Top 14. Phases finales à 8, gel du classement... On a imaginé la fin de saison pour vous !
Mais que va décider la Ligue pour cette fin de saison ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En proie à de nombreux reports suite à des cas de Covid, le Top 14 pourrait bien voir sa fin de saison chamboulée. Voici donc quelques solutions envisageables.

Top 14. La LNR reprogramme 4 matchs en semaineTop 14. La LNR reprogramme 4 matchs en semaineC'est le dernier souci de la LNR dans le temps. Contrainte, pêle-mêle, de trouver un amendement à sa convention avec la FFR, faire face à l'épidémie de Covid et gérer sa propre succession cette saison, la Ligue Nationale de Rugby doit maintenant composer avec un retour en flèche des matchs à reporter ces derniers jours. Un comble pour l'instance de l'avenue de Villiers, qui avait pourtant (enfin) réussi à remettre à jour son calendrier il y a de ça seulement quelques semaines. Le week-end dernier, ce furent pas moins de 4 affiches qui ne purent se jouer lors de la journée spéciale derby, tandis que Brive - La Rochelle et Castres - Bayonne ne se dérouleront pas cette semaine, apprenait-on ce mardi.

Alors, que faire si, faute d'un planning dont les dates de report susceptibles se raréfient de plus en plus, la Ligue ne parvenait pas à organiser un calendrier descent pour toutes les équipes ? Pour l'heure, celle-ci a en tout cas confirmé qu'une solution de repêchage du 7ème ou 8ème en cas de forfait de l'une des formations du Top 6 pour les phases finales était à l'étude en ce moment. Et si aucun forfait n'était à déclarer, quels scénarii pourraient être envisagés pour la fin de saison afin d'assurer le plus d'équité possible/le moins de risques pour les organismes ? On les a imaginés pour vous !

Top 14. Les matchs reportés pourront-ils être rejoués avant les phases finales ?Top 14. Les matchs reportés pourront-ils être rejoués avant les phases finales ?

Phases finales à 8 qualifiés

Vu la situation actuelle et plutôt que de calculer le nombre de points de chaque équipe au pro rata de leur nombre de matchs joués au soir de la 26ème journée, cela paraît être la solution la plus équitable.  En effet, si un club n'avait pas le temps de rattraper tous ses matchs ou se devait de les jouer avec même pas la moitié de ses forces vives et que cela lui coûtait sa place dans le Top 6, il aurait de quoi se sentir lésé. Alors pourquoi ne pas organiser des phases finales à 8, histoire de laisser le moins de monde possible sur le bord de la route ? En ce sens, ce serait alors au 8ème de se déplacer chez le 1er, au 7ème de rendre visite au 2ème etc. Le seul problème de ce scénario : il contraindrait les 2 premiers (probablement La Rochelle et Toulouse) à disputer une rencontre supplémentaire, chose dont les 2 clubs se passeraient bien, eux qui ont mis toutes leurs forces dans la bataille du Top 14 jusqu'ici et sont encore en lice en Champions Cup... À négocier avec les principaux concernés.

Phases finales à 4 qualifiés

À l'inverse, les caciques de la Ligue pourraient aussi décider d'accorder une semaine de plus à tous les clubs pour "régulariser" leur situation (entendez leur nombre de matchs) en supprimant les barrages, et ainsi ne sélectionner que les 4 premiers pour les phases finales. Le calendrier serait ainsi relativement déchargé, mais se poserait alors le problème des 5ème et 6ème du classement, qui pourraient légitimement arguer qu'ils "n'avaient pas signé pour ça". Légalement, cela paraît très compliqué.

Une finale en "sec"

Encore plus ardu vis-à-vis de la loi, même si certains n'hésitent pas à mettre plus haut que tout le reste le fameux "à situation inédite, réponse inédite". Pour autant, quoi de plus légitime qu'une finale entre les deux premiers du classement sans barrages ni demies préalablessurtout s'ils ont dominé de la tête et des épaules la saison régulière (coucou Toulouse et La Rochelle) ? Sur le papier, rien. D'autant que cela allégerait le calendrier et in fine, permettrait pourquoi pas d'avancer la finale du Top 14 - on vous explique pourquoi lors du prochain paragraphe -. Sauf que comme dans la situation précédente, les clubs n'ont pas signé pour ça en début de saison... Néanmoins le Top 14 se cherche à tout prix un nouveau champion, et ne cédera en aucun cas à un nouveau gel de la saison. Dès lors, peut-être faudra-t-il savoir faire des concessions...

Décaler les phases finales

XV de France - Les Wallabies au programme pour les Bleus en juillet 2021XV de France - Les Wallabies au programme pour les Bleus en juillet 2021

Pour avoir une fin de saison digne de ce nom, beaucoup doivent alors s'arracher les cheveux au fur et à mesure qu'ils lisent ce papier, se disant tout simplement : "mais pourquoi ne pas décaler les phases finales du championnat ?" Chers amis, on vous rappellera juste que pour tenter de retrouver un semblant de vie normale et s'étalonner face aux meilleurs, l'équipe de France a choisi d'aller (normalement) affronter les Wallabies cet été. Et c'est là que le casse-tête commence. Car à l'heure d'écrire ces lignes, la Fédé ne sait même pas avec qui va-t-elle se déplacer là-bas. Il faut en effet savoir que la finale du Top 14 est prévue le 25 juin, tandis que les Bleus doivent jouer leur premier test aux antipodes le 3 juillet. À première vue pas de problème, sauf que ce serait oublier que l'Australie impose toujours une quatorzaine stricte à tous les voyageurs autorisés à pénétrer son territoire. Bernard Laporte était d'ailleurs hagard pour L'Equipe, il y a quelques semaines : "La question, aujourd'hui, c'est "est-ce qu'il faut arriver quatorze jours avant ?" Si c'est ça, il faut une organisation différente de celle prévue : la finale du Top 14 étant une semaine avant le premier match (de la tournée australienne), les finalistes ne pourraient pas le jouer. Ou alors il faudrait partir avec les demi-finalistes." On ne voudrait pas mettre de l'huile sur le feu, mais même pour les demi-finalistes qui auraient joué les 18 et 19 juin, difficile de les imaginer sur le terrain en Australie le 3 juillet, au sortir de cette fameuse quatorzaine stricte... Pour l'heure, reporter les phases finales ne semble donc pas envisageable le moins du monde... à moins que ce ne soit la tournée elle-même qui ne soit décalée. Réponse dans quelques semaines.

Et aussi : XV de France - Les restrictions frontalières empêcheront-elles les Bleus d'aller en Australie ?XV de France - Les restrictions frontalières empêcheront-elles les Bleus d'aller en Australie ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

ya aussi la solution d'avoir les 6 premieres equipes touchées par le covid, ce qui permet de les laisser jouer leurs phases finales tranquillement (en disqualifiant les joueurs sains bien sur)

Les joueurs en combinaisons d'astronautes ?

  • Pianto
    41497 points
  • il y a 7 mois

la finale "sec", je suis sûr que l'UBB et le Lou aurait des trucs à nous raconter à ce sujet...

Et une equipe qualifiée pour les phases finales mais touchée par le Covid et qui pourrait faire appel aux joueurs d'autres equipes non qualifiées... ça irait dans le sens des decisions de la ligue non?

Mettre des arbitres britanniques lors des phases finales et déclarer une équipe anglaise championne de France ?

@Amis à Laporte

Je suis sûr que des arbitres britanniques/anglais/celtes/rosbifs/anglo-saxons (rayer les mentions inutiles) réussiraient à éliminer un par un les clubs français en Top14 jusqu'à qu'il n'en reste plus qu'un à la fin. Ils sont vraiment fourbes ces britanniques/anglais/celtes/rosbifs/anglo-saxons !

@Amis à Laporte

Je propose plutôt le Leinster pour un triplé historique !!
3 titres dont 2 sur tapis vert, trop fort !

@Amis à Laporte

Le "Toulousan Stadium" par exemple?

@Team Viscères

I'd rather the Auvergne Shield, so is Asterix!!! 😉

@Amis à Laporte

You mean "Asterix and the Chieftain's Shield" I suppose

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News