Rugby. Espagne. Loin du 7 et du Top 14, la nouvelle vie andalouse de Terry Bouhraoua
Terry Bouhraoua joue du côté de Séville.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Terry Bouhraoua a quitté la France pour s'engager avec le Ciensas Rugby Sevilla, club espagnol de première division. Pour le site Sevens Rugby, l'ancien septiste est revenu sur sa nouvelle vie.

Terry Bouhraoua a longtemps été l'une figure du rugby à 7 français. Premier joueur sous contrat fédéral, capitaine de France 7 aux Jeux Olympiques de Rio, il s'est lancé l'été dernier, un nouveau défi à 33 ans. Le demi de mêlée, passé par le Stade Français, a rejoint l'Espagne pour s'engager avec le Ciensas Rugby, club basé à Séville évoluant en Division de Honor, la plus haute division du pays. De l'autre côté des Pyrénées, Bouhraoua est actuellement sixième avec sa formation (sur 12) et se partage le poste avec un demi de mêlée argentin. 

TRANSFERT. Terry Bouhraoua bientôt de retour en TOP 14 ou PRO D2 ?TRANSFERT. Terry Bouhraoua bientôt de retour en TOP 14 ou PRO D2 ?

En avril 2021, Bouhraoua indiquait à L'Équipe ''ambitionner de jouer encore deux ou trois saisons en Pro D2 ou comme un deuxième ou couteau en Top 14'', sans pour autant fermer la porte à une aventure à l'étranger. Ce dernier avait dès lors déclaré cet été lors de sa signature en Andalousie : ''être heureux et fier de venir jouer pour le Ciensas Rugby Sevilla. Je suis un compétiteur et je veux gagner avec cette équipe''. Ce mercredi, le site francophone Sevens Rugby, a publié une entrevue avec l'ancien septiste. Ce dernier parle notamment de sa nouvelle vie à Séville, bien loin du Top 14 ou du rugby à sept : ''Ma vie ici est très bonne, je ne vais pas dire le contraire. C'est une vie plus différente, plus facile, et le soleil aide à ce que tout se passe bien. On a aussi une bonne équipe de rugby avec qui on prend du plaisir, donc tous les ingrédients sont réunis ici pour que la vie soit belle''.

Un Bouhraoua XXL, les Fidji au tapis...ce qu'il faut retenir du tournoi de DubaïUn Bouhraoua XXL, les Fidji au tapis...ce qu'il faut retenir du tournoi de Dubaï

Qualifié pour les demies de la Coupe du Roi, Terry Bouharoua compte bien gagner des titres en terre andalouse, avec un club ambitieux : ''Le club va fêter ses 50 ans, c'est donc une année atypique. En ce qui concerne les objectifs sportifs, on est aujourd'hui qualifiés pour les demi-finales de la Coupe du Roi. Et c'est un évènement, car l'équipe ne les avait jamais atteintes. Pour ma part, je suis venu ici pour apporter ma pierre à l'édifice, partager mon expérience et gagner des titres !'' Lorsque le sujet sur l'actuelle équipe de France à 7 est abordé, Bouhraoua toujours pour Sevens Rugby, ne tarit pas d'éloges au sujet de la jeune génération tricolore : ''Cette équipe est plus jeune mais aussi plus complémentaire et homogène. J'ose donc croire qu'elle a de beaux jours devant elle. Des joueurs apportent notamment des qualités de vitesse très importante, qui nous ont peut-être manquées ces dernières années''. Vous l'aurez bien compris, bien qu'il ait tiré un trait sur sa carrière de joueur à 7, Terry Bouhraoua n'en reste pas moins un spectateur avisé et le premier supporter de l'équipe de France depuis l'Espagne. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Dans ce club il joue à 7 ou à 15 ?

@Un riz savant scie

A 15. Titulaire au poste de 9 ce week-end
https://ferugby.habitualdata.com/FerCrearPdf.aspx?idActa=5570

Encore une victime de Georgette Plana ?
https://www.youtube.com/watch?v=NR914buhzwE

Surtout il a (encore) changé de coiffeur!

Le Ciencias de Sevilla, un très bon club au niveau de la formation. Malheureusement, comme dans beaucoup de clubs en Espagne, les jeunes ont du mal à faire une carrière par la suite - faute de professionalisation - et privilégie souvent les études. J'espère que Teddy va apporter son expérience à ce club.

@Do-go-let

pluton une bonne chose de privilégier les etudes non?

@Le Haut Landais

T'as pas forcément tord 😉 Au club de Cisneros - autre club de 1ère division lié à l'université Complutense de Madrid - je crois que certains joueurs ont des "études aménagées" en fonction de leur carrère sportive. C'est bien de pouvoir mener les 2 de front.

@Do-go-let

j'aimerai que ce soit plus communément fait meme si ca peut etre difficile de combiner les deux

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Amateur
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos