Top 14. Repousser les phases finales, Top 15, la LNR va rapidement trancher
Comment va se dérouler la fin de saison en Top 14 ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Face aux nombreux reports de matchs et à la situation sanitaire, la Ligue Nationale de rugby va devoir prendre des décisions quant à la fin de saison de Top 14.

Top 14. Phases finales à 8, gel du classement... On a imaginé la fin de saison pour vous !Top 14. Phases finales à 8, gel du classement... On a imaginé la fin de saison pour vous !Les reports s'enchaînent en Top 14 et la Ligue nationale de rugby tente tant bien que mal de caser les rencontres dans le calendrier avant la fin de la saison régulière. Entre les phases finales du championnat et celles de la Coupe d'Europe, les dates se font rares. La LNR n'a donc pas hésité à reprogrammer des matchs en semaine. La préparation, déjà fortement impactée par les cas de Covid-19, s'en retrouve encore plus perturbée. Directeur sportif du MHR, Philippe Saint-André estime via L'Equipe qu'il n’y aura aucune équité sportive depuis des mois en raison de la pandémie. "On s’entraîne par groupes de trois puis quatre, on ferme le club une semaine, on dispute parfois des matches avec une préparation réduite à une séance de collectif en opposition… C’est irréel !" Top 14. La LNR reprogramme 4 matchs en semaineTop 14. La LNR reprogramme 4 matchs en semaineL'ancien sélectionneur est partisan d'un Top 15 l'année prochaine avec une seule relégation en Pro D2, Agen, et deux accessions. "Et puis, comme on ne peut pas demander à des équipes qui jouent leur survie de disputer trois matches en huit jours, on pourrait reculer la phase finale de façon à ce que les rencontres en retard soient jouées chaque week-end, pas en semaine." Pour l'heure, la LNR ne semble pas vraiment disposée à opérer de tels changements. Mais la situation évolue chaque semaine et la Ligue pourrait donc revoir sa copie. "Cela dit, avec l’évolution de cette épidémie, la vérité du jour n’est pas celle d’après-demain", commente Lucien Simon, vice-président de la Ligue Nationale de Rugby en charge des affaires sportives, pour L'Equipe. Repousser le calendrier est sur la liste des possibles, mais ce n’est pas une solution saillante." Il faudra attendre mardi et la réunion du comité directeur pour connaître la position de l'instance.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un top 24 sur deux ans ? Psa me fera toujours rire !

Sympa PSA qui explique que les résultats sont faussés donc il faudrait figer les descentes sauf pour Agen. Sacré Oui-Ouin, tu aurais pu au moins faire semblant de ne pas vouloir sauver que ton club...

Il n’y a pas de rapport évidemment entre la proposition du MHR de top15 rt d’une seule descente cette annee et la situation actuelle des montpelliérains .........

@copainscommecochon81

je propose 3 descentes, 7 montees, des poules tournantes de 4 avec 2 clubs exempts chaque journée et des phases finales croisées ou les 3 premiers sont qualifies d'office et les 9 suivants tirent a la courte paille

@Le Haut Landais

Je remets mon projet de championnat, étant en pourparlers avec la LNR il y a peut-être une chance que cela aboutisse cette fois :

"On pourrait dire que on fait des matchs aller-retour chez les 6 du haut et les 8 du bas. Pour occuper les joueurs des équipes des 6 pendant les 4 journées vides (les plus balèzes en maths avaient déjà remarqué qu'il fallait plus de journées pour les 8 du bas), on fait un match "all-stars" au meilleur des trois manches avec une sélection des joueurs qui disent "Chocolatine" contre une sélection des joueurs qui disent "Pain au chocolat" (comme le Boxing Day, on pique un truc qui marche à l'étranger et on le réarrange à notre sauce avec un "Chocolatine-Pain-au-chocolat-Allstargame). Pendant ce temps les joueurs qui ne disent ni chocolatine ni pain au chocolat jouent un mini-tournoi à 4 équipes (joueurs nés un jour pair d'un mois pair, joueurs nés un jour impaire d'un mois impair, joueurs nés un jour pair d'un mois impair, joueurs nés d'un jour impaire d'un mois pair). Sur la date libre les joueurs des 6 signent des autographes au supermarché du coin, c'est important pour l'image.
Ça fait 16 journées.

Puis on reprend la compétition et on fait rencontrer les équipes des 6 et les 6 meilleures équipes des 8 en match simple, mais sur le terrain des équipes des 8 pour filer un handicap aux meilleures équipes (hop on pique le concept de handicap à l'équitation, sport de bourrins également). Pendant ce temps les deux plus mauvaises équipes des 8 jouent contre des équipes de ProD2, comme ça ils sont préparés en cas de relégation.
Ça fait 6 journées.

Puis on fait une phase inédite qu'on appellerait "chamboule-tout" (ça sonne vintage, le parfum "c'était mieux avant" ne peut que marcher), accrochez-vous ça va être du lourd : le dernier du championnat affronte l'équipe juste au-dessus de lui en commençant le match avec un retard au score équivalent au retard de point au classement, s'il gagne le match quand même le président crie "chamboule tout" au coup de sifflet final et le club pique la place (mais pas les points) au classement de l'équipe de devant. Puis l'équipe 13ème affronte le 12ème sur le même principe, jusqu'au 1er.
Par exemple avec le classement actuel Agen (14ème avec 2 points) affronterait Montpellier (13ème avec 17 points) avec un score de 15-0 au coup d'envoi pour le MHR, si Agen gagne ils deviennent 13ème avec 2 points et affrontent Castres (12ème avec 20 points) avec un score de 18-0 pour le CO au coup d'envoi.
Pendant ce temps pour garder la forme les équipes non concernées jouent contre des équipes de ProD2 et Féd1 dans l'ordre de proximité géographique (pour faire revivre les derbys ancestraux et le rugby de clocher, si c'est Valeurs© ça ne peut que marcher).
Cela fait 13 journées.

Puis on fait des phases finales comme aujourd'hui, avec 1-2 en demies directement et 3-4-5-6 en barrages, mais les demies se font en 3 matchs : un à la maison, un à l'extérieur, et la belle sur terrain neutre avec les 4 équipes dans une même ville pour garder le grand weekend de rugby (et ses recettes, si ça rapporte du fric ça ne peut que marcher). Puis finale au Stade de France.
Cela fait 5 journées.

En bonus si une équipe a réussi à remonter plus de 7 places lors de la phase de chamboule-tout, elle peut dire "contre-uno" entre la fin de la finale et le soulevé du Bouclier pour obtenir le droit de rencontrer le presque champion de France 7 jours plus tard et lui "voler" son titre sur le fil. Mais attention, le presque champion de France peut aligner dans ses rangs des joueurs de l'équipe vaincue en finale (ça fait un peu crossover comme dans les films Marvel, ça ne peut que marcher).
L'équipe qui a gagné le droit du "contre-uno" peut totalement ne pas s'en servir s'ils ne souhaitent pas se faire humilier.
Cela fait potentiellement 1 journée.

Au final cela fait seulement 40 ou 41 journées la saison pour une formule relativement simple qui offre du suspens, des chocs, du rugby de clocher, des liens entre les divisions, des matchs de gala... que demander de plus?"

@Team Viscères

laisse tomber, une formule aussi simple n'aura jamais les faveurs du monde du rugby : ça n'est pas #valeurs

@Team Viscères

Perceval?

  • AKA
    52391 points
  • il y a 2 semaines
@Gonze à l`eau t`es fada !

https://www.youtube.com/watch?v=KY8U9Ars9vw 😃 😃 😃

@Team Viscères

ce que j'apprécie plus que tout dans ta proposition, c'est sa simplicité!
merci Team

@Le Haut Landais

Je pense que cette simplicité est probablement la raison pour laquelle la LNR n'a pas encore donné suite à ma proposition. Si je pouvais je compliquerais un tout petit peu les choses pour donner de la viabilité au projet, mais je crains que mon cerveau ne soit pas fait pour imaginer des choses tordues.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News