RUGBY. TOP 14. Ces 5 matchs qui nous ont fait vibrer pendant le Boxing Day
Antoine Dupont enrhume Buros et s'en va inscrire un essai.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce week-end aura lieu le fameux Boxing Day 2021. Une journée qui nous offre de magnifiques rencontres pendant les fêtes. L’occasion de revenir sur les plus beaux matchs de Boxing Day de ces dernières années.

Importé d’Angleterre, le Boxing Day rythme le TOP 14 durant les vacances de Noël depuis maintenant 12 ans. Mis en place depuis 2009 dans le championnat français, on joue le Boxing Day le week-end entre Noël et le jour de l’an. Cette année, exceptionnellement, on jouera le dimanche, mais également le lundi. L’occasion d’aller au stade en famille après Noël. D’ailleurs très souvent, les week-ends de Boxing Day enregistrent des records d’affluence dans les stades. Les affiches très alléchantes de ces week-ends de fêtes n’y étant certainement pas pour rien. Des affiches qui nous ont offert à plusieurs reprises des matchs fous. L’occasion pour nous de revenir sur 5 des plus beaux matchs de Boxing Day.

2018 : La Rochelle vs Castres 53-27

Si l’affiche en elle-même n’est pas des plus appétissantes, lors du Boxing Day 2018, elle avait régalé les amoureux de beau jeu. La Rochelle recevait les champions de France en titre, les Castrais, sur sa pelouse de Marcel Deflandre à guichets fermés pour la 41ᵉ fois consécutive. La partie commençant de la meilleure des manières, après un essai rochelais, une belle échauffourée éclate pour le plus grand plaisir des amateurs de marrons chauds. La suite, pas moins de 80 points et 10 essais inscrit lors de la rencontre. Une partie largement dominée par les hommes de Xavier Garbajosa, avec notamment un Pierre Agillon en feu qui s’était offert un hat trick.

2018 : Stade Toulousain vs Toulon 39-0

Toulouse met les plats dans les grands et reçoit les Toulonnais au Stadium pour cette affiche du Boxing Day. Le Stade Toulousain, invaincu depuis 9 rencontres, affronte des Toulonnais à la recherche de leur premier point à l’extérieur. Si la première période est sans saveur, mais à sens unique. La deuxième sera un véritable récital des Toulousains. Les Toulonnais indisciplinés, n’inscriront pas le moindre point dans cette rencontre. Les Toulousains, quant à eux, nous offrirons un magnifique essai en toute fin de match. Une réalisation de 85 m sans le moindre ruck, avec passe au contact, passe volleyée et bien sûr, un magnifique crochet intérieur de Kolbe pour aller planter l’essai en bout de ligne.

2017 : ASM vs Castres 27-31

L’ASM, meilleure attaque du championnat reçoit le CO au Michelin. Après une rencontre menée de bout en bout jusqu’à la 57e, l’ASM va voir la victoire lui échapper des doigts. Mené 27-10, David Smith va inscrire l’essai de la remontada à la 57e minute. Le CO remonte jusqu’à 27-24. Et à la 73e minute, comme un coup du sort, c’est l’ancien demi de mêlée clermontois, Radosalvjevic qui s’en va inscrire l’essai qui fait passer le CO devant. Le match se jouera jusqu’à la 89e minute. Après de nombreuses mêlées clermontoises à 10 m de l’en-but, la mêlée tarnaise récupéra le ballon et offrira une victoire spectaculaire aux siens. Le CO a remonté 21 points en seulement 16 minutes pour s’offrir une magnifique victoire au Michelin pour le dernier match de l’année.

2020 : Stade Toulousain vs UBB 45-23

La saison dernière, le Stade Toulousain semble intouchable et reçoit l’UBB, autre équipe en grande forme. Ce soir-là, plus de 65 points et pas moins de 7 essais auront été inscrits. Une soirée marquée par un énième exploit individuel d'Antoine Dupont. Il avait notamment aspiré l’âme de Buros sur son dernier crochet à 10 m de la ligne adverse. Le Stade Toulousain était venu s’offrir un petit cadeau pour les fêtes. Après la sirène, en bout de ligne, Maxime Médard avait offert le point de bonus offensif à son équipe.

Un Chef-d'œuvre, il n'y a pas d'autres mots pour qualifier l'essai d'Antoine Dupont [VIDEO]Un Chef-d'œuvre, il n'y a pas d'autres mots pour qualifier l'essai d'Antoine Dupont [VIDEO]

2018 : ASM vs Toulouse 20-20

Pour la première journée du Boxing Day 2018, l'ASM, premier du championnat, reçoit son dauphin, le Stade Toulousain sur sa pelouse de Marcel Michelin. Des Clermontois inspirés tout au long de la première période inscrivent deux essais et mènent 17-3 jusqu'à la 56e. Après un essai toulousain, Greg Laydlaw, le demi de mêlée clermontois rajoute 3 unités à son équipe. Les hommes d'Antoine Dupont recollent à seulement 3 petits points après un essai de Ntamack. Alors que la sirène a sonné depuis quelques minutes déjà, le Stade Toulousain obtient une pénalité et Thomas Ramos arrache le nul par l'intermédiaire de son pied. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ma copine, c'est pas les Boxing Days qui la font vibrer... 🙁

@Amis à Laporte

hum...

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé Blog
News
News
News
Vidéos
News
News
News