Rugby. Shane Williams avoue avoir détesté le Pays de Galles
Shane Williams a porté à 87 reprises le maillot gallois.
Dans le documentaire ''Slammed'', l'ancien ailier de poche du Pays de Galles Shane Williams (87 sélections), avoue avoir détesté le XV du Poireau lorsque Steve Hansen ne l'a plus sélectionné en 2002.

Légende du rugby gallois et mondial, Shane Williams est revenu sur sa carrière au sein du XV du Poireau dans des propos pour ''Slammed'', documentaire diffusé sur la BBC. Élu meilleur joueur du monde en 2008, doté d'appuis dévastateurs et d'une vitesse supersonique, le petit ailier (1m70-80kg) a longtemps martyrisé les défenses de la sphère rugbystique. Cependant en 2002, lorsque Graham Henry laisse sa place de sélectionneur à Steve Hansen, autre néo-zélandais, la carrière internationale de Shane Williams va stagner. La faute selon lui à l'entraîneur kiwi, qui ne lui faisait pas confiance : ''Je me souviens d'une de mes premières rencontres avec Steve (Hansen, NDLR), la conversation était essentiellement : ''Tu n'es pas assez grand, tu n'es pas assez physique, ta défense n'est pas assez bonne et je ne vais pas te sélectionner dans cette équipe.'' Mon cœur venait de saigner. Je pensais que j'allais bien et tu m'enlèves ce rêve. Tu es venu de Nouvelle-Zélande et tu m'enlèves ce rêve. Comment oses-tu ?''

WTF - Shane Williams bat un record du monde à 6 331m sur l'Everest [VIDÉO]WTF - Shane Williams bat un record du monde à 6 331m sur l'Everest [VIDÉO]

Il faut dire qu'avec 10 essais en 10 apparitions sous le maillot gallois, Williams était l'une des vedettes et une étoile montante de la Principauté. Alors, il l'admet, lors de cette période hors de l'équipe nationale, de 2002 à début 2003, il détestait l'équipe galloise et surtout son sélectionneur : ''Je détestais l'équipe galloise, détestais tout ce qui y était associé, détestais Steve Hansen avec passion [...] Je regardais les Six Nations, le Pays de Galles n'allait pas particulièrement bien et j'étais plutôt content. '' Avant de poursuivre, racontant la grosse crise qu'il a alors traversé en tant que joueur de rugby : ''J'ai traversé une crise lorsque Steve m'a retiré de l'équipe. Je prenais de la créatine, je passais plus de temps au gymnase, je travaillais tout le reste au lieu de travailler ma vitesse [...] J'ai pris beaucoup de poids en quelques semaines et cela n'a tout simplement pas fonctionné. Oui j'étais plus musclé mais mon rythme avait ralenti, je me blessais et je ratais des matchs. C'était juste un cercle vicieux. C'était une période horrible de ma vie, les deux pires années de ma vie de rugbyman à coup sûr. Un jour, j'ai eu le déclic. Arrête de penser à Steve Hansen, arrête de te soucier de ce qu'il a dit. Travaille ta vitesse, ta forme physique et ça ira.''

Cheslin Kolbe, le lapin Duracell avec de meilleurs appuis que Shane Williams selon O’DriscollCheslin Kolbe, le lapin Duracell avec de meilleurs appuis que Shane Williams selon O’Driscoll

Finalement, Steve Hansen, le rappellera à la veille de la Coupe du Monde 2003 en Australie, après un bilan cataclysmique de dix défaites consécutives. Il obtiendra une titularisation lors du match de poule face aux All Blacks, couronnée par une prestation XXL malgré la défaite, avant de connaître par la suite, la carrière qu'on lui connaît. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • VivaRCF
    21817 points
  • il y a 2 ans

"Passer plus de temps au gymnase" pour "spent more time at the gym" : attention aux faux-amis !

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Transferts
News
News
News
Transferts
News
News