RUGBY. VIDÉO. Arrêtez de chercher, on a trouvé le meilleur défenseur de l’année
RUGBY. Vidéo. L'Australie est un pays où le danger plane, la preuve avec ce joueur attaqué par un Cassican flûteur… l'emblème de son club.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En pleine rencontre et alors que son équipe à le ballon, un joueur des Magpies de Forbes est subitement attaqué par… une pie. Un moment forcément à part.

Synthétique, terrains boueux, trempés d’eau ou encore parsemés de trous de taupe, quoi qu’il en soit, le rugbyman doit s’adapter à son environnement et ses composants. Mais pour certains, le milieu peut rapidement devenir hostile… surtout en Australie. Et ce n’est pas ce joueur de rugby à XIII qui vous dira le contraire. Le 17 septembre dernier, se déroule une demi-finale de la Coupe du Président, une compétition organisée par la NSW League. Le match oppose les Magpies de Forbes aux Maitland Pickers dans la ville de Quirindi en Nouvelle-Galles du Sud. Alors que la mi-temps se rapproche et que les Pickers mènent de seize points, un événement complètement insolite se produit sur le pré. Un joueur des Magpies est attaqué par une pie australienne ou Cassican flûteur… soit l’emblème de son club.

La scène est cocasse et le volatile semble avoir une rancœur terrible envers le numéro 2 de Forbes. Alors que son équipe est sur l’offensive, le Cassican flûteur plonge une fois sur Nick Greenhalgh, se pose à quelques mètres avant de retourner sur sa cible à plusieurs reprises pour lui administrer des coups de bec sur la tête. Une défense plutôt efficace face à l’ailier des Magpies qui semble bien embêter par son vis-à-vis du jour. En Australie, les attaques de ce genre ne sont pas une surprise et le site “magpiesalert.com” permet même de recenser les caprices du volatile. Depuis le début de l’année, il dénombre 1821 attaques et 234 blessures sur tout le territoire. Côté terrain, les joueurs de Forbes ont également pris un sacré coup sur la tête avec une défaite 52 à 6. Outre le résultat et l’élimination de son équipe, Nick Greenhalgh n’est pas prêt d’oublier cette après-midi qui pourrait bien le pousser à jouer avec un casque. Si Alfred Hitchcock avait été passionné de rugby, cette scène aurait pu avoir sa place dans son célèbre film.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

il s'etait fait un shampooing aux oeufs ou quoi

Gamin, il a grimpé dans un arbre pour lui piquer les oeufs dans son nid .
Le Cassican a de la mémoire et a la rancune tenace

  • Mat RCK
    10498 points
  • il y a 3 jours

Sûrement un joueur trop brillant, et pie c'est tout !

  • P243151
    7980 points
  • il y a 3 jours

Moi qui croyais que c’était la ligne de touche

Pas très loyal à son club ce zozio 😄 ! Il aurait au moins pu attaquer un jour de l'équipe adverse ! Il était peut être déçu de ne pas avoir pu obtenir son transfert ?

@Rho, mais aime ton Mac ! (ex-Amer)

Peut-être remplaçant, l'oiseau voulait à tout prix entrer...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Sponsorisé News