RUGBY. Top 14. Jack Maddocks, la nouvelle arme fatale de la Section Paloise ?
Top 14. Section Paloise. Jack Maddocks présente un profil de finisseur hors du commun, une aubaine pour Pau.
Top 14
  • 4 Matchs joués
  • 2 Victoires
  • 12 Classement
  • 83 Points marqués
  • 106 Points encaissés

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Homme fort de la victoire paloise face au Stade Toulousain avec deux essais. L’ailier australien pourrait bien lancer pour de bon son aventure dans le Béarn.

Après la pluie vient le beau temps, voilà une maxime qui pourrait bien coller à la situation de Jack Maddocks à Pau. L’ailier polyvalent avait quitté son Australie natale pour rejoindre le Béarn en début de saison dernière. Malheureusement pour lui, durant sa première année au pied des Pyrénées, Jack Maddocks a squatté l’infirmerie un bon bout de temps à cause d’une blessure à la cuisse et d’une fracture du pouce. Résultat, seulement quatre matchs disputés pour une réalisation. Dix mois d’absence donc qui ont pris fin lors de la deuxième journée du championnat et un déplacement à Clermont. Dans la défaite paloise (33-24), l’ancien joueur des Waratahs a repris ses marques. À nouveau titulaire à l’aile face à Toulouse, ce week-end, le natif de Sydney à fait des merveilles pour signer un retour triomphal dans un stade du Hameau comblé par la victoire de ses protégés (26-16).  

RÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. Une Section Paloise splendide étouffe Toulouse au HameauRÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. Une Section Paloise splendide étouffe Toulouse au Hameau

Un finisseur hors-pair ? 

En effet, en 67 minutes passées sur le pré, le joueur de 25 ans n’a pas tergiversé et présente des statistiques offensives plus que correctes avec 2 essais, 7 courses et  3 plaquages cassés. L'international australien (7 sélections) représente une menace offensive de tous les instants et ce ne sont pas les Toulousains qui vous diront le contraire. À la conclusion de deux attaques béarnaises, Jack Maddocks a fait parler sa vitesse et sa puissance (1m94, 96 kg) pour s’offrir deux plongeons en terre promise (37e, 57e). Une performance qui pourrait bien être l’acte de naissance de Jack Maddocks en Top 14 après une première saison gâchée par les blessures. Encore jeune (25 ans), Maddocks risque d’affoler les compteurs s’il arrive à garder le cap lors des prochaines journées. Rappelons que durant ses années en Australie l'arrière de formation a inscrit la bagatelle de 28 essais en 62 rencontres toutes compétitions confondues sous les couleurs des Rebels et des Waratahs. Vous l’aurez compris, son profil de finisseur pourrait faire un grand bien aux troupes de Sébastien Piqueronies qui pointent pour l’instant à la 5e place du Top 14. Prochaine étape pour Maddocks et ses coéquipiers, un duel face au champion de France en titre en terre héraultaise. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Courir aussi vite pour un acte de naissance! Avoir ce poids cette taille pour un acte de naissance ...
des expressions bien étranges !

  • P243151
    8052 points
  • il y a 1 semaine

Certes il a claqué deux essais mais il avait juste à courir……. C’est pas encore Vilieres ou Penaud pour ne citer qu’eux

@P243151

Juste à courir certes mais plus vite que les défenseurs et c'était pas gagné d'avance !!!

Derniers articles

Vidéos
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News