Ecrit par vous !
Toulon prend l'eau face à Clermont lors de son deuxième match amical
Les Toulonnais ont subi en deuxième mi-temps face à l'ASM.
Découvrez le compte-rendu du match amical entre Toulon et Clermont avec notamment le doublé du talonneur Yohan Beheregaray.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 23e - Après plusieurs temps de jeu, les hommes de Patrice Collazo se retrouvent dans les 22 mètres des Jaunards et un mauvais replacement de ligne permet au capitaine du soir Charles Ollivon de passer dans une porte laissée ouverte pour filer dans l’en-but.
  • 43e - Les Clermontois reprennent l’avantage par l’intermédiaire de leur talonneur Yohan Beheregaray.
  • 46e - Déjà marqueur trois minutes plus tôt, Beregaray s’offre un doublé, prestation peu commune pour son poste, qui démontre que le rugby a changé.
  • 50e - Mathieu Smaïli fait revenir sa formation grâce à un essai qu’il transforme lui-même.
  • 73e - Clermont fait le break en inscrivant un nouvel essai par l'intermédiaire de Naqalevu

Le top 3 du rédacteur :

  • Malakai Fekitoa : avec son coéquipier au centre il ont beaucoup apporté à la ligne des trois-quarts du RCT, surtout en première mi-temps.
  • Yohan Beheregaray : le numéro 16 clermontois du soir a démontré ses qualités athlétiques en inscrivant en l’espace de trois minutes deux essais digne d’un trois-quarts.
  • La deuxième période de l’ASM : dès le début de la seconde période, les Auvergnats ont mis en route la machine et les Toulonnais n’ont rien pu faire à l’inverse de la première mi-temps ou les coéquipiers de Charles Ollivon ont refroidi le jeu des Jaunes et Bleus, les hommes du président Boudjellal prennent deux essais coup sur coup du talonneur auvergnat.

Le résumé :

Un match de préparation sans les internationaux retenus par Jacques Brunel pendant la semaine, c'est l’occasion de trouver des remplaçants pour avoir des solutions notamment au moment du Tournois des 6 nations. Malgré le manque de nombreux internationaux, les deux staffs ont pu aligner deux compositions très compétitives avec de nombreux jeunes talents comme Louis Carbonel, champion du monde U20 en juin dernier.

Le coup d’envoi a été donné par les Clermontois qui au bout de trois minutes de jeu, ouvraient le compteur par l’intermédiaire de leur demi de mêlée Greig Laidlaw qui convertissait la première pénalité du match, mais c’était sans compter sur les avants toulonnais qui après une touche, formaient un ballon porté et Jean-Baptiste GROS venait s'écrouler en terre promise, Carbonel rajoutait deux points de plus et le RCT qui repassait devant au tableau d’affichage. Les Toulonnais, trop souvent pénalisés, permettaient à Laidlaw de ramener l’ASM à un petit point après avoir converti une pénalité. Les Toulonnais étaient dans le camp des Jaunards depuis quelques minutes et le capitaine du jour, Charles Ollivon, profitant d’une erreur de placement allait inscrire un nouvel essai, alors que le jeune ouvreur toulonnais continuait son 100 % permettant au RCT de mener 14-6. Juste avant la mi-temps Damien Chouly inscrivait le premier essai des Jaunes et Bleus. À la mi-temps c’est Toulon qui est en tête avec un point d’avance.

Au début de a deuxième mi-temps RCT ne s'attendait pas à ce qui allait leur arriver, d’entrée le talonneur Beheregaray inscrivait un doublé alors qu’il venait de rentrer, donnant 12 points d’avance aux Auvergnats, puis vint le tour du deuxième ligne Timani d’inscrire un nouvel essai pour porter le score à 14 - 32. Malgré un essai de Mathieu Smaïli, dans la foulée de celui de Timani, les Rouges et Noirs encaissaient deux autres essais (Naqalevu et Toeava) en fin de rencontre. Au final, le tableau d’affichage du Stade Mayol affiche 46 - 21 pour l’ASM. Une défaite qui risque d’être dure à digérer pour les Toulonnais.

Les compositions :

Toulon

Composition : 15. Bonneval, 14.Ikpefan, 13. Pietersen, 12. Fekitoa, 11. Nakosi, 10. Carbonel, 9. Webb, 8. Ollivon (c), 7. Lakafia, 6. Onambelé, 5. Taofifenua R, 4. Rebbadj, 3. Van Der Merwe M, 2. Etrillard, 1. Gros

Entrée en jeu au cours du match : Zeghdar, Buliruarua, Smaïli, Escande, Meric, Vanverberghe, Monribot, Gahetau, Vernet, Kruger, Yahi, Setiano, Chiocci, Soury, Fresia, Taofifenua S

Clermont

Composition : 15. Tuicuvu, 14. Ezeala, 13. Betham, 12. Naqalevu, 11. Raka, 10. Fernandez, 9. Laidlaw, 8. Lee (c), 7. Fisher, 6. Chouly, 5.Van Der Merwe F, 4. Van Tonder, 3. Zirakashvili, 2. Ulugia, 1. Beria

Remplaçants : 16. Beheregaray, 17. Falgoux, 18. Timani, 19. Yato, 20. Cassang, 21. Lavernhe, 22. Toeava, 23.Uhila

La fiche de la rencontre

RC Toulon vs Montpellier 21 - 46 (MT : 14 - 13 )

Evolution du score : 0-3 ; 7-3 ; 7-6 ; 14-6 ; 14-13 ; 14-18 ; 14-25 ; 14-32 ; 21-32 ; 21-39 ; 21-46

Pour Toulon:

Essais de Jean-Baptiste Gros (13e), Charles Ollivon (23e), Mathieu Smaïli (50e)

Transformations de Carbonel (14e, 23e) et Mathieu Smaïli (51e)

Pour Clermont :

Pénalités de Greig Laidlaw (6e, 18e)

Essais de Damien Chouly (40e), Yohan Beheregaray (43e, 46e), Sitaleki Timani (51e), Apisai Naqalevu (73e), Isaia Toeava (76e)

Transformations de Greig Laidlaw (40e, 46e, 51e, 76e )

Merci à Enzo Cros pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • tico74
    25600 points
  • il y a 5 ans

Y a que moi qui ai trouvé ce match très violent?
3 protocoles commotions, la charge d'Ollivon sur Beheregaray qui merite 1 rouge, quant à Yato et Raka les coudes en avant systematiquement !
Pietersen a pris au moins 5 culs en 40 minutes, 1 veritable miracle qu'il finisse le match entier!
Pour un match "amical" on repassera! Alors certes Clermont voulais laver l'affront du 49-0 de la saison derniere mais je comprend pas que Raynal ne soit pas intervenu pour preserver l'integrité physique des joueurs ( z'avez vu la tronche de Fekitoa le lendemain du match?)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News