Ecrit par vous !
Top 14. Qui sont les mauvais élèves en termes de discipline ?
Le Castrais Rory Kockott, roi des contestations en Top 14.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La fin du championnat arrive et chaque faux-pas peut coûter cher à une équipe. Petite rétrospective des mauvais élèves de cette saison.

La fin de saison approche à grand pas. Les courtes défaites pourraient coûter cher et ce n’est pas le moment de “laisser des points à l’adversaire” ! À moins que pour certains, la faute de trop ait déjà eu lieu… Pour vérifier cela, l’arbitre statisticien David Reboursière a donné du pain béni aux amoureux des chiffres et du ballon ovale. Il a confectionné un classement des équipes les plus pénalisées du championnat, tout en spécifiant les zones de ces pénalisations ainsi que leur nature. Un mélange qui nous permet d’y voir un peu plus clair sur la discipline des différents clubs hexagonaux. Faites chauffer les calculettes, c’est parti pour dresser un bulletin exhaustif des équipes les plus sanctionnées du Top 14 !

Bayonne, le bon

11

Actuel 12ᵉ du championnat, l’Aviron veut à tout prix éviter le barrage de relégation, face au finaliste de Pro D2. La défaite face à Pau, actuel 13ᵉ, a empêché les Basques de creuser un précieux écart. Avec 16 pénalisées concédées (stats LNR), Bayonne était au-dessus de ses standards. En effet, ces derniers concèdent, en moyenne, seulement 11,25 pénalités par match. Ce qui en fait l’une des équipes les plus disciplinées du Top 14, 3ᵉ du classement avec 225 pénalités concédées.

Cependant, là où les Bayonnais pèchent, c’est sur les zones où ils concèdent les pénalités. Environ un tiers de ces dernières ont lieu dans les 22 mètres des Basques. Une zone de vérité qui est donc trop souvent offerte à la botte de l’équipe adverse. Ils sont l’équipe commettant le plus de fautes à proximité de leur en-but. Une tendance qui n’est malheureusement pas compensée par les pénalités obtenues. Dans ce classement, ils font partie des formations les moins favorisées. Ils font commettre environ 60 fautes de moins à leurs adversaires alors que Pau est leader de ce classement avec 280 pénalités obtenues en leur faveur. Une donnée compromettante quand on connait la qualité face aux perches de Gaëtan Germain. Le buteur de l’Aviron Bayonnais ayant obtenu le titre de meilleur marqueur du championnat à 3 reprises sur ces 10 dernières années.

Bordeaux, la brute

Candidat aux phases finales de Top 14 et au titre en Champions Cup, l’UBB est encore en course sur tous les tableaux. Une belle performance ponctuée par de solides résultats à l’extérieur. Une victoire au Racing 92 et à l’ASM Clermont en dehors de leur base qui compensera les quelques bévues à Chaban Delmas, face à ces mêmes équipes et à La Rochelle. Des points précieux qui pourraient coûter cher. À la 20ᵉ journée, l’UBB était la 3ᵉ meilleure attaque du championnat, mais aussi l’équipe du top 6 concédant le plus de points.

Une dynamique qui pourrait s’expliquer par l’indiscipline des Bordelais. Ils sont la 4ᵉ équipe la plus souvent pénalisée cette saison. C’est également celle parmi les 6 premiers qui est le plus mal classé. Son point faible ? Le jeu au sol ! Les pénalités dans ce secteur représentent en effet plus de la moitié de celles sifflées contre l’UBB, aucune équipe ne fait moins bien. Une donnée importante quand on connaît l’aspect fermé que peuvent prendre les rencontres de fin de saison. Une donnée que l’on peut retrouver en Champions Cup, l’équipe de Christophe Urios est en effet la plus pénalisée de la compétition cette saison. Malgré cela, ils ont tout de même réussi à se défaire du Racing 92 en quart de finale, malgré le fait qu’ils avaient été plus pénalisés. L’Union Bordeaux Bègles serait-elle capable de gérer différemment les phases finales ?

Castres, le truand

Castres OlympiqueSi on analyse les résultats de la manière la plus simple, c’est le Castres Olympique qui semble hériter du bonnet d’âne. Accumulant 286 pénalités depuis le début de la saison, ils sont l’équipe la plus réprimandée du championnat. Avec une certaine avance puisque le CO compte une moyenne de 14,3 pénalités par match, soit 12% de plus que Montpellier, 13ᵉ de ce classement.

Le CO, candidat aux phases finales, peut se mordre les doigts sur quelques-uns de ces matchs. Sur ses 9 défaites cette saison, quatre ont été concédées avec 6 points d’écarts ou moins. Sur trois de ces rencontres, Castres s’est vu plus souvent pénalisé. Seule exception, une rencontre face au Stade Français à Pierre Fabre où les deux équipes avaient été plus pénalisées que la moyenne. Plus de 30 pénalités en cumulé sur le match.

De plus, les Tarnais ne sont visiblement pas les plus diplomates. Ils sont largement leader du classement des équipes les plus sanctionnées pour contestation. Ils font cependant partie des bons élèves dans d’autres domaines. Formation la moins pénalisée dans le jeu au sol en termes de pourcentage, ils sont cependant bien classés en termes de jeu dangereux et des fautes liées au maul.

Erwan Harzic
Erwan Harzic
Cet article est rédigé par Erwan Harzic, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • valdo
    1179 points
  • il y a 2 semaines

A Tarnsud
Cet article me semble objectif puisqu'il se base sur des chiffres et reconnait d'ailleurs le bon comportement des Castrais dans le jeu au sol Je pense que s'il n'y avait que des " Kockott " sur le terrain beaucoup de matchs seraient pourris et je trouve que les arbitres font preuve de beaucoup de mansuétude avec ce joueur .Rien qu'à lui seul il terni la réputation de son équipe et c'est d'autant plus dommage qu'il a des arguments pour se mettre en valeur autrement que par ses provocations permanentes.es

  • TarnSud
    336 points
  • il y a 2 semaines
@valdo

Kockott joueur génial mais dont le côté provocateur nuit à son équipe et au rugby en général je te rejoins là dessus.
Le problème c’est que castres est qualifié systématiquement d’équipe tricheuse, provocatrice etc... du fait du comportement d’un joueur qui est très souvent sanctionné pour cela ( a juste titre) par les arbitres . Tu le dis d’ailleurs toi même il terni la réputation de castres mais castres c’est Kockott mais pas que ...

@TarnSud

Cette mauvaise réputation est aussi une force du CO, je suis persuadé que ce schéma du "nous seuls contre le reste du monde" sert de moteur à l'équipe et est ce qui a permis d'avoir ces résultats incroyables pour un club "modeste" avec 2 Brennus. Pour resituer la performance, sur les 15 derniers titres attribués il n'y a qu'un club qui fait mieux (Toulouse) et 3 clubs qui font aussi bien (Biarritz, Stade Français et Clermont).

  • TarnSud
    336 points
  • il y a 2 semaines

Castres est plus pénalisé ( a juste titre) et ça leur fait perdre des matchs...what else? Ce n’est que justice donc faudrait peut-être lever la pedale sur le castres bashing...

@TarnSud

Où est le bashing dans cet article?

  • TarnSud
    336 points
  • il y a 2 semaines
@Team Viscères

Une habitude générale de voir la plupart du temps des articles sur castres ( ici ou ailleurs) qui mettent en « valeur «  leurs qualités de « truands » ou d’ériger Kockott en apôtre de la tricherie Un peu lassant ... remarque ça accroche le supporter lambda comme moi.

@TarnSud

Le mot "truand" dans cette article est juste une référence cinématographique, pas une attaque contre les Castrais...

@Team Viscères

Comme titre de western ils auraient pu titrer : " Il était une fois dans l'ouest Aveyronnais" !

  • TarnSud
    336 points
  • il y a 2 semaines
@Team Viscères

Oui j’ai bien compris la référence, c’est plus l’accumulation d’articles sur le co que je trouve lassant...

@TarnSud

Je n'ai pas remarqué d'accumulation particulière, mais le fait que je ne sois pas supporter castrais change forcément ma perception sur le sujet.

Derniers articles

Vidéos
Transferts
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts