TOP 14. RUGBY. Avant le Munster, Toulouse se remet sur les rails face à Perpignan
Large vainqueur de l’USAP, Toulouse montre un visage réaliste à une semaine d’un affrontement qui s’annonce titanesque face au Munster en Champions Cup.
Large vainqueur de l’USAP, Toulouse montre un visage réaliste à une semaine d’un affrontement qui s’annonce titanesque face au Munster en Champions Cup.

L’an dernier, c’était à cette période que le Stade Toulousain a eu un coup de moins bien. Enchaînant les défaites et fuyant les victoires, la Ville Rose avait eu bien du mal à se remettre. Il lui aura fallu attendre la fin du Tournoi 2022 et le retour de ses showman internationaux pour revenir en cannes. Cette saison, l’inquiétude se profilait de la même manière. En clair, les hommes d’Ugo Mola n’avaient plus gagné depuis un petit moment. Face à Bayonne, Paris et Lyon, ils avaient été tenus en échec (match nul contre le Stade Français). Alors face à Perpignan, il fallait briser les travers et se défaire des fantômes de la saison dernière. Une rencontre qui s’est soldée par une réussite sur la pelouse du Wallon ce samedi 3 décembre dans le cadre de la 12ème journée de Top 14.

''Ramos fais-moi un enfant'', le match de Top 14 Stade Toulousain vs USAP vu par Twitter''Ramos fais-moi un enfant'', le match de Top 14 Stade Toulousain vs USAP vu par Twitter

Pour y parvenir, les rouge et noir ont pu compter sur des internationaux en forme. Thomas Ramos s’est particulièrement bien montré face aux Catalans. En l’emportant sur le score de 34 à 13, ils empochent le bonus offensif. Le petit nouveau de la bande, Jack Willis, a même pu aller en Terre promise et réaliser de beaux débuts avec sa nouvelle formation. Parfois dans un faux rythme, ils auront peiné à maintenir la cadence. La performance très mitigée de Martin Page-Relo ne leur aura pas permis d’afficher le visage voulu durant l’intégralité des 80 minutes. Par ailleurs, une sortie de banc XXL (Dupont, Elstadt, Marchand, etc.) a été opérée à la 51ᵉ minute.

Ainsi, Toulouse reste leader du championnat. La défaite du Stade Rochelais à Jean-Bouin lui offre même la quasi-certitude d’avoir le titre honorifique de champion d’automne. Seul le Racing 92, en cas de victoire à Toulon, pourrait venir l’inquiéter. Désormais, les Toulousains se tournent vers la Champions Cup. Le premier morceau est de taille puisqu’il s’agit d’un déplacement en Irlande. Face au Munster dimanche 11 décembre à 16h15, les efforts observés ne suffiront pas selon Clément Poitrenaud. Il affirme ceci en conférence de presse selon des propos rapportés par L’Équipe :

Pour résumer, il y a eu de bonnes choses, mais trop peu souvent pour qu'on puisse se dire que c'était un match plein. Ce match va nous inciter à travailler les rucks la semaine prochaine, car on peut s'attendre face au Munster en Coupe d'Europe à une guerre terrible dans le jeu au sol. On est prévenu et j'espère qu'on y mettra plus de réactivité et plus d'agressivité pour avoir des ballons propres et permettre à nos demis de mêlée de jouer dans de bonnes conditions. Conserver la première place, c'est important, mais il faut aussi s'attacher au contenu des matches et c'est certain qu'il faudra remonter le niveau pour les deux semaines qui arrivent, sinon ça ne suffira pas pour aller gagner en Irlande.”

 VIDEO. Top 14. Ramos dynamite la défense, Ntamack allonge sur 20m, Lebel s'envole !VIDEO. Top 14. Ramos dynamite la défense, Ntamack allonge sur 20m, Lebel s'envole !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sinon...personne a trouvé que la pelouse de Wallon était en triste état..??

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News