RUGBY. TOP 14. Comme Sergio Parisse, ces joueurs font durer le plaisir à presque 40 piges
Sergio Parisse, l'un des joueurs les plus vieux de notre championnat.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce matin, Sergio Parisse a laissé entendre que l’hypothèse de prolonger une année de plus n'était pas à exclure. À l’image du toulonnais de 38 ans, quels sont les autres doyens de notre championnat ?

Après avoir décliné sa sélection avec l’Italie la semaine dernière pour rester aider son club en difficulté dans le TOP 14. Sergio Parisse, à 38 ans, n’a pas écarté complétement la piste de rempiler une année de plus avec le Rugby Club Toulonnais. S’il venait à prolonger d'une année supplémentaire sur la Rade, l’international italien finirait donc sa carrière à l’aube de ses 40 ans, incroyable. Mais le numéro 8 toulonnais n’est pas le seul à encore fouler les pelouses du TOP 14 à un âge avancé. Voici les 5 joueurs les plus vieux de notre championnat.

1. Vadim Cobilas – UBB – 38 ans, 7 mois et 17 jours

Le pilier moldave de l’UBB est le joueur le plus vieux de notre championnat. Passé par Sale pendant 5 ans, il deviendra le premier joueur moldave à jouer en Premiership. Par la suite, il posera ses valises dans la Gironde en 2016. Pilier solide en mêlée et dur à l’impact, il devient rapidement un joueur phare de la formation bordelaise avec pas moins de 133 matchs disputés en 5 ans. Cette année encore, à presque 39 ans, le pilier droit moldave a pris part à 14 rencontres, dont 9 en tant que titulaire.

VIDEO. INSOLITE. Le pilier moldave Vadim Cobilas sait taper des coups de pied et il le prouveVIDEO. INSOLITE. Le pilier moldave Vadim Cobilas sait taper des coups de pied et il le prouve

2. Sergio Parisse – RCT - 38 ans, 6 mois et 4 jours

C’est certainement le doyen qui fait le plus parler en ce moment. Entre la déclinaison de sa sélection et sa possible prolongation au RCT, le numéro 8 toulonnais fait couler de l’encre. Arrivé en France du côté du Stade Français en 2005, le troisième ligne italien est assurément l’un des joueurs qui a le plus d’ancienneté dans notre championnat. Son mental d’acier, son physique à la pointe de l’affutage et sa technique digne d’un jongleur lui permettent d’exceller encore à quasiment 39 ans. Malgré une blessure en début de saison, l’international aux 142 sélections a tout de même joué 9 rencontres pour autant de titularisations. Il aura clairement un rôle clef dans la course au maintien du RCT.

3. François Da Ros – BO – 38 ans, 5 mois et 17 jours

Alors qu’il devait arrêter sa carrière, il y a deux saisons, à 36 ans, François Da Ros a été séduit par le projet que lui proposait la direction du Biarritz Olympique et s’est offert deux piges supplémentaires au plus haut niveau. Une occasion qu’il a bien fait de saisir, puisque que la saison passée, il connaitra à nouveaux les joies d’une montée en TOP 14. Cette année, l’ancien briviste est un peu moins utilisé que la saison précédente, mais a tout de même pris part à 11 rencontres sous les couleurs du BO. En revanche, pour lui, il n’y aura pas surprise en fin de saison, il prendra bel et bien sa retraite bien méritée.

4. Joe TekoriStade Toulousain – 38 ans, 2 mois et 30 jours

Le solide deuxième ligne fait aussi parties des figures notre championnat. Arrivé à Castres en 2007, cela fait plus de 14 ans que le géant samoan officie dans l’Hexagone. Après avoir fait les bonheurs de Pierre Fabre, Tekori débarque dans la Ville rose en 2013. Il devient très vite un taulier du vestiaire toulousain avec qui il gagnera tout par la suite. Cette saison, le Samoan, soumis à une rude concurrence, n'a pu prendre part qu’à deux petites rencontres en tant que titulaire. Si beaucoup de rumeurs envoyées le multiple champion de France en PRO D2 à la fin de saison, l’intéressé, quant à lui, a bien annoncé qu’il mettrait un terme à sa carrière à l’issu de cet exercice.

Top 14. Toulouse. Non, Joe Tekori ne jouera pas jusqu'à 40 ans et annonce la fin de sa carrièreTop 14. Toulouse. Non, Joe Tekori ne jouera pas jusqu'à 40 ans et annonce la fin de sa carrière

5. Daniel RamsayPau – 37 ans, 9 mois et 15 jours

C’est le petit « jeune » des anciens, le seul à être né en 1984 et non en 1983. Depuis son arrivée dans le Béarn en 2012, Daniel Ramsay est un exemple de combativité. Rarement blessé, il a disputé plus de 200 matchs en 10 saisons. Mais surtout, le solide seconde ligne a 16 réalisations à son actif avec la Section. Plutôt pas mal pour un mec qui joue dans la cage. Cette 10e saison sera certainement la dernière pour celui qui l’avait qualifié de « dernière danse ». C'est un monument du rugby palois qui s'en ira…  

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ledid31
    3219 points
  • il y a 2 mois

Bah , plus c'est long plus c'est bon!

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts