Top 14. Résumé vidéo. Les Lyonnais arrachent le match nul après une remontada complétement folle face au Stade Français
Malgré une avance de 28 points à la mi-temps, Sekou Macalou et les parisiens n'ont pas su l'emporter face à Lyon. Crédit image : Screenshot Youtube Canal+
Menés 28-0 à la mi-temps, les coéquipiers de Baptiste Couilloud ont su se remobiliser à la sortie des vestiaires pour finalement arracher le match nul à la sirène face au Stade Français.

Un bon coup de gueule ! Après une mi-temps honteuse de son équipe (0-28), Baptiste Couilloud a pris les choses en main dans le vestiaire du LOU. Pendant de longues minutes, on l’a vu remobiliser ses coéquipiers en haussant la voix. La réaction voulue fut immédiate. À la sortie des vestiaires, les Lyonnais sont méconnaissables et inscrivent dès la 46ᵉ minute de jeu un essai plein d’opportunisme qui sonne le début de la révolte.

Rugby. Top 14. Énorme coup dur pour le LOU qui perd Léo Berdeu jusqu'en 2024 !Rugby. Top 14. Énorme coup dur pour le LOU qui perd Léo Berdeu jusqu'en 2024 !

Pression défensive, vitesse d’exécution, réussite et réalisme, les Parisiens ont sûrement signé leur plus belle mi-temps de la saison lors du premier acte en inscrivant quatre essais (Coville 10', 36' ; Barré 23' ; Ward 29’) sans encaisser le moindre point (28-0). Malheureusement et comme souvent avec le Stade Français, les vieux démons ressurgissent. Au retour des vestiaires, l’intensité n’y était plus face à des Lyonnais remontés qui avaient à cœur de laver leur honneur. Gonzalo Quesada le manager parisien résume la rencontre au micro de Canal + : “On a fait une première mi-temps parfaite avec beaucoup de réalisme. Nous avons marqué sur chaque opportunité, même en contre, mais nous n'avons pas su revenir en seconde période. Nous n'avons eu aucune action positive”.

Le LOU au bord de l'implosion

La semaine agitée au sein du groupe lyonnais n’a selon Ethan Dumortier, interrogé par Canal+, pas pesé sur la première mi-temps : “ Ça n’a rien à voir, on a juste était absent sur cette première mi-temps. C’est l’équipe toute entière qui était absente, ça n’a rien à voir avec la semaine que l’on a passée, on n'a pas su trouver les solutions, on s’est mis en difficulté. Ce n'est pas la faute du staff dans ces moments-là, ce sont les joueurs sur le terrain qui mettent en difficulté tout le monde. L’ailier international pouvait-il réellement tenir un autre discours ? La première mi-temps des Rhodaniens ressemblait tout de même à une provocation, tant l’investissement était faible. Pour rappel, Le Progrès a dévoilé cette semaine qu’une “délégation de huit joueurs, représentant l’ensemble du groupe lyonnais, a été reçue mercredi après-midi par Yann Roubert”.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pitain, ils jouent avec nos nerfs les joueurs Lyonnais! En 1er mi temps, ma femme n'en pouvait plus de m'entendre gueuler "mais ils vont se sortir les doigts du luc à la fin?" En plus les Parisiens jouaient vraiment bien et juste et les Lyonnais semblaient pas du tout impliqués, l'essai sur la contre attaque après le jeu au pied de Dumortier résumait toute la "vista" des Parisiens en 1er mi temps! Heureusement que dans le vestiaire ils se sont dit (du moins je suppose ) que c'était pas le staff qui était sur le terrain, mais eux, et qu'ils ne pouvaient pas être crédibles dans leurs revendications s'ils rendaient une copie pareille, surtout pour un match de qualification! Je pense que la deuxième mi temps remet les compteurs à zéro et que tout le monde peut repartir de ça pour construire l'avenir ou tout au moins réussir la fin de saison!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News