Top 14. Brive. Début prometteur ou feu de paille ?
Les Brivistes célèbrent leur victoire face à la Section Paloise.
Le CA Brive réalise un début de saison prometteur. Avec un groupe quasiment inchangé, les Corréziens peuvent-ils prétendre à jouer autre chose que le maintien ?

Quel beau début d'exercice pour le CAB ! Après trois journées, les Corréziens pointent à une prometteuse troisième place avec 10 points au compteur et forts de deux succès en trois rencontres, bonifiés qui plus est. Alors certes, face à des adversaires qui devraient jouer le maintien, mais quand même. 36 points marqués contre Perpignan, 30 face à Pau, Brive est plus que jamais au rendez-vous, alors que l'on aurait pu penser que les hommes de Jeremy Davidson marquent le pas, avec un effectif quasiment inchangé et sans grands mouvements à l'inverse de la plupart des équipes qui semblent s'être renforcées. Il n'en est finalement rien, et cette continuité dans l'effectif semble être une force plutôt qu'une faiblesse. En y regardant de plus près, on voit que les coéquipiers de Saïd Hirèche réalisent l'un de leurs meilleurs débuts de saison en Top 14. Si nous prenons la saison dernière, le CAB pointait à une quatrième place après autant de journées, avec 2 victoires et 1 défaite mais un point de bonus en moins (9 pts). Après 4 journées, les Brivistes étaient deuxièmes puis cinquièmes lors de la cinquième journée. Avant finalement de disputer le maintien et de terminer la saison à la 11ème place. 

Excepté la saison dernière, pour retrouver trace d'un début de saison aussi prometteur, il faut remonter à la saison 2016/2017, où avec 2 victoires et 1 nuls, les Corréziens trustaient la première place du Top 14 après trois journées, et la quatrième après cinq. De quoi donner des idées aux joueurs actuels ? Car les Brivistes avaient alors terminé leur saison à une bonne huitième place, avec 20 points d'avance sur le 13ème, Grenoble. Bien loin donc de jouer leur survie au sein de l'élite du rugby français. Il est sûrement un peu tôt pour tirer de telles conclusions, mais les Brivistes sont sur une belle dynamique, portés également par un Enzo Hervé impérial. Et pour cause, le jeune demi d'ouverture est en ce début d'exercice le deuxième meilleur réalisateur du Top 14 avec 41 points inscrits, juste derrière le biarrot Brett Herron (50 points). Et après le succès à Pau, Jeremy Davidson l'affirmait en conférence de presse dans des propos rapportés par l'Équipe, il faudra compter sur Brive cette saison : ''Maintenant, il faut enchaîner. On a pu engranger de la confiance. On avait été réaliste contre Perpignan, on l'a encore été aujourd'hui. On a une vraie envie de mettre du jeu en place et de prendre du plaisir. Cela montre peut-être qu'il faut compter sur nous cette saison. Maintenant on va aller défier une des équipes les plus en forme du championnat (UBB)''. Alors, le CAB sera-t-il la belle surprise de notre championnat ? Réponse d'ici quelques semaines, si jamais de telles performances commencent à se répéter, face à des adversaires plus huppés. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tous les points pris ne seront plus à prendre (dixit La Palisse), surtout lorsque l'on est un club qui joue plus souvent pour la survie que pour les playoffs.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News