STATISTIQUES. Incroyable, les Bleus n'ont passé que 46 secondes dans les 22m anglais
La joie des joueurs de l'équipe de France après avoir remporté le Grand Chelem.
Retour sur les chiffres marquants de la victoire de l'équipe de France sur l'Angleterre dans le Tournoi des 6 Nations ce samedi au Stade de France.
46
C'est la durée en secondes (!) que les Bleus ont passé dans les 22 mètres de l'Angleterre. Une statistique folle quand on sait qu'ils ont inscrit trois essais aux Anglais pour s'adjuger la victoire dans le Tournoi des 6 Nations et le Grand Chelem. Preuve une fois de plus de l'efficacité des Tricolores (4,4 points par visite dans les 22m). En comparaison, les Anglais ont redoublé d'efforts pendant plus de 7 minutes dans la zone de vérité française sans forcément trouver la faille. 
Si vous avez regardé le match, vous avez certainement remarqué que les hommes de Fabien Galthié n'ont pas eu énormément de ballons à négocier. C'est une constante avec cette équipe de France. Samedi, elle n'a eu de 45% de possession et 44 % d'occupation.
45
Une fois de plus, la défense tricolore a été mise à rude épreuve. Les Bleus ont tenu bon et réalisé 148 plaquages. Leur pourcentage de réussite est moins élevé que lors des précédentes rencontres (87 % avec 18 ratés), mais comme souvent, ils ont fait preuve de solidarité. Les copains rattrapant les coups quand il y avait le feu à la maison bleue. On note pas moins de 6 turnovers remportés pour la France contre seulement 2 pour l'Angleterre.
Plaquage
Cette équipe de France impressionne, mais elle est encore perfectible. Et ce qui est encore plus encourageant pour l'avenir. Les Tricolores ont montré beaucoup d'envie en attaque (13 offloads) mais à plusieurs reprises, ils ont aussi manqué de justesse dans la dernière passe. Faisant craindre le pire chez les supporters. On note pas moins de 18 fautes de main et 13 mauvaises passes sur 99 tentées. Sans doute étaient-ils un peu pris par l'enjeu. 
18
9
Une fois plus, les Français ont montré de l'application dans les zones de combat. Seulement sanctionnés à 9 reprises, ils n'ont pas donné de points faciles à l'adversaire.
Au niveau individuel, deux joueurs n'ont pas lésiné sur les efforts ballon en main : Grégory Alldritt et Melvyn Jaminet avec 13 courses. Mais celui qui a le plus avancé, c'est l'ailier Gabin Villière avec 65m en seulement 7 courses. 
Course
14
En défense, le meilleur plaqueur se nomme Anthony Jelonch avec 14 plaquages, suivi de très près par ses coéquipiers à Toulouse, François Cros (13) et Antoine Dupont (12).
Le demi de mêlée et capitaine des Bleus a pesé sur le match en défense et en attaque avec un essai décisif. Mais il a aussi été précieux avec un jeu au pied puissant et précis qui a donné de l'air aux Bleus et occupé le camp anglais. Il a ainsi tapé sur 618m. C'est presque autant que toute l'équipe anglaise.
Drop-2
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oli 30
    9069 points
  • il y a 2 ans

Une stat sur les touches adverses pour lesquelles on a pas tenté le contre ? Les en-avants commis ? Beaucoup d'axes d'améliorations et c'est tant mieux !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News