Top 14 - Qui es-tu Zach Mercer, le prodige anglais nouveau numéro 8 de Montpellier ?
Zach Mercer, le nouveau numéro 8 du MHR.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Il fait partie des recrues phares du MHR. Bien que peu connu en France, Mercer est un superbe joueur. Voici son parcours, et 3 choses à savoir sur lui.

C'est l'histoire d'un prodige barré par la concurrence, bloqué par les choix du sélectionneur. À un poste de numéro 8 très concurrentiel en Angleterre, Zach Mercer n'a jamais vraiment eu sa chance avec le XV de la rose durant sa jeune carrière, se contentant de 2 petites capes glanées à l'automne 2018. C'est vrai, Eddie Jones n'est que très peu adepte de faire tourner son effectif et, c'est bien connu, lui a toujours preféré (comme les tout aussi excellents Simmonds et Dombrandt) un garçon plus massif comme Billy Vunipola pour guider l'arrière de sa mêlée. Il est vrai que Mercer, lui, n'a rien d'un monstre physique (1m90 pour 111kg). En revanche, le natif de Leeds compense par une technique individuelle parfaite, un sens du placement et du timing excellents ainsi que des qualités de vitesse et de déplacement au-dessus de la moyenne. Bref, littéralement un "très bon joueur de rugby", quoi !

VIDÉO. Premiership. Énorme fracture de l'ego pour Marcus Smith repris par Zach MercerVIDÉO. Premiership. Énorme fracture de l'ego pour Marcus Smith repris par Zach MercerDes qualités qui ont d'ailleurs fait de lui l'un des tous meilleurs pensionnaires du Premiership depuis quelques saisons. Quand votre présence fait décaler la légende galloise Taulupe Faletau sur le flanc de la troisième ligne (86 sélections), c'est que vous n'êtes décemment pas un peintre... Ses 19 essais en 60 matchs de championnat depuis ses débuts (en 2016) en attestent également. Mais en plus d'être ce super joueur de ballon, Mercer se démarque aussi par son profil très complet ; capable de faire avancer son équipe comme il se doit, excellent dans le jeu au sol et très fiable en couverture, l'Anglais de 24 ans est quand même bien plus proche d'un Kieran Read que d'un Sisaro Koyamaibole. En plus de ça, il a un parcours assez particulier ! Voici 3 choses à savoir sur lui :

Il aurait pu être international écossais

Si Mercer est né et a vécu ses premières années dans le Yorkshire-et-Humber, lui et sa famille ont quitté les Pérennes pour l'Ecosse lorsqu'il avait 8 ans. C'est ainsi que Zach a grandit dans le pays des Scots, y faisant toutes ses gammes rugbystiques et intégrant, plus grand, l'académie de Glasgow. Il y devient même international U16 écossais, avant de finalement regagner l'Angleterre en 2015, lorsque Bath lui propose un contrat pour le rapatrier.

Il a été capitaine des U20 anglais

À son retour dans son pays natal, donc, le troisième ligne n'a pas mis longtemps à s'adapter au rugby anglais. Dans la foulée, il est immédiatement sélectionné avec l'Angleterre U18, puis U20. En 2017, lors du Mondial en Géorgie, il sera même désigné capitaine de l'équipe qui s'inclinera en finale face aux Baby Blacks, et, in fine, nommé parmi les meilleurs joueurs de la compétition. Un crack, on vous dit ! 

Il a une ascendance maorie

On vous l'a dit, Mercer est donc considéré comme l'un des plus grands talents anglais, et ce depuis même avant ses débuts professionnels avec Bath. Tout ça grâce à son profil de joueur très "fin", élégant, complet, avec "de bonnes mains". Des qualités qui semblent presque innées chez ce garçon au casque bleu en permanence vissé sur la tête. Innées, vraiment ? Cela ne serait pas vraiment surprenant, quand on sait que les deux parents de Zach ont tutoyé le (très) haut niveau en Nouvelle-Zélande. Sa mère fut internationale avec celles que l'ont appelait tout juste les Blacks Ferns. Et quand on connaît la formation néo-zélandaise, Mercer a probablement bénéficié d'un héritage à former des champions de ce jeu. D'une rigueur et d'une culture de la performance aussi, lui dont le père n'est autre que Gary Mercer, un ancien joueur professionnel de XIII au pays des Blacks puis en Angleterre, devenu par la suite un coach réputé outre-Manche. Qu'on le veuille ou non, certains ont probablement de meilleurs gènes que d'autres...

Et aussi :

MHR. Zach Mercer explique son choix entre Montpellier et le XV de la RoseMHR. Zach Mercer explique son choix entre Montpellier et le XV de la Rose

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Personne n'en parle mais...

Si on arrive à l'aligner avec Becogne et Camara.
On va avoir une belle 3 eme ligne

Y'a quand même comme un problème, il n'est pas Sud-africain 😜

@Noir&Blanc

Il y a eu une sacrée purge niveau sud af
Il nous reste Van rebsburg, Reinach, pillard et serfontein.
On est loin des 23 de Jake w

  • oc
    13713 points
  • il y a 2 mois
@Noir&Blanc

Va falloir qu'ils se trouvent un nouvel eldorado les Sud Aff' ,
PSA les trouve rustres et investie dans le produit (r') affiné !!!

Ce ne serait pas une pépite ?

  • oc
    13713 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

Nan , un joyaux ... il est "sujet "au majestueux .

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News