RUGBY. Et si Bayonne venait gâcher la fête parmi les cadors du Top 14 ?
L'Aviron Bayonnais rêve de plus en plus de qualification.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'Aviron Bayonnais est actuellement septième au classement du Top 14, et ne compte pas s'arrêter en si bonne route. Le promu impressionne et semble se frayer un chemin entre les "gros" du championnat.

Après douze journées de Top 14, le promu bayonnais se retrouve à la septième place du Top 14, à égalité de point avec Montpellier qui est à la cinquième position. Sur les 5 derniers matchs, les coéquipiers de Camille Lopez en sont à 5 succès, dont une magnifique victoire à l'extérieur sur l'ASM. D'ailleurs, l'ancien Clermontois qui était venu dans le Pays Basque davantage pour une mission de maintien que pour se qualifier dans le Top 6, se retrouve à batailler chaque week-end pour essayer de faire partie des phases finales de cette édition 2022-2023 de Top 14. Emmené par un groupe enthousiaste, qui construit sa saison autour de victoires frappantes à domicile, le club de Bayonne ne se fixe pas de limite. 

L'invincibilité continue à Jean Dauger 

Forts de leur nouveau succès à domicile, une fois de plus, les Bayonnais peuvent savourer. En effet, au terme d'une partie rude et serrée, l'Aviron Bayonnais a pris le meilleur sur l'équipe du LOU, qui était venu en terre basque avec des intentions affichées. C'est la sixième victoire à domicile depuis le début de la saison, et un bon nombre de cadors, à l'image du Stade Toulousain, de La Rochelle, du Racing 92  et de l'UBB sont venus se casser les dents. Il faut dire que, dans une ambiance pareille, il est difficile pour les Basques de ne pas se transcender et donner le meilleur de soi-même à chaque match. Emmené par son puissant numéro 8, Uzair Cassiem, et également par la "vista" et l'expérience de Lopez, qui retrouve une seconde jeunesse sous les couleurs ciel et blanches, les Bayonnais n'ont pas peur de se frotter aux grosses écuries du Top 14. Avec un jeu décomplexé, fait de mouvement et d'évitement, Bayonne séduit de plus en plus et pourrait sans doute être la belle surprise de cette année. 

Le Top 6 réellement envisageable ? 

Avant de tirer des plans sur la comète, jetons un coup d'œil au calendrier. Une fois que les échéances européennes seront passées, il ne restera que deux rencontres pour clôturer cette année 2022. Pour cela, Bayonne se déplacera à Pau, qui est sur une très bonne dynamique en ce moment, malgré la courte défaite à Castres. Puis, le 31 décembre, l'Aviron recevra le RC Toulon, qui vient de subir une drôle de défaite à domicile. En cas de succès face à une de ces deux formations, il n'est pas impossible de voir Bayonne dans les 6 premiers potentiels qualifiés. Cependant, la saison est longue et la question est de savoir si ce groupe de Bayonne a les ressources pour jouer à un tel niveau durant une saison entière ? L'avenir nous le dira, mais rappelons-nous d'Oyonnax en 2015, emmené par Urios et qui avait terminé à la sixième place du Top 14, échouant d'un petit point face au Stade Toulousain en quart de finale. C'est tout le mal que nous souhaitons à l'Aviron Bayonnais. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bayonne dans le top 6 ? Ce n'est pas un peu tôt pour s'emballer ? On a déjà vu des équipes faire des séries hallucinantes pour se qualifier en phase finale, alors l'inverse est possible. De plus, la perte de Germain va malheureusement avoir de grosses conséquences, pas facile de remplacer un tel artilleur. Dans tous les cas, le maintien reste la priorité, vouloir plus pourquoi pas, mais attention de ne pas se voir trop beau et tomber dans le défaitisme par la suite.

Et si ma tante en avait....????
Mais il est vrai que bousculer la hiérarchie peut être un fantasme qui dépasse l'onanisme cerebral.... 😜

Comme l'article pose une question je vais répondre, Non je ne les pense pas aptes à viser le top 6 mais par contre s'éviter la zone rouge semble possible.
Même si ils arrivaient dans le top 6 ça ne ferait qu'embellir la fête, je veux entendre la pena entonnée à plein poumons au stade de France !

  • jojo7
    8398 points
  • il y a 2 mois

Hé hé , bonjour les violons ! Mieux , vive la masturbation mentale !

@jojo7

Je préfère le terme onanisme cérébral...ça fait scientifique 😄

  • jojo7
    8398 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

En effet , et de surcroit , c'est plus élégant ! 😊 😊

Euh... Vous avez réfléchi avant d'écrire le titre, sérieux ???

@Amis à Laporte

Soyez indulgents !
"Auteur latin de comédies, Plaute est l'un des grands représentants du théâtre antique. "
Nous avons peut-être affaire à un Plaute basque !

@Garou-gorille

Il écrivait aussi des pièces à suspense qui tenaient les lecteurs en halène ?

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News