RUGBY. Eddie Jones plaque le système anglais, sa fédération lui assène un carton jaune
Eddie Jones a été réprimandé par la fédération anglaise.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le sélectionneur du XV de la Rose Eddie Jones a été réprimandé par sa fédération suite à ses déclarations sur le système anglais dans la presse.

RUGBY. Eddie Jones de retour en Australie après la Coupe du Monde ?RUGBY. Eddie Jones de retour en Australie après la Coupe du Monde ?Eddie Jones ne sera plus le sélectionneur de l'Angleterre après la Coupe du monde. En poste depuis 2015, l'Australien a été le témoin de l'évolution récente du rugby outre-Manche. Dans une récente interview, l'entraîneur en chef de l'Angleterre avait affirmé que les joueurs éduqués dans des écoles payantes manquaient de résilience et de compétences en leadership, ajoutant qu'ils étaient « enfermés » en raison de leur éducation. Jones a notamment ajouté que la fédération anglaise devrait "tout faire exploser". Eddie Jones avait notamment parlé du fait qu'en Angleterre, il n'avait vu aucun jeune rugbyman jouer au toucher contrairement à ce qu'il a pu voir en Australie. "Dans l'hémisphère sud, ils font tous cela, développent leurs compétences. Ici, vous les voyez jouer au rugby, mais ne touchez jamais au toucher. C'est le problème." Selon lui, le coaching en Angleterre est bien trop formel.

Dans ce système, les joueurs sont chouchoutés, "tout est fait pour toi. C'est la réalité. Vous avez cette vie fermée. Quand les choses vont mal sur le terrain, qui va diriger parce que ces mecs n'en ont jamais fait l'expérience ?" Un point de vue qui a été condamné et décrit comme "insultant" ainsi que "clivant et irrespectueux" par Clive Woodard, vainqueur de la Coupe du monde 2003. Mais pas seulement puisque la RFU a également eu un mot avec son employé. L'instance dirigeante a confirmé que le patron de la RFU, Bill Sweeney, a réprimandé verbalement Jones.

Le directeur général de la RFU, Bill Sweeney, s'est entretenu dimanche avec l'entraîneur-chef de l'Angleterre, Eddie Jones, et a confirmé la position de la RFU sur le rôle précieux que joue le secteur indépendant dans le parcours des joueurs. La RFU apprécie énormément et soutient le rôle que jouent les secteurs des écoles indépendantes et publiques dans l'introduction des garçons et des filles dans notre sport et dans notre parcours de joueur.

Le Dailymail nous apprend que le secteur scolaire privé est le principal pourvoyeur de talents du rugby anglais. Douze des 23 joueurs de l'équipe lors du dernier test de l'Angleterre contre l'Australie sont allés dans des écoles payantes. Une tournée remportée par les Anglais. "Une approche collaborative et des partenariats solides au sein du secteur de l'éducation garantissent que les acteurs sont soutenus et offrent des opportunités de développement dans toutes les écoles. L'équipe masculine d'Angleterre la plus récente comprenait des joueurs qui ont bénéficié de temps dans des écoles indépendantes, notamment Maro Itoje et Henry Arundell, ainsi que de nombreux acteurs du secteur public, notamment Jonny Hill et Courtney Lawes", a expliqué la fédération anglaise dans son communiqué. Pour l'heure, on ne connait pas le nom du successeur d'Eddie Jones à la tête du XV de la Rose.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Le Dailymail nous apprend que le secteur scolaire privé est le principal pourvoyeur de talents du rugby anglais"

Bah oui ça paraît logique que quand ta famille crève de faim tu as peut être autre chose à faire que de te lancer dans une carrière risquée au rugby.

"Douze des 23 joueurs" Cela fait donc 11 joueur du public, à moins que c'est pour montrer que la répartition est plutôt égalitaire.

Conclusion, on va s'offusquer parce qu'il remet un système arbitraire en cause en disant que c'est une insulte envers les joueurs issu de ce système et pour les employés sans remettre en cause tout le mal que cela entraîne.

"Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes" Bossuet

Eddie Jones, l'homme à qui on assènerait une baffe juste par plaisir...

@Amis à Laporte

Après O.Farrell... 😉

@pascalbulroland

Pourquoi pas en même temps ?

Genial entre lui et Foster les planettes salignent

Rien de nouveau concernant les écoles privées au RU, c'est la sociologie même du Rugby Union. Les classes populaires vont traditionnellement plutot vers le Rugby League.

Evidement les choses ne sont plus si claires de nos jours, mais ça reste une tendance.

Par contre cette approche de Eddie Jones est étonnante, soit il cherche à allumer un énième contre-feu pour distraire du fait que son équipe n'a pas le niveau de jeu attendu à l'approche de la CDM, tout en se défaussant sur "le système".

Soit il cherche à agacer ses employeurs encore plus car il n'a pas envie d'aller à la CDM l'année prochaine.

@Glas.Wegian

"Douze des 23 joueurs"
D'après mes calculs à un joueur près ça fait moitié-moitié non ?

@coupdecasque

Certes, mais si j'en crois les stats du gouvernement Britannique (donc sur l'ensemble du R-U), seuls 6.5% de la population est scolarisée dans ces établissements.

Donc 6.5% de la population qui amène la moitié de l'équipe nationale ça reste énorme.

@Glas.Wegian

N'est-ce pas un peu biaisé comme raisonnement ?

Si je prend 100 enfants de milliardaires et que je les fait travailler dans les meilleures conditions avec un financement presque illimité et en parallèle les meilleurs profs, les meilleurs équipements, les meilleurs entraineurs, n'est ce pas évident que ces 100 enfants auront de grandes chances d'être bons en sport et dans leurs études ? Si on rajoute les contacts et la facilité de pouvoir faire des choix, il est pratiquement sûr que cette fabrique à élite fabriquera...une élite non ?

  • oc
    34120 points
  • il y a 1 mois
@Glas.Wegian

Hamlet , sors de ce corps !

@oc

Merci de m'avoir fait relire Hamlet.

@oc

« Mais la vertu ne s’émeut pas du vice
Qui la courtise en se parant de ciel
Et la luxure, unie au plus bel ange,
Après s’être gavée d’un lit céleste
Se repaîtra d’ordure. »

« Prête l’oreille à tous, mais tes paroles au petit nombre.
Prends l’opinion de chacun, mais réserve ton jugement. »

E. Jones n'est sûrement pas un fan de Shakespeare !

  • oc
    34120 points
  • il y a 1 mois
@duodumat

Simplement , l'alternative proposée par Glas , pouvait se résumer à être ou ne pas être

@oc

Oh non, parce la vie n'est pas aussi simple que ça, surtout celle d'E. Jones.

@duodumat

Dites-donc ça a changé, le Rugbynistère, le style est devenu sacrément lyrique dans la section commentaire! 😉

Moi j'étais resté sur le SC Laragnasse, les cahouètes, tout-ça, tout-ça...

@Glas.Wegian

Mais l'un n'empêche pas l'autre. Les chroniques du SC Laragnasse me manquent souvent. Quel dommage de ne plus les lire.

  • CEVEN
    199729 points
  • il y a 2 semaines
@duodumat

Toutafé
Le SC Laragnasse a-t-il été exclu du championnat ?
La saveur "terroir sans prise de casque" fait défaut en ces lieux ....

  • oc
    34120 points
  • il y a 2 semaines
@CEVEN

Dur dur pour nous tous !
Mais je crois bien que Laragnasse a décrété sa mise au vert ...
Jusqu'à nouvel ordre ?.

  • CEVEN
    199729 points
  • il y a 2 semaines
@oc

Si ce n'est qu'une "mise au vert" choisie, c'est rassurant
Quelques craintes que ce puisse être une mise au ban
Pire des pb perso
Que cette "mise au vert (gazon)" soit fournie en caouhètes et jaune frelaté !

Défense en mode "c'est pas moi, c'est ma soeur..."

  • oc
    34120 points
  • il y a 1 mois
@lebonbernieCGunther

C'est Marlène sa soeur ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News