Top 14 - RCT. Mourad Boudjellal pourrait s'investir sur le plan national
Top 14 - RCT. Mourad Boudjellal ne manque pas d'idées.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Le président du Rugby club toulonnais Mourad Boudjellal cherche un investisseur pour développer la marque RCT. Lui a de nouvelles ambitions.

Top 14 - Toulon. Mourad Boudjellal prépare sa sortieMourad Boudjellal cherche bien à lâcher un peu de lest. Actionnaire majoritaire de la SASP RCT à hauteur de 97 %, le président du Rugby club toulonnais "sonde le marché" afin de trouver un actionnaire minoritaire selon le Midi Olympique. S'il trouve la perle rare qui remplit tous ses critères, à savoir développer la marque RCT notamment à l'international, il est prêt à abandonner 30 % de ses parts. Pour l'heure, seul un fonds d'investissement américain a montré un intérêt. Celui-là même qui avait été évoqué il y a un an lorsque Mourad Boudjellal cherchait à vendre le club.TOP 14 : le prix de vente du Rugby Club Toulonnais a été fixéIl compte bien rester majoritaire mais a d'autres objectifs en tête à court terme. "Je me donne encore au moins deux ans à la tête du club avant peut-être de m’investir sur le plan national dans le rugby en 2019." Récemment élu au Comité direct de la Ligue national de rugby, il ne manque pas d'idées pour aider le rugby français. De là à briguer la présidence de la LNR ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'aime bien MB, mais , si il se casse, n'en rachetez pas un autre !

Si ça ne se bouscule pas pour verser son ecot dans la corbeille, peut*ètre est-ce parce qu'elle craque un peu aux entournures qui sait ???
D"autre-part, si l'homme a pu contribuer à la renaissance de RCT, je trouve que ça navigue un peu à vue depuis qqs-temps !
Il n"y a pas si longtemps, le nouveau Challenge était de ramener Brennus sur la rade avec un collectif 100 % français, mieux, d'essence essentiellement Varoise...L"idée serait ainsi morte-née ? C'est dommage, car l'historique institution que représente l'association RCT fait plus que bien sa part du boulot en cumulant les excellentes performances avec les équipes de jeunes !!!

  • vevere
    59941 points
  • il y a 3 ans

@Thibault Perrin : "Actionnaire majoritaire de la SASP RCT à hauteur de 97 %"...comment dire...à ce niveau là, on peut parler de "propriétaire" 😉

Je pense qu'en ce moment le psy de MB est en vacances vu le temps que passe le mosieur à parler de tout et sur tout tout le temps! Pas une semaine sans avoir accès à toutes les pensées du MB
Mais qu'il se taise!
L'autoproclamée locomotive des idées envahit les ondes de ses débordements syntaxiques...

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans

Contrairement à bcp de non-supporters du RCT, je ne suis pas critique de ce qu'il a fait pour ce club, c'est plutôt bien qu'un club historique et passionné revienne sur le devant de la scène, à mon avis. Mais c'est une bien mauvaise nouvelle pour le rugby français, qu'il veuille (plus) s'y investir.

Les seules choses qu'on connaisse bien de lui "sur le plan national", c'est :
* Que selon lui, les pbs de l'équipe de France et de nos grands joueurs ne sont pas du tout liés au fait que les richissimes clubs du top14 (et même aujourd'hui de proD2) sont saturés d'internationaux étrangers.
* Qu'il faut donner plus d'argent des droits TV aux plus gros clubs, aux dépends des autres, et donc tomber dans le cercle vicieux du football (qui rend quasi impossible le renouvellement en fonction du mérite sportif).

On peut aussi parier, avec une chance raisonnable de pas se tromper :
* Qu'il prétendra que les saisons sont pas trop chargées, bien au contraire.
* Qu'il militera pour une ligue fermée à l'américaine (qui n'a jamais garanti le spectacle, mais seulement les revenus financiers, comme tout monopole).
* Qu'il se battra contre toute mise sous tutelle de la ligue en faveur des petits clubs, de la proD2, des internationaux, du rugby amateur, de l'Ovalie en général.
Et ça, c'est bien grave...


  • Iyhel
    24444 points
  • il y a 3 ans
@spir

Une ligue fermée (quel rapport avec un monopole ?) n’a jamais garanti de retombées financières, causes-en au Super Rugby et au Pro12...

Pour le reste, c’est bien beau les procès d’intention mais pour le coup, Boudjellal a toujours eu un regard assez constructif sur l’état du rugby Français ; après, au quotidien il défend les intérêts de son club, dans le cadre des règles existantes et il n’est pas philanthrope.

Il a investi dans son club pour pouvoir rapporter des trophées et se créer une équipe de légende. Il y a mis de la passion, du temps et de l'argent. C'est un homme entier qui a des avis souvent dérangeants. On aime ou on aime pas l'homme, mais force est de constater qu'il a réussi son pari en propulsant son RCT sur le devant de la scène.
Pour ce qui est de la présidence de la LNR, je ne pense pas que ça soit une mauvaise chose car il veut révolutionner le rugby pour que le XV de France retrouve son charme d'antan. A voir mais je trouverais ça plutôt cohérent.
Et peut-être que si il est président, il n'y aurait plus de petites géguerres entre la FFR et la LNR, celles là même qui pourrissent ce sport que nous aimons tous.

  • vevere
    59941 points
  • il y a 3 ans
@Bastarocket

"il veut révolutionner le rugby pour que le XV de France retrouve son charme d'antan" 😀 😀 😀

Comment? En créant une ligue fermé? En mettent en place des transferts financiers? En financiarisant la formation? En "dotant" de plus de droits TV les "gros" clubs?...on est loin du "charme d'antan" 😉

@vevere

Je parlais surtout du niveau de l'équipe de France.
Je ne connais pas ses intentions mais il avait parler de créer un pole formation qui entraine les joueurs du plus jeune âge jusqu'à un bon niveau.
Pourquoi pas aussi réformer le Top 14 et le faire passer à un Top 12 ou 10. Beaucoup d'enjeux financiers mais plus favorable à développer une identité de jeu pour le XV de France car les joueurs auraient le temps d'évoluer ensemble.
Y'a tellement d'idées pour réformer le rugby et remettre la France sur le devant de la scène internationale.

  • Iyhel
    24444 points
  • il y a 3 ans
@Bastarocket

Oui donc « professionalisation »(comprendre financiarisation) de toute la chaîne, comme le foot ou le basket. Comme Vèvère j’ai du mal à y voir le charme d’antant 😉

Et il pourrait pas un peu lâcher la grappe au rugby et se lancer dans le curling ?

@Rchyères

Mais le curling a le droit d'exister !!!

@batelier

bien sûr ! Mourad aussi ( quoi que .....) . ça ferait un beau couple et ça soulagerait grandement notre sport

Je comprend pas comment on peut être enthousiaste à l'idée que le mec qui a commencé la course à l'armement de superstars internationales puisse devenir président de la LNR, mais bon on va surement me dire que c'était pas de sa faute, il avait surement un canon sur la tempe au moment de signer les contrats.

@Rugby08

C'est dingue, on racontait les mêmes choses de Guazzini en 1998!
Du coup est-ce qu'il serait possible pour les théoriciens du "c'est machin qui a coulé le rugby" se mettent tous d'accord sur le nom de machin et la date à laquelle cela s'est produit histoire que ce soit plus simple à suivre?

@Team Viscères

Je n'ai pas parlé de "couler le rugby" mais de course à l'armement de superstars internationales. Avant ça, il y en avait certes quelques-unes de ces stars en championnat mais ça a vraiment pris une grosse ampleur avec Toulon puis le Racing en pro D2 qui ont ouvert la marche à d'autres comme Montpellier ou - dans une moindre mesure je te l'accorde - à la plupart des clubs du Top 14.

Je dis oui, au moins le rugby français aurait un spectacle plus mouvementé à nous proposer que le TOP14 et le jeu de l'équipe de France.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

Oui, la politique spectacle ; mais est-ce qu'on l'a pas déjà avec le dingue ? (et aussi Simon)

La priorité n°1 de Boudjellal : l'argent. Pas sûr que ce soit une bonne chose pour le rugby qu'il prenne une place importante dans les instances.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Babalonis

C'est pas vraiment d'argent tout court qu'il s'agit là, selon moi : c'est du *pouvoir* de l'argent (la ploutocratie, quoi). Il s'agit que l'argent dirige le maximum de choses, ici dans le rugby, et le plus fortement possible. Et pour ça, il faut aussi que ceux qui sont déjà trop riches & puissants deviennent de plus en plus riches & puissants. Bref, le libéralisme...

@spir

Je n'ai pas fait la distinction dans tout ça mais c'est évident ça oui.

@Babalonis

La priorité n°1 de la LNR et de la FFR (et des gens qui sont à leur tête) : l'argent.

@Team Viscères

Bien entendu.

Ça peut être bénéfique pour le Rugby français. Comme Laporte, il est du genre homme d'action, pratique, qui fait vraiment bouger les choses. On est moins dans une optique d'idéal figé avec lui et plus dans l'initiative, l'acte.

@Rémi teLamettra

Pour l'instant j'attends encore de voir Laporte en mouvement, son mandat est pour l'instant davantage marqué par les coups de comm' que par l'action. Boudjellal bougerait certainement plus, j'ai entendu plus d'idées de sa part que dans le programme électoral de Bernie. Par contre Mourad a deux défauts : il a besoin d'un contre-pouvoir pour le freiner et éviter les décisions "coup de tête", et il perpétue les clans (mais le rugby français est-il vraiment capable et demandeur de sortir de ses rivalités?).

@Team Viscères

Je pense que tu as bien répondu toi-même avec cette dernière parenthèse. La France est un pays individualiste, anarchiste et effectivement clanique, et ça se retrouve dans le sport sans exception.

  • Iyhel
    24444 points
  • il y a 3 ans
@Rémi teLamettra

On est drôlement jacobins pour des anar...

@Rémi teLamettra

Comme dit plus haut, il s'en fout du "jeu de rugby"! Ce qui compte pour lui, c'est la rentabilité financière.

@Androsfortdufruit

C'est vrai que Camou ou Laporte sont très intéressés par le "jeu de rugby" et s'en tapent du pognon...

@Androsfortdufruit

tout haut dirigeant s'en branle du sport lui-même, on pourrait attribuer une certaine honnêteté au personnage lorsqu'il dit ça... après, il y a ceux qui vont bouger les choses, et ceux qui glandent. Lui fait bouger les choses, or le Rugby français a cruellement besoin de bouger. S'il arrive à se faire son pactole tout en apportant des changements nécessaires au Rugby français, c'est tout bénéf.

  • oZbeck
    26526 points
  • il y a 3 ans

Un petit pas pour l'Homme, un grand pas, que dis-je, un immense bond pour le Rugby

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News