RUGBY. Challenge Cup. Toulon est-il le GRANDISSIME favori de la compétition ?
Avec l’élimination de Lyon, de Cardiff et de Clermont, le RC Toulon est-il le grand favori de la Challenge Cup 2022-2023 ?
Avec l’élimination de Lyon, de Cardiff et de Clermont, le RC Toulon est-il le grand favori de la Challenge Cup 2022-2023 ?

En quart, trois des cinq derniers vainqueurs de la Challenge Cup jouaient leurs places en demi-finale. Malheureusement pour eux, ils ont tous succombé à la forme des outsiders. Au programme du dernier carré, Toulon rencontrera le Benetton Trévise alors que les Scarlets défieront des Glasgow Warriors en grande forme. Parmi ces formations, certaines sont les auteurs d’un beau parcours en Challenge Cup sur le début de ces phases finales. C’est notamment le cas des Italiens de Trévise qui compte réitérer l’exploit de leur Rainbow Cup glané en 2021, sur l’intégralité de la scène européenne cette fois-ci. D’autant plus, ils auront à cœur de se venger de la défaite connue l’an passé face au RC Toulon en huitième de finale.

VIDEO. Challenge Cup. A 14 pendant une heure, Clermont a tout donné avec ses tripes avant d'être crucifié !VIDEO. Challenge Cup. A 14 pendant une heure, Clermont a tout donné avec ses tripes avant d'être crucifié !En ce qui concerne l’autre demi-finale, les Glasgow Warriors prennent très au sérieux cette compétition. Sur le huitième et le quart de finale, l’écurie écossaise n’a pas hésité à aligner des internationaux sur la feuille de match. Une stratégie qui a payé, les Warriors ayant gagné leurs deux rencontres sans être réellement inquiétés. Face à eux, les Scarlets ont fini en tête de la poule B durant la phase de poule. Avec 4 victoires en autant de matchs, ils étaient facilement venus à bout de l’Aviron Bayonnais et des Cheetahs en phase de poule. Fruit du hasard, les Scarlets et les Glasgow Warriors se rencontrent en United Rugby Championship le 14 avril prochain.

Le RCT est-il favori malgré tout ?

Dans le lot, seul le RCT a déjà connu une demi-finale de cette compétition. Plus expérimenté encore, le club varois fait donc office de grand favori en tant que finaliste de la précédente édition. D’autant plus, un titre en Challenge Cup pourrait permettre de s’assurer une place en Champions Cup la saison prochaine. La saison passée, les rouge et noir avaient vu leur place de dernier qualifié être prise par le LOU Rugby sous leurs yeux.

Néanmoins, ils ne devront pas prendre à la légère des adversaires dans la lutte pour ce nouveau titre européen. Car s’ils sont inattendus, ils pratiquent un jeu maîtrisé et possèdent des internationaux talentueux dans leurs groupes. Là où le Benetton et les Warriors semblent avoir trouvé le bon équilibre sportif ces derniers temps. Les deux formations sont encore en course pour jouer les phases finales du United Rugby Championship. Les Scarlets, eux, ont une ossature de joueurs d’expérience avec le capitaine gallois Ken Owens, mais aussi Halfpenny, Fifita ou encore Gareth Davies.

En conférence de presse, Pierre Mignoni ne semblait pas satisfait après la victoire importante contre Lyon en quarts. Selon des propos rapportés par Rugbyrama, il nuance la performance de son équipe et son parcours : 

Il y a des motifs de satisfaction mais on n’a rien gagné. C’est très bien, c’est une qualification très importante, on est en demi-finales chez nous, on a envie de voir un stade plein à craquer parce que c’est important pour le club. On a envie de gagner cette compétition, on l’a dit depuis le début, on ne se cache pas. Je suis content ce soir, mais je sais qu’il faut garder de l’humilité, ne pas perdre pied et apprendre du passé.”

RUGBY. Challenge Cup. Inspiré et décisif, Baptiste ''Dupont'' a régalé les supporters de Toulon face à LyonRUGBY. Challenge Cup. Inspiré et décisif, Baptiste ''Dupont'' a régalé les supporters de Toulon face à Lyon

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Allez le RCT !
Oui vous êtes favoris ! Avec un très bon Serin !

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos