RUGBY. Élogieux envers la Géorgie, Sam Warburton réclame un barrage d'accession au 6 Nations
L’ancien capitaine du pays de Galles a exprimé son envie de voir un barrage entre sa nation et la Géorgie pour une accession au Tournoi des 6 Nations.
L’ancien capitaine du pays de Galles a exprimé son envie de voir un barrage entre sa nation et la Géorgie pour une accession au Tournoi des 6 Nations.

C’est une opinion qui fait son bout de chemin. Ce week-end, Sam Warburton a exprimé son envie de voir l’apparition d’un barrage entre le dernier du Tournoi des 6 Nations et le premier du Rugby Europe Championship. Dans une tribune parue dans le journal The Times, il explique avoir toujours été de cet avis-là.

RUGBY. La Géorgie, septuple championne, met au Défi le Pays de Galles après sa cuillère de boisRUGBY. La Géorgie, septuple championne, met au Défi le Pays de Galles après sa cuillère de bois

Warburton favorable à un Tournoi des 7 Nations

Recordman de capitanat avec le pays de Galles et Lions britanniques à 5 reprises, Sam Warburton jouit d’une belle notoriété dans le monde du rugby britannique. Après un nouveau titre de la Géorgie dans le Rugby Europe Championship, le 12ᵉ en 13 éditions, il commente ceci : “La Géorgie dans un Tournoi des Sept Nations ? Ce n'est qu'une question de temps”.

Il explique en précision que la nation du Caucase doit être considérée comme “une septième nation” de haut niveau sur le Vieux continent. Il argumente en précisant que “leur rugby n’est pas un feu de paille, il est culturel et ne va pas disparaître de sitôt."

VIDEO. ''Nous sommes trop bons pour ce Tournoi'' : La Géorgie envoie une pique après sa 7ème victoire de rangVIDEO. ''Nous sommes trop bons pour ce Tournoi'' : La Géorgie envoie une pique après sa 7ème victoire de rang

Sam Warburton parle d’une admission “cruciale” au sein du Tournoi pour les Géorgiens et d’éventuels futurs champions de Rugby Europe. En parallèle, il critique ouvertement les rumeurs qui envoient l’Afrique du Sud dans le 6 Nations, ces dernières années.

Visiblement acquis à la cause d’un championnat avec une montée et une descente, il explique en avoir déjà parlé avec certains dirigeants et personnalités influentes du rugby européen. Selon lui, la principale raison de l’absence d’un tel système de promotion est due à la possibilité de descente de l’Angleterre. L’ancien capitaine gallois confie ceci :

Les diffuseurs adoreraient avoir une relégation dans les 6 Nations, cela donnerait lieu à des matchs captivants. Cependant, un risque important demeure, celui que l'Angleterre soit reléguée. L'Angleterre fournit une part d’audience tellement importante que, si elle devait manquer les 6 Nations pendant une saison, ce serait catastrophique sur le plan commercial. De plus, la réalité est que, même si les diffuseurs étaient favorables, aucun pays du Tournoi actuel n’accepterait un barrage de relégation.”

RUGBY. Incroyable, le 6 Nations ouvre (enfin) la porte à la Géorgie et au Portugal !RUGBY. Incroyable, le 6 Nations ouvre (enfin) la porte à la Géorgie et au Portugal !

Un barrge virtuel cet automne

En réponse à l’actualité, Sam Warburton a également commenté la récente invitation des Géorgiens. En effet, sur leurs réseaux sociaux, la fédération d’Europe de l’Est a proposé à ses homologues gallois d’organiser un match à Tbilissi entre la Géorgie et le pays de Galles, cet automne.

Pour l’instant, nul ne sait si le pays de Galles a accepté de relever ce défi, mais l’ancien flanker du XV du Poireau encourage sa fédération à le faire. Toujours dans sa tribune, il rétorque ceci : “Le pays de Galles devrait-il affronter la Géorgie, prochainement, après que ces derniers les ont mis au défi de participer à un match de relégation non-officiel pour le 6 Nations ? Oui, sans hésitation.

INTERNATIONAL. Après Cockerill, la Géorgie affiche ses ambitions avec une nouvelle ancienne figure du Top 14INTERNATIONAL. Après Cockerill, la Géorgie affiche ses ambitions avec une nouvelle ancienne figure du Top 14

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pourquoi pas un tournoi a 8 nations, avec Géorgie et Portugal, en 2 poules de 4, établies selon classement du tournoi N-1 (établi sur classement World rugby au démarrage) ? Il faudra déterminer qui se déplace par contre.

Et ensuite, demi finale avec les 2 premiers de chaque poule et finale/petite finale. Et matchs de classement pour les 2 derniers de chaque poule.

Ça fait 5 matchs chacun, donc autant qu'actuellement, sauf pour ceux qui jouent les matchs de classement de bas de tableau. Pour eux, on pourrait imaginer un dernier match "pour l'honneur" entre les nations qui ont pas encore joué l'une contre l'autre.

Grand Chelem pour celui qui gagne tous ses matchs, mais qui aurait moins de "valeur" qu'actuellement sans doute (ou pas en fait).

Et on pourrait se dire, 3 semaines d'affilée de tournoi pour la phase de poule, puis 1 semaine de pause, puis 2 semaines d'affilée pour la phase finale.

Problème, pour la phase finale, on sait pas a l'avance où se déroule les matchs.

C'est une idée en l'air bien entendu !

PS : on peut même imaginer juste une phase de poule a 2 poules de 4, puis matchs de classement pour tous. Ça permet de limiter a 4 match pour chaque équipe, donc moins de fatigue et moins de doublon. Et ça fait 16 matchs au total, contre 15 actuellement.
Mais ça a peut être moins de panache

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News