. Monsieur le président s’en ait défendu en assurant que celui-ci était de qualité et qu’il n’était de toute façon plus possible de faire comme faisait son prédécesseur durant le mercato tout en restant dans les clous. Mais alors que vaut vraiment ce recrutement pour la saison 2021/2022 ?

Un international irlandais, Timani, un Fidjien : le recrutement du RC Toulon officialiséUn international irlandais, Timani, un Fidjien : le recrutement du RC Toulon officialiséDu solide devant

Vous le savez, comme à Marseille, à Toulon rien n’est pareil. Là-bas, trop bien habitué, on aime les grands noms et les joueurs bankable au possible. Pourtant, il faudra donc s’habituer à ne plus connaître ça de si tôt. En revanche, cela n’a pas empêché au RCT de faire du neuf avec du vieux et de recruter des joueurs au beau CV mais à la relance après un échec. C’est ainsi qu’à un poste où Toulon souhaitait absolument se renforcer, Leone Nakarawa (64 sélections) débarque sur la Rade. Autrefois le meilleur deuxième ligne du championnat, le fantasque fidjien (33 ans) devra absolument s’y remettre du côté de Mayol après avoir planté le Racing et manqué la visite médicale qui devait l’envoyer en Ulster. Patrice Collazo l’a d’ailleurs déjà prévenu. En revanche, s’il retrouve la forme, cet « octopus » pourrait former une deuxième ligne exceptionnelle aux côtés d’Eben Etzebeth. Ses performances avec les Fidji ces dernières semaines ont par ailleurs été, en ce sens, très encourageantes.

Un cran plus bas, Lopeti Timani (30 ans) arrive lui pour une saison plus une en option. L’international australien débarque dans le Var après un passage très discret à La Rochelle, qui en attendait pourtant beaucoup plus de ce golgoth (1m93 pour 125kg) au physique tout bonnement impressionnant. À noter qu’il peut également jouer 2ème ligne et que s’il était mis dans un environnement dans lequel il se sent bien, il pourrait à nouveau causer les mêmes dégâts qu’il faisait lors de son aventure aux Melbourne Rebels.

Mais selon nous, LA grosse recrue du RCT cette année n’est nulle autre que l’Irlandais Quinn Roux. Son nom de vous dit rien ? C’est normal, ce bonhomme de 30 ans n’est pas du genre à faire de vagues et évoluait jusqu'ici au Connacht, la province la moins visible de l’Eire. En revanche, quel roc ! Doté d’un solide physique lui aussi (1m96 pour 122kg), le Sud-Africain d’origine est une vraie poutre à droite de la mêlée et offre de sérieuses garanties dans le combat au près. Après tout, on ne glane pas 16 sélections avec le XV du Trèfle pour rien et s’il n’est pas encore garanti qu’il soit le titulaire en numéro 5 dès lors que l’effectif sera au complet, Toulon s’assure là un réservoir très important à ce poste, où reviendra également bientôt le rugueux Brian Alainuese. On appelle cela « apprendre de ses erreurs ».

Derrière, c'est maigre

À cela, vous pouvez également rajouter la venue de l’homme aux 9 capes avec l’Ecosse Cornell Du Preez et du droitier des Wasps Kieran Brookes (16 sélections) pour comprendre que Toulon s’est quasi-exclusivement renforcé devant pour la saison à venir. Eh oui, Jonathan Joseph n’a finalement jamais signé et les arrivées du talentueux Aymeric Luc et de celui dont on connaît rien ou presque (l’ailier ou centre fidjien Jiuta Wainigolo) paraissent bien maigres pour remplacer les All Blacks Ma’a Nonu, Isaia Toeava, Bryce Heem (à 7) et son joker Rudi Wulf, tous partis. D’autant que le club 3 fois champion de France perd aussi Masivesi Dakuwaqa et Ramiro Moyano, même si Daniel Ikpefan est lui remplacé par l’ancien clermontois Atila Septar. Dès lors, on imagine que Toulon recrutera bientôt un/des jokers médicaux/joueurs supplémentaires/joueurs sans contrat pour compléter sa ligne de 3/4 qui, si elle est talentueuse, apparaît bien peu fournie.

Enfin, le dynamique Julien Blanc vient lui aussi se relancer dans le Var après une saison compliquée à Brive et pourrait amener tout son punch en doublure de Baptiste Serin. Bon buteur, le jeune Thomas Salles apportera également des solutions à l’arrière, tandis que le retour de prêt de Mathieu Smaili devrait permettre de soulager un peu Louis Carbonel, voire de déplacer Anthony Belleau en 12 plus souvent que prévu. Jules Danglot (numéro 9, 19 ans), lui, pourrait grappiller ses premières minutes en Top 14 en fonction du calendrier.

TOULON XV Potentiel
1
Gros
2
Etrillard
3
Brookes
4
Etzebeth
5
Nakarawa
6
Rebbadj
8
Parisse
7
Isa
9
Serin
10
Carbonel
11
Villière
12
Hériteau
13
Paia'aua
14
Luc
15
Cordin
16
Soury
17
Devaux
18
Gigashvili
19
Roux


20
Du Preez
21
Blanc
22
Belleau
22
Wainigolo

* Ce groupe tient compte des blessures longue durée de Charles Ollivon et de Christopher Tolofua

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • RCMC
    4 points
  • il y a 1 semaine

Pour info Jules Danglot a déjà joué 260 minutes en top 14 la saison dernière …. Si il joue cette année ce ne seront pas ses premières minutes !!!

ca va faire un joli paquet d'avants mais derriere effectivement, c'est plus léger

Certe le XV type peut paraître léger, mais ce qui manque le plus à Toulon c'est un vrai état d'esprit! Quand je prend le CO qui depuis des dizaines de saisons n'aligne pas forcément des noms "ronflant" mais sont toujours là, ou encore plus près nos bleus à qui l'on promettait l'enfer on fait des miracle!
L'envie prend souvent le pas sur des "top player" bien qu'il faut évidemment du talent dans une équipe! Mis à part Daku qui s'en va et au talon ou nous Sommes leger, jetrouve l'équipe de la prochaine saisons plus compétitive que la precedente

Le RCT 4 fois champion de France svp (je sais, c'est peu...)

  • jojo7
    3814 points
  • il y a 1 semaine
@Jonathan Sextoy

Comment faut interpréter vos propos ? On a connu des clubs comme Lourdes , sept ou huit fois champion de France et qui , le jour ou le financement n'a plus suivi , s'est retrouvé en fédérale 2 . Méditez , le terrain c'est une chose , le financement , une autre affaire tout aussi compliquée !

  • oc
    8939 points
  • il y a 1 semaine
@Jonathan Sextoy

Oui, c'est peu ...
Il aurait fallu qu'ils le soient 4 fois la même année pour que ca fasse beaucoup !

Par contre ce xv ne tient pas compte de la blessure longue de Villiere ni du nombre de Jiff à chaque feuille de match

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News