RUGBY. Equipe de France. Qui sont les petits nouveaux du groupe pour le Tournoi ?
Yoan Tanga, Jules Favre et, Daniel Bibi Biziwu ont été appelés en équipe de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Au sein du groupe de l'équipe de France pour préparer le Tournoi des 6 Nations, quatre nouveaux vont découvrir Marcoussis : Tanga, Berdeu, Favre et Bibi Biziwu.

RUGBY. Equipe de France. La liste des 42 joueurs pour le 6 Nations 2022 sans JalibertRUGBY. Equipe de France. La liste des 42 joueurs pour le 6 Nations 2022 sans JalibertCe mardi, le staff de l'équipe de France a dévoilé la liste des 42 joueurs retenus pour préparer le Tournoi des 6 Nations. Comme lors de chaque annonce, il y a ceux qui sont contents de revenir à Marcoussis, les déçus et les petits nouveaux. Pour cette édition 2022, on en compte seulement quatre. À moins de deux ans de la Coupe du monde, l'heure n'est plus vraiment au test. L'encadrement affine petit à petit son groupe en vue du Mondial. Aussi, on ne dénombre que quatre petits nouveaux : le pilier de l'ASM Daniel Bibi Biziwu, le troisième ligne du Racing 92 Yoan Tanga, l'ouvreur du LOU Léo Berdeu et le centre du Stade rochelais Jules Favre. En tout, ils sont sept à ne compter aucune sélection. Mais eux n'ont encore jamais mis les pieds au CNR. RUGBY. Equipe de France. Connaissez-vous le nouveau processus de sélection des joueurs ?RUGBY. Equipe de France. Connaissez-vous le nouveau processus de sélection des joueurs ?

Léo Berdeu

Sur un petit nuage, le Lyonnais Léo Berdeu peut-il rebattre les cartes à l'ouverture chez les Bleus ? Telle était la question que nous nous posions au début du mois. Alors oui, le Lyonnais profite certainement de la récente blessure du Bordelais Jalibert. Mais le jeune numéro 10 mérite de découvrir Marcoussis tant ses prestations sont régulières et pertinentes. En octobre dernier nous l'avions déjà identifié comme l'un des joueurs capables de s'inviter chez les Bleus. Malgré l'arrivée du All Black Lima Sopoaga, celui qui est passé par Toulon chez les jeunes, a su conserver la confiance de son entraîneur. A l'image d'autres Tricolores avant lui comme Thomas Ramos, il est passé par la Pro D2 pour s'aguérir. Top 14. Léo Berdeu (Lyon), plus qu'un jeune loup à l'ouvertureTop 14. Léo Berdeu (Lyon), plus qu'un jeune loup à l'ouverture

Daniel Bibi Biziwu

Le pilier gauche de l'ASM est sans doute le moins connu des quatre novices du groupe. "Il incarne le futur du poste avec une tenue en mêlée solide et beaucoup de dynamisme dans le jeu avec et sans ballon", peut-on lire sur le site de son club. L'ASM lui a donné du temps de jeu l'an passé avec 12 matchs comme remplaçants (aucune titularisation). Cette année, il a connu ses premiers matchs comme titulaire et a même joué en Coupe d'Europe. À un poste qui demande beaucoup de technique et d'expérience, ce joueur formé à Massy puis à Clermont doit encore acquérir de l'expérience. Nul doute que le staff des Bleus s'aura lui prodiguer les bons conseils et lui donner les axes de progression qui lui permettront de connaître sa première cape avec l'équipe de France dans les années à venir.

Yoan Tanga

Top 14 - Des doubles-croches aux courses tranchantes, zoom sur Yoan Tanga Mangene, fer de lance du SU AgenTop 14 - Des doubles-croches aux courses tranchantes, zoom sur Yoan Tanga Mangene, fer de lance du SU AgenQue de chemin parcouru pour Yoan Tanga depuis notre focus sur le 3e ligne en 2019. Débarqué du SUA au Racing 92 lors de la saison 2019/2020, il a tout de suite réussi à se faire une place dans la rotation avec pas moins de 14 matchs joués en Top 14 dont 10 comme titulaire. Cette saison, il en est déjà à douze titularisations. Aux dires de certains, il manque encore de densité pour jouer au plus haut niveau. Mais ça n'a pas empêché le Stade Rochelais de le recruter pour assurer notamment la suite de Vito et Gourdon. Chez les Maritimes et au sein de leur solide pack, l'ancien joueur d'Agen pourrait progresser et passer un nouveau palier.

Jules Favre

Le staff des Bleus fait un autre pari sur l'avenir avec Jules Favre. L'équipe de France ne manque pas de joueurs au centre. Mais Fabien Galthié a annoncé que son travail doit servir à préparer le futur tricolore. Et ce, bien après la Coupe du monde 2023. Si le Rochelais pourrait avoir du mal à connaître une première sélection lors du Tournoi des 6 Nations, il n'est pas impossible qu'il soit de la tournée cet été au Japon s'il continue d'enchaîner les bonnes prestations. Cela voudrait également dire que son club n'ira pas au bout en Top 14. Mais c'est une autre histoire. Pour l'heure, le jeune centre va découvrir le CNR et y prendre ses premiers repères.RUGBY. TOP 14. A seulement 22 ans, Jules Favre est devenu un cadre de l'équipe rochelaiseRUGBY. TOP 14. A seulement 22 ans, Jules Favre est devenu un cadre de l'équipe rochelaise

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Aucune idée ! On verra bien...

Berdeu profite certainement de l'absence de Jalibert et de la présence dans le groupe de Couilloud (puisqu'il semble que Galthié joue la carte des charnières qui se connaissent), mais force est de constater aussi que jusqu'à présent il a fait une super saison (et pas seulement un ou deux matchs) et qu'il a un profil intéressant. Je ne pense pas qu'il puisse supplanter Ntamack et Jalibert mais on aura peut-être l'occasion de le voir sur la tournée d'été avec Antoine Gibert en doublure....

@Yoooooooy

Je pense qu'il profite en 1er de sa progression constante sans jamais décevoir! La blessure de Jalibert et la présence de Couilloud donne sans doute le coup de paluche supplémentaire

@Ecolorado Rafting

C'est ce que je pensais avoir dit 😀
Mais du coup je vais ajouter qu'il me paraît y avoir une forme de parallélisme entre la charnière toulousaine et celle de du LOU qui probablement joue dans la tête du staff.

@Yoooooooy

Et notre charnière a bien du mérite de briller derrière une mêlée si peu performante! Quoique, dans le jeu courant, notre 8 de devant avance....

@Ecolorado Rafting

En effet, et d'ailleurs ça tient à quoi le manque de performance du pack avant du LOU d'après toi ?

@Yoooooooy

J'en sais rien....dubois et ghesal en edf et remplacé en interne par atoub et puricelli qui construisent leur propre expérience de coach peut-être....

@Ecolorado Rafting

j'imaginais ça également comme était un problème de coaching des avants avec le départ de Karim Ghezal. Je suis pas très convaincu par leurs talonneurs non plus

  • O'Livey
    10519 points
  • il y a 4 mois

Favre, je pense qu'il doit surtout sa place aux absences combinées de Vincent et Barassi. Ce dernier continue sa malédiction d'avoir une blessure avant chaque rassemblement. Il a quasiment plus joué depuis qu'il s'est blessé contre Perpi juste avant le rassemblement des tests d'automne non? Il avait rechuté à son tout premier match de reprise je crois.

@O'Livey

Ce n'était pas son tout premier match de reprise, mais pas loin, peut-être le troisième ou quatrième, en challenge contre Gloucester

Tanga a une place à prendre en doublure d'Aldritt, puisque le staff boude Tolofua.
Favre a aussi pour lui sa polyvalence à l'aile, 8 matchs sur 12 à ce poste cette saison. Le staff aime les joueurs polyvalents pour composer son banc. Il est là pour découvrir, comme l'a fait Donovan Tao avant lui par exemple.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News