Top 14 - Telusa Veainu, le ''hot stepper'' du Stade Français Paris
Veainu et ses appuis ont fait mal à la défense clermontoise.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Face à Clermont, un joueur parisien a réussi à se montrer malgré le peu de ballons de son équipe. Telusa Veainu n'est pas un inconnu.

Malgré la déroute du Stade Français Paris face à Clermont le week-end dernier, un joueur a sorti son épinge du jeu. Arrivé sur la pointe des pieds en début de saison, l'ailier néo-zélandais Telusa Veainu a marqué le match de ses appuis et de sa vitesse. A 29 ans, Veainu traîne 10 ans de rugby professionnel derrière lui et cet enfant de Kawaka (Nouvelle-Zélande), a connu les Baby Blacksavant de rejoindre les Tonga à sa majorité, pays de ses parents. 

2010, première saison professionnelle et premiers essais. En 14 matchs, Telusa Veainu inscrit 9 essais dans le championnat des provinces néo-zélandaises, la NPC. Comme tous joueurs du sud, ses performances lui permettent de viser plus haut et ce seront les Highlanders qui le verrouilleront pour seulement une saison de Super Rugby. Mais sa recherche de ballons et de temps de jeu (4 matchs seulement cette saison-là), Veainu se dirigera vers les Crusaders la saison suivante. Deuxième désillusion avec 4 matchs et un seul essai, le tout en tant que remplaçant. 

Telusa se demande si l'herbe est plus verte ailleurs. Et ailleurs, c'est l'Australie. En signant chez les Rebels, Veainu pensait gagner du temps de jeu mais ce sera sa 3e désillusion avec 7 matchs et 3 essais. Pourtant, Veainu est pétri de talent et d'envie, mais ses contemporains au poste le sont encore plus. En 2015, direction l'Europe avec les Leicester Tigers. Dès son premier match, Veainu marque les esprits et les essais. A tel point, que son contrat sera reconduit pour 2 saisons. Vous avez sûrement dû voir des vidéos de ses appuis dévastateurs, notamment face au Munster où il élimine 5 défenseurs sur des appuis arrêtés. 

Aujourd'hui, Telusa Veainu fait le bonheur du club parisien. Avec 3 matchs et 2 essais, Veainu confirme ce renouveau du Stade Français Paris. Aligné deux fois à son poste d'arrière, il a mis à mal la défense clermontoise le week-end dernier en prenant tout le monde de vitesse dès le début de match. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100447 points
  • il y a 1 mois

le rugby ce formidable sport d'évitement

@ced

tu parles, c'est trop facile. rentrer comme un bourrin dans son adversaire et faire de la muscu toute la journée, ca, c'est un sport d'hommes

"Veainu marque les esprits et les essais" Joli zeugma

  • Manu
    9766 points
  • il y a 1 mois

@Un riz savant scie
Telusa... est le nouveau Mister T.

Sa coiffure me fait penser à un vieux délire entre potes un été. Sauf que j'avais 18 ans et pas les moyens de me payer un coiffeur donc on avait essayé de rattraper une tentative solitaire d'élagage. Je me demande ce qui justifie sa coiffure. Un pari perdu ? Le bizutage du SF ? Est-ce que les joueurs du SF ont les moyens de payer un coiffeur ?

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News