Top 14 : Arlettaz à la rescousse de Jaminet (USAP) : ''Il faut lui foutre la paix !''
Melvyn Jaminet cherchera à maintenir l'USAP en Top 14.
Patrick Arlettaz a poussé un gros coup de gueule, demandant à ce que les rumeurs de départ concernant Melvyn Jaminet cessent. Il souhaite voir son joueur s'épanouir cette saison sous les couleurs usapistes.

Il est vrai qu'il est l'un des noms les plus évoqués actuellement au sein du microcosme du rugby français. Champion de France de Pro D2, brillant lors de la tournée des Bleus en Australie alors qu'il n'avait pas encore un match de Top 14 dans les jambes, Melvyn Jaminet attire les convoitises et fait parler. Peut-être trop il est vrai. Du moins, c'est ce que pense Patrick Arlettaz, son entraîneur à l'USAP. Pour France Bleu Roussilon, ce dernier est revenu sur le début de saison de son poulain, désormais sous le feu des projecteurs alors que certains l'annoncent déjà du côté de Toulouse pour la saison prochaine. Arlettaz souhaite plus que jamais faire taire ces rumeurs afin que l'arrière de Perpignan puisse uniquement se concentrer sur son rugby :

Mais bien sûr que ça le perturbe. Ça le perturbe parce que c'est un mec bien, il est là le paradoxe. On lui fait subir des choses. Il est chez nous, il partira ou ne partira pas. Il est chez nous, il joue chez nous. S'il a une décision à prendre de toute manière personne ne sera surpris, il a déjà signé partout, principalement au Stade Toulousain. Bon, arrêtez maintenant ! Il a signé au Stade Toulousain ? Très bien, moi je ne suis pas au courant. Il faut lui foutre la paix ! Effectivement, c'est un Melvyn Jaminet avec moins de sourires, moins d'insouciance qu'on a la semaine. Il subit un peu, il est plus fatigué que d'habitude et c'est normal. Vous avez déjà tout dit ! Il peut rester, sous contrat mais il peut partir, l'autre il lui propose beaucoup de pognon et machin bidule, ça y est, vous avez tout dit ! Donc s'il doit y avoir une annonce supplémentaire à faire, elle viendra plus tard, ce sera lui qui la fera, si elle vient. Pour l'instant, il est sous contrat chez nous !

TRANSFERT. Top 14. Melvyn Jaminet jouera au Stade Toulousain l'année prochaineTRANSFERT. Top 14. Melvyn Jaminet jouera au Stade Toulousain l'année prochaineUne réponse qui a le mérite d'être clair surtout dans une période où les rumeurs de transferts arrivent toujours plus tôt dans la saison, ce qui peut parfois perturber le joueur en question. Pour conclure, Arlettaz demande à ce que l'on respecte Jaminet afin de le laisser s'épanouir, pour qu'il permette notamment à l'USAP de décrocher son maintien en Top 14 à l'issue de la saison : ''Antoine Dupont c'est le meilleur joueur du monde, je ne dis pas le contraire. Mais Antoine Dupont il a fait un an et demi de Top 14 avant d'être en équipe de France. Melvyn Jaminet en avait fait zéro ! Voilà ! Avec six mois de Pro D2. D'autres comme ça, il n'y en a pas. Tout le monde en fait des caisses aussi pour ça, sa trajectoire, son parcours, etc. Je dis simplement, maintenant on peut se poser, tout a été dit dessus, on a fait le tour de la question. Donc quand il y aura quelque chose de fait, s'il y a quelque chose de fait, à ce moment-là vous commenterez autant que vous voudrez. Mais pour l'instant rien n'est fait ! On ne va pas toutes les semaines en remettre une couche. Si la semaine prochaine, il s'en va en vacances à Valras, on dira qu'il se rapproche de Toulouse ? Il faut arrêter les conneries ! Il ne mérite pas que ce soit contreproductif pour lui, c'est tout ! Il mérite qu'on le respecte, que ça se calme, que tout s'arrête et qu'on le laisse jouer au rugby parce que c'est quand même ce qu'il aime le plus''. Un sacré coup de gueule. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kyb
    11780 points
  • il y a 2 ans

On ne va pas être dupe.
Si Melvyn a signé ailleurs :
1 - le club en question ne va pas le crier parce que ça fait dépouilleur sans vergogne
2 - l'USAP ne va pas le reconnaître trop vite pour ne pas apparaître facilement comme le petit club (qu'on est devenu au plan sportif et financier)
3 - lui-même ne va pas l'officialiser, après les coups de Quentin à Castres et Alban à Bordeaux "qui aimeront toujours le club"...

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Transferts
Transferts
News
Vidéos
Vidéos
News