Top 14. Qui est Beka Saghinadze (LOU), le Lelo qui a régné sur Gerland face au Stade Toulousain ?
Beka Saghinadze a régné sur Gerland face au Stade Toulousain.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Titulaire face à Toulouse, le Géorgien du LOU a impressionné tout le monde par son agressivité et sa disponibilité. Bientôt, Saghinadze affrontera les Bleus...

C’est quelque part dans le Caucase, en Basse Karthlie, terre meurtrie par la 2ème guerre d’Ossétie du Sud, que cette histoire débute. Là, au milieu des terres agricoles, d’un climat aride et non loin de la célèbre route de la soie, le rugby a aussi prouvé sa capacité à germer là où rien ne pousse. Le championnat professionnel de Géorgie a ainsi vu le jour dès la tombée de l’Union Soviétique au début des années 90 et, aussi lents soient son développement et sa progression, celui-ci n’a cessé, au fur et à mesure des années, de nous envoyer des joueurs prometteurs.

TOP 14. Qui est Tornike Jalagonia, l’infatigable troisième ligne géorgien du Biarritz Olympique ?TOP 14. Qui est Tornike Jalagonia, l’infatigable troisième ligne géorgien du Biarritz Olympique ?

Le Lyonnais Beka Saghinadze est de ceux-là, lui qui fit ses premières armes aux Lelos Saracens de Tbilissi (l’un des clubs phares du pays) avant de se faire repérer par les recruteurs français lors d’un tournoi en Géorgie en 2017. Comme ses compatriotes Aprasidze, Nutsubidze, Jalagonia ou Goginashvili dans la foulée, c’est un championnat du monde U20 qui sert de tremplin au solide troisième ligne (1m92 pour 108kg). « On l'avait repéré dans un tournoi U20 et on l'a fait venir au centre de formation, se souvenait Mateo Gontineac, le manager d’Aurillac, pour L’Equipe. Il a fait ses premières apparitions il y a deux ans et s'est révélé surtout la saison dernière, au point qu'il y avait une équipe avec Saghinadze et une sans lui. On savait que des clubs allaient s'intéresser à lui. »

Évolution express

Vous l’avez bien compris, Saghinadze débarque en Auvergne à même pas 20 piges, apprend le haut niveau en France et intègre la sélection géorgienne en suivant, avant de participer à la coupe du Monde au Japon en 2019. Inconnu du grand public, le natif de Bolnissi dispute 4 matchs (dont 2 titularisations) et tape dans l’oeil des experts de ce jeu, et notamment de Pierre Mignoni. Un an et demi plus tard, alors que Saghinadze est depuis devenu l’une des références de la ProD2 et a acquis le statut de JIFF, le LOU jette son dévolu sur celui qui compte - déjà - 21 capes avec les Lelos.

Et il a eu du flair. Après 7 journées de Top 14, Beka en a déjà disputé 5 dont 4 en tant que titulaire, jusqu’à sa performance quatre étoiles face au Stade Toulousain dimanche dernier. Ici, avec 19 plaquages, 12 courses, 39 mètres gagnés et le premier essai de la rencontre ; les statistiques montrent le principal. Mais ce qu’elles ne disent pas c’est qu’au-delà des chiffres déjà ronflants, le flanker rhodanien a impressionné tous les observateurs par l’agressivité qu’il a mis dans chacune de ses interventions, par l’intelligence de ses courses de soutien… 

Top 14. Le look de Germain, le match de Saghinadze : Twitter s'est régalé durant Lyon-Toulouse !Top 14. Le look de Germain, le match de Saghinadze : Twitter s'est régalé durant Lyon-Toulouse !

« Pour moi, face à Toulouse, c’est clairement lui l’homme du match, corroborait d’ailleurs sur notre site son coéquipier Thibaut Regard. Il nous a apporté énormément d’envie. En plus, c’est un garçon qui a eu une intégration idéale dans le collectif. Vous savez, on a longtemps eu cette image des Géorgiens qui paraissent rudes, un peu rustres, même… Beka, il l’est sur le terrain mais en dehors, il a toujours le sourire. (…) C’est vraiment un garçon super. »

Top 14. Thibaut Regard : ''désormais, on sait de quoi est capable le LOU''Top 14. Thibaut Regard : ''désormais, on sait de quoi est capable le LOU''

Arrivé sur la pointe des pieds à Gerland, Saghinadze a prouvé que malgré la forte concurrence à son poste, il faudrait compter sur lui, au milieu des Cretin, Taufua, Bastareaud, Fainga’a, Sobela ou Goujon. À pas encore 23 ans et en quelques matchs, il s’est en tout cas déjà fait un nom auprès de tous les aficionados du Top 14. Et il se pourrait bien que très vite - au soir d’un France - Géorgie disputé au Matmut Atlantique le dimanche 14 novembre - Beka s’en fasse un auprès de tous les amoureux des Bleus… 

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Actuellement pour le Lelo le soleil brille 🎵🎶

Il a sorti un match excellent...tout comme l'ensemble de son équipe
Reste à savoir si c'est un "exploit" ou s'ils pourront rééditer un tel match plusieurs fois...En tout cas, je leur souhaite

@pascalbulroland

Tu as bien raison mais il faudra bien.....même si on joue pas le stade toutes les semaines, il faudra s'y filer....
Les jeunes surprennent agréablement et les recrues apportent un réel plus

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News