RUGBY. Les statistiques frappantes de la victoire de l'équipe de France sur la Nouvelle-Zélande
L'équipe de France a pris le dessus sur la Nouvelle-Zélande sans avoir la possession.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

On revient sur la victoire de l'équipe de France de rugby sur la Nouvelle-Zélande dans l'Autumn Nations Series à travers les statistiques du match.
47%
Avez-vous eu l'impression que les Bleus avaient tous les ballons face à la Nouvelle-Zélande ? Une impression trompeuse. S'ils ont majoritairement occupé le camp all black (53 % d'occupation), les Bleus n'ont pas dominé en termes de possession (47 %). Ce qui est intéressant ici, c'est que les ballons que les hommes de Galthié ont eu à exploiter, ils les ont joués dans le camp adverse. En effet, ils n'ont eu que 37% de possession dans leur moitié de terrain. De fait, ils ont plus été en contrôle.
Même dominés, les Blacks sont capables de tout. Et ça, toutes les nations le savent. Les Bleus en ont fait une fois de plus l'expérience dans le second acte en encaissant trois essais en moins de 15 minutes. Les Néo-Zélandais n'ont pourtant passé que 3 minutes dans les 22 mètres tricolores. Ce qui donne un ratio de 3,8 points par visite contre 2,9 pour les Bleus. Ce qui montre une fois de plus qu'ils sont diablement efficaces.
3,8
Efficacité ne veut pas forcément dire maîtrise. En fin de saison, les Kiwis étaient très certainement émoussés malgré le roulement au sein du groupe. Face aux Bleus, on a vu les All Blacks commettre beaucoup de fautes de mains (10) et de mauvaises passes (7). Ce qui a parfois débouché sur des en-avants (3). Ils n'ont pourtant pas été si maladroits que ça avec 11 offloads contre seulement 2 pour les Français.
Course
CA Brive
Si les Néo-Zélandais ont été si perturbés, c'est parce que l'équipe de France a mis beaucoup d'engagement, surtout devant. L'Irlande leur avait déjà fait le coup à Dublin et ils avaient annoncé qu'ils seraient plus physique à Saint-Denis. A ce petit jeu, ce sont les Bleus qui ont été les meilleurs. En effet, 16 % des rucks néo-zélandais ont mis six secondes ou plus à recycler le cuir contre seulement 6,7% des rucks tricolores. Preuve que ces derniers ont pas mal perturbé les sorties de balles adverses.
83%
Il est un domaine où les deux équipes n'ont pas été à leur top niveau : les plaquages. On a vu de beaux gestes défensifs lors de cette rencontre. Mais aussi de beaux passages à vide comme sur la relance de Ntamack où l'ouvreur bat au moins trois Néo-Zélandais dans l'en-but avant de mettre les cannes. Au total, les deux formations ont manqué 50 plaquages sur 293 tentés. De fait, leur taux de réussite respectif dépasse mollement les 80%. C'est faible.
En revanche, les deux nations ont été dans les standards internationaux sur la discipline avec 10 pénalités concédées pour la France et seulement une de plus pour les All Blacks. Ils ont cependant payé cher le carton jaune d'Ardie Savea dans le second acte avec l'essai sur interception de Penaud. C'est principalement au sol que les visiteurs ont été pénalisés (7 fois), preuve que les Français ont mis beaucoup d'engagement. La touche a aussi été un secteur où les All Blacks ont été contrariés (2 pénalités).

A l'inverse, les Bleus ont été efficaces dans ces zones d'affrontement avec seulement 3 pénalités concédées dans les rucks. À l'avenir, ils devront néanmoins faire attention à leur replacement puisqu'ils ont été pris cinq fois par la patrouille pour des hors-jeu. Ce qui peut se payer cher à des moments critiques proches de la ligneYellow-card
Joueur-4
On termine avec une stat qui montre que les Bleus ont bien réalisé une véritable performance. C'est la première fois depuis 2016 et la défaite face à l'Irlande à Chicago que les All Blacks encaissaient 40 points. Surtout, l'écart à la pause (18 points, 24 à 6) est le plus large jamais connu par les All Blacks.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelqu'un a-t-il une stat sur les statistiques ?

En touche aussi on a été assez brouillon, 2 touches manqué je crois et une perdue sur notre lancer. Ca fait beaucoup à ce niveau. On n'a jamais déranger les black en touche sur leur lancer.

J'espère voir la France se diriger vers ce que les U20 avait fait lors de la dernière finale de mondial contre l'angleterre ou chaque entré dans le camp anglais se concluait soit par une pénalité ou un essais et ce sans avoir la possession, chirurgical.

On ne peut pas bouder son plaisir battre des all blacks meme moyens, ca reste un exploit pour nous. Mais il faut rester réaliste. On passe 5eme mondial devant des australiens maltraités par l’arbitrage… Nous sommes en progrès mais pas encore au top. La grosse perf du week end c’est l’Angleterre ( un peu aidée par l’arbitre), et pour l’instant dans cet après Covid un peu surréaliste, il n’y a que 2 Equipes qui ont un plan de jeux : l’irlande et les sud af. Ca ne veut pas dire qu’ils sont au dessus, mais sur une CdM… un peu quand meme… voyons voir le tournoi

  • Pianto
    41658 points
  • il y a 1 semaine

sans dec, on compte des plaquages manqués sur la relance de Ntamack ?
Des défenseurs battus, oui, des tas, mais je ne me rappelle qu'une tentative de plaquage, trop lointaine sur laquelle il fait un raffut du bout des doigts mais c'est surtout de la course et de la prise d'intervalle que des plaquages cassés, il me semble...

Bonne photo pour des statistiques frappantes.

Bon match de tout les joueurs Français et les AB ont ratés leur coche notament avec une transformation raté celle qui aurrait pu leur permettre ensuite plus tard de revenir à 27-27.

La France a surtout vaincu sa peur comme la dit Toto c'était bien une des 🗝🔑🗝de ce match et cela nous a permit de revenir dans la réalité du bon geste à faire au moment présent ce qui est la seule solution pour se sauver de celle ci. C'est souvent au pied du mur que l'être humain réagi "lesprit de survie" et c'est notament avec la relance de Romain que la tête des joueurs c'est remise à l'endroit :

3pts + carton + la belle interception de Damian
= KO
= fin magique

Comme la dit Toto: "Même si on s'est fait peur sur la reprise, après la mi-temps, le scénario est incroyable, le score est là, à la fin, avec la manière. Franchement, c'est incroyable"

➡️ j'appelle ca vivre dans le présent tout simplement.🙏

Sinon à 27-27 c'est un autre match qui commence et en face ils sont les Cros, avec le 13 qu'ils sont comment ils sont faits pour ne pas plus le mettre sur orbite.

Ca reste un match "amical" le prochain FRA NZL vaudra sûrement le détour, avec surement le Kapa o pango 😁

80. C est le nombre de minutes qu il a fallu à la France pour gagner ce match. Signe de l homogénéité du jeu de l hémisphère nord, c est exactement le même temps qui a été nécessaire aux irlandais et aux anglais pour se défaire de leurs adversaires sudistes.

La seule stat qui compte, c'est le tableau d'affichage à la fin du match!

L'Autumn Nation Series... La tournée d'automne quoi.

  • Timmaman
    19524 points
  • il y a 1 semaine

3. Le nombre de minutes de ma journée perdues en lisant cet article

@Timmaman

faut en rajouter 2 pour faire un commentaire inutile

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News