Ecrit par vous !
Top 14. ''Deux équipes sont au-dessus'' des autres selon Christophe Urios (UBB)
Christophe Urios est lucide avant le début de la saison de Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Christophe Urios (UBB) évoque l’importance du mois de septembre pour son équipe, avant de donner son ressenti sur la saison qui va suivre.

Ce samedi, l’UBB se déplacera au Biarritz Olympique pour le compte de la première journée de championnat. L’occasion pour Urios de rappeler que ses joueurs n’iront pas en terre Basque pour enfiler des perles : « On sait où on met les pieds (...) on sera prêt ». Un rendez-vous « pas capital » pour ce dernier, mais qu’il veut préparer au mieux pour lancer sa saison de la meilleure des manières. Car comme chaque année, le haut du tableau sera serré ! Tout pourra se jouer à quelques points près, et ça, le coach bordelais en est conscient : « comme tous les ans, il y a 10 équipes qui vont jouer le top 6 (...) Après on se rend compte dans la saison qu’il y en a toujours un ou deux qui trébuchent, et très souvent tu te retrouves en fin de saison à 8 et ça se joue à la dernière journée. Faisons en sorte de ne pas être dans les deux qui trébuchent ».

Une lucidité qui sous-entend néanmoins un besoin de prendre des points rapidement pour ne pas être largué en début de championnat. D’autant plus que l’ex-Castrais n’oublie pas de mentionner Brive et  Pau, qui pourront peut-être espérer quelque chose cette année, ou du moins, jouer les trouble-fêtes. La prudence est donc de mise côté bordelais, mais nul doute que les protégés d’Urios  essayeront de réitérer leur bonne saison passée, conclue par une demi-finale âprement disputée face au futur champion de France (défaite 24-21 contre Toulouse).

En parlant du Stade Toulousain, Christophe Urios ne s’inquiète guère pour eux. Il déclare même que ces derniers, tout comme le Stade Rochelais, sont en avance sur les autres écuries du top 14 : « Je crois qu’il y a deux équipes qui sont un peu au-dessus, c’est Toulouse et La Rochelle ». Réelle conviction ou simple langue de bois ? Dans tous les cas, il est clair que les deux derniers finalistes s’avancent comme les deux principaux favoris de cette édition 2021- 2022 : à voir si les formations d’O’Gara et de Mola arriveront à conserver le niveau affiché les saisons précédentes. Premiers éléments de réponse dès ce week-end.

Alexis Brochot
Alexis Brochot
Cet article est rédigé par Alexis Brochot, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Moi cette année je me garderais bien à faire des paris, sur telle ou telle équipe !
Il va y avoir du monde aux balcons et pas que... 2 équipes !
La Rochelle peut-être dans les 6, mais ce sera très dur avec les Toulouse, R92, RCT, UBB, stade Français... On verra bien, le principal, c'est qu'on se régale encore une fois !
Les nouvelles règles vont aussi, et certainement, changer la donne, avantage certain à l'équipe, qui les maitrisera le plus vite possible et le mieux possible !

Il est fort ce Urios, les 2 équipes finalistes de la coupe d'Europe et du Championnat de France ! Je vais lui demander les chiffres du Loto !

La Rochelle va tout de même vivre ce que l'on appelle la saison d'après, en devant digérer deux finales perdue et une modification non anodine de son staff!!!!

Je leur souhaite de poursuivre sur leur lancée de la saison dernière, mais en ce basant sur un principe de continuité des effectifs staff/joueurs, j'aurais plutôt cité le ST et le Racing, suivi de La Rochelle et l'UBB.

Derrière est ce que le CO va encore digérer correctement un départ important, l'ASM se remettre en ordre de marche dès la première saison de Gibbs, le RCT permettre enfin à Colazo de valider son travail par plus de performances, le MHR poursuivre sur ses performances de fin de saison, est-ce que le coup de stagnation dans la forte progression du LOU ne sera que passager, le SF enfin enchaîner 2 saisons correctes consécutives, peut-être que le CAB et Pau pourraient trouver de la performance sur une saison complète (leur principal défaut malgré leurs qualités)....
Même Biarritz à réalisé un sacré recrutement! et ça peut réussir comme casser leur dynamique de fin de saison.
Mais si ça fonctionne ça peut-être un sacré concurrent dès leur retour dans l'élite.
Et enfin, comment l'USAP va réussir à refranchir la marche du top14 ? Avoir conservé Jaminet est une première victoire pour le moral de l'effectif.

Je ne crois pas à une équipe totalement larguée comme le SUA la saison dernière.

Alors malgré des pronostics plus réalistes que d'autres, je ne suis pas persuadé qu'il n'y aura pas plus de 10 équipes qui jouent pour la qualification parmis les 6!!??

  • dan0x
    7543 points
  • il y a 1 mois

C'est cette saison qu'il trouvera le "bon moment" pour dire à Hugo Mola ce qu'il pense de lui ou pas ??

@dan0x

Faut qu'il gagne. Donc c'est... Pas gagné

@dan0x

ça devrait venir bientôt ...ou pas !

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News