Top 14 - Retière vs Thomas : un duel pour une place en finale, l'autre avec le XV de France ?
Que préféreront-t-ils : viser le Brennus ou une place de titulaire avec le XV de France cet été ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Arthur Retière et Teddy Thomas seront en vis-à-vis ce vendredi soir en demie de Top 14. Le perdant s'offrira-t-il une place en équipe de France cet été ?

Vous avez trouvé cette saison particulière ? Eh bien vous n’êtes pas au bout de vos peines ! Inédite à plus d’un titre, celle-ci va confirmer la tendance jusqu’à la moelle puisque vous le savez, les trois derniers matchs du Top 14 se joueront avec seulement avec 5000 personnes en tribunes quand l’affiche de la finale, elle, sera quoiqu’il en soit inédite depuis le passage à la poule unique en 2004.

XV de France. Melvyn Jaminet (USAP) peut-il s'inviter en Australie sans avoir joué en Top 14 ?XV de France. Melvyn Jaminet (USAP) peut-il s'inviter en Australie sans avoir joué en Top 14 ?

Mais s’il y a bien un autre évènement qu’on avait franchement perdu l’habitude de subir, c’est celui des tournées estivale aux antipodes et, en sus, sans les finalistes du championnat. La dernière était en 2016 en Argentine et franchement, on se serait fortement passé de devoir remettre le couvert. Malheureusement, comme ébruité ici et là depuis des semaines, les finalistes de cette saison 2020/2021 ne partiront pas en Australie en juillet. Énoncée logiquement le 20 juin, au lendemain des demi-finales de Top 14, la liste devrait - quelle que soit l’affiche de la finale - laisser de nombreux cadres ayant vécu une saison interminable de côté, tels qu’Antoine Dupont, Romain Ntamack ou Grégory Alldritt, sans compter le capitaine Charles Ollivon, gravement blessé ou Gabin Villière, en préparation pour les JO avec le 7 de France.

Retière en EDF, Thomas en finale, ou inversement ?

De fait, il ne fait nul doute que le groupe des 42 joueurs qui embarquera pour l’île-continent comportera quelques « surprises », du moins des garçons qui n’auraient probablement pas été là si les Bleus avaient pu compter sur toutes leurs forces vives. Pas question ici de jouer aux pronostics (patience, cela va arriver plus vite que vous ne le pensez), mais il se pourrait fort qu’en ce sens, des talents comme Macalou, Fischer ou Retière aient - enfin - leur chance. Retière ? Enfin, cela dépendra donc du résultat de son équipe ce vendredi soir, et de fait, probablement du verdict de son duel direct lors du match face au Racing. Car cela a dû vous faire tilt, l’ailier gauche de La Rochelle sera opposé au numéro 14 des Ciels et Blancs… Teddy Thomas ! Et la conjoncture actuelle laisse donc à penser qu’il n’y aura qu’une place pour deux en Australie, pour deux candidats à une place sur l'aile du XV de France, et pourtant pas/plus vraiment titulaires en Bleu.

Champions Cup - Comme Arthur Retière, ils ont été les meilleurs lors de la 1re journéeChampions Cup - Comme Arthur Retière, ils ont été les meilleurs lors de la 1re journée

Deux phénomènes aux qualités de feu et pourtant bien marginaux dans le style de jeu, rendant leur capacité à faire l’unanimité toute relative. Retière est ce petit bonhomme loin d’être en mousse, aussi tonique qu’agressif mais souffrant pourtant des limites véhiculées par sa petite taille au niveau international (1m70), quand on ne présente plus « TT », ce magicien ultra-athlétique, à la foulée la plus relâchée du vieux-continent et pourtant constamment raillé pour ses « oublis » réguliers en défense et sa nonchalance transparente. Pour autant et c’est bien là le principal, les deux loustiques prouvent chaque semaine leur efficacité sur le terrain, avec LEURS qualités.

Pour l’exemple, s’il n’a pas connu la saison la plus linéaire de sa (jeune) carrière, le fils de Didier a tout de même inscrit 7 essais toutes compétitions confondues durant cet l’exercice actuel, découvert l’équipe de France à l’automne et surtout récemment retrouvé une place de titulaire sur l’aile des Maritimes des suites de la suspension de Levani Botia. Teddy ? On a beau critiquer, il n’est rien d’autre que le meilleur finisseur de l’Hexagone sur les 4 dernières saisons, avec un ratio de 0,75 essai par match. Cette saison, il semble même avoir augmenté le curseur puisque le Basque de naissance plante en moyenne une banderille toutes les 79 minutes avec le Racing… Détonnant !

Top 14. Teddy Thomas humilie Marcos Kremer d'un petit pas de bachata [VIDÉO]Top 14. Teddy Thomas humilie Marcos Kremer d'un petit pas de bachata [VIDÉO]

Suffisant pour vous convaincre que si le vainqueur de ce duel tout feu tout flamme aura de fortes chances de se situer dans le rang des vainqueurs ce vendredi soir, c’est bien le perdant qui aura les honneurs du XV de France cet été ? Après tout, cette saison sous le signe du Covid n’a plus rien de vraiment surprenant, non ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le titre de meilleur finisseur que vous attribuez TT est un peu ridicule.
Sur quoi vous basez vous pour dire de telles choses ?

Est-ce que ce n'est pas une vérité pour de nombreux postes et joueurs d'ailleurs : Ntamack, Ramos, Marchand, Baille, Dupont (notamment) à Toulouse ; Jalibert, Woki, Lucu, Roumat, Cazeaux, Moefana à l'UBB ; Dulin, Aldritt, Retière, Gourdon, Atonio à LR ; Chat, Thomas, Le Roux (y'a d'autres français ?) au Racing ?

J'ai fait de tête, hein, faut me pardonner les oublis : pas eu la foi de chercher tous les appelés des nombreuses listes de Galthié parmi les quatre demi-finalistes 😅

Il n’a pas retrouvé son niveau précédant sa blessure cette saison, il suffit d’une étincelle ... allez Arthur ! 💛🖤

Le parcous de Retière est quand même assez frustrant. On pouvait mettre beaucoup d'espoir sur son profil, il a fait de belles choses mais on dirait qu'il plafonne. Peut-être un manque de confiance de son staff aussi.

Changer d'air pourrait peut-être le relancer.

Je crois que Retière n'a pas convaincu le staff du XV de France cet automne. Il était "4e homme" derrière Penaud, Thomas et Villière et a peu a peu reculé dans la hiérarchie, et a même été sorti du groupe en plein milieu de l'ANC, alors qu'il aurait pu joue, au profit de Raka...
Pas sûr qu'on le revoit un jour en équipe de France, avec les Tao, Lebel, Cordin... qui sont en train de pointer le bout de leur nez.

  • O'Livey
    6311 points
  • il y a 1 mois
@Timmaman

C'est vraiment dommage, j'aime beaucoup ce joueur, mais j'ai peur qu'il ne devienne qu'un "bon joueur de TOP14". Le genre de mec très performant pour son club, fiable tant en défense que sur le rendement offensif, avec en plus dans son cas un petit brin de folie qui en fait un facteur X. Typiquement le genre de gars qui finira avec plusieurs centaines de matchs de TOP14/HCup, qui sera régulièrement mentionnés dans les discussions autour de l'EDF, mais n'y sera jamais installé, hors situation exceptionnelle.
Parce que le staff considère qu'il n'a pas les qualités attendues d'un ailier international, et lui préfère des profils plus dominants physiquement (Penaud, Thomas, Villières, et comme tu dis dans les années qui viennent probablement des Tao, Lebel, Cordin). Il ira sans doute rejoindre la (longue) liste de mecs qui ont gratté une poignée de sélection, montrant au passage qu'ils avaient le niveau pour tenir le rang à leur poste mais ne figureraient sans doute jamais parmi les meilleurs à ce poste. Il finirait comme Andreu, Ouedraogo, Doumayrou, Caballero, Kayser, Malzieu... Dupichot est un bon exemple de cette génération qui me semble aller dans la même direction.
A moins qu'il ai d'un seul coup un développement de carrière à la Kolbe, ce que je lui souhaite (et au vu de leur profil très similaire, serait pas déconnant).

@O'Livey

Oui assez d'accord, il a loupé le coche je pense.
Dommage pour lui 🙁

@Timmaman

D'autant plus qu'il a aussi recule a la rochelle ou il est maintenant le 3e choix a l'aile

@Yionel ma star

Oui, il a même été mis sur le banc en tant que 9 remplaçant cette saison...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News