RUGBY. 162-0, Outch ! Les Espoirs de Périgueux ont étrillé Beauvais
Les Espoirs de Périgueux en démonstration face à Beauvais.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Samedi dernier, les Espoirs de Périgueux se sont amusés face à ceux de Beauvais, dans un match qui a dû paraître très (très) long pour les visiteurs...


Tous ceux qui ont déjà posé les pieds sur un terrain de rugby connaissent forcément cette sensation : vous savez, celle de se sentir totalement dépassé lors d’un match, écrasé par un adversaire bien plus fort que vous. Ça nous est déjà tous arrivé, et ça nous arrivera certainement encore. Se prendre une déculottée n’est jamais agréable on vous l’accorde, mais celle qu’ont connu les joueurs espoirs de Beauvais il y a quelques jours doit être particulièrement douloureuse. Le score ? 162-0... Si les jeunes de Périgueux ont dû se régaler samedi dernier, en inscrivant 24 essais, ce n’est sûrement pas le cas des Beauvaisiens, qui repartent de Dordogne la queue entre les jambes. Un score fleuve qui témoigne de l’écart de niveau colossal entre ces deux formations.

À noter que le joueur de Périgueux Lucas Vézine a terminé meilleur réalisateur de ce match, en inscrivant 5 essais et 12 transformations (49 points au total). Une humiliation sévère certes, mais qui reste néanmoins loin du record de points inscrits lors d’un match officiel : ce dernier appartenant au club belge du Royal Kituro Rugby Club. Ces derniers, avaient détruits l’équipe de Soignies en 2015, sur le score de 356 à 3.VIDEO. INSOLITE. Belgique - Le Kituro bat Soignies... 356 à 3 dans une parodie de rugbyVIDEO. INSOLITE. Belgique - Le Kituro bat Soignies... 356 à 3 dans une parodie de rugbyToujours est-il que les espoirs fédéraux de Beauvais devront se ressaisir avant le prochain match, qui aura lieu ce week-end contre le Rennes Étudiants club. Quant à Périgueux, ces derniers ont fait le plein de confiance, avant d’affronter lors du prochain match l’équipe du CM Floirac. Des Espoirs qui suivent les traces de leurs aînés, qui sont actuellement premiers de leur poule, après leur victoire (également facile) face à Beauvais 57-22.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On touche aux limites de l'organisation des compétitions Fédérales et plus particulièrement pour ce qui est des catégories "Espoirs" et/ou réserves non-assujetties au principe de montée/descente (mis-à-part entre accession et élite). Le sacro-saint principe (auquel s'accroche une immense majorité de Clubs) de laisser scotchées les réserves aux équipes premières sur les échelons 2 et 3 du Rugby Fédéral peut déboucher sur ce type de situation ubuesque. En spéculant, imaginons Beauvais qui monte en Nationale 2 (pas inimaginable avec restructuration des compétitions le 1er tiers monte); l'an prochain, ces mms jeunes joueraient ainsi une phase préalable régionale de Brassage face à des Espoirs accession (sur le secteur ce pourrait théoriquement être par ex Massy ou Stade Français). Vous laissant imaginer le topo avec deux niveaux d'écarts supplémentaires...
Je lis plus bas : "Ils viennent de monter, l'équipe Espoir a été crée en 2020 !". Oui, mais strictement rien n'empêchait l'équipe alors en Fed2 a s'y préparer...Par exemple en priorisant les jeunes joueurs pour constituer les compositions des équipes réserves. Il y a c'est vrai une limite d'âge maxi en "Espoirs" Fed1 (ça peut qd-mm être renforcé par qqs expérimentés) mais il n'y a pas de limite d'âge mini (juste être majeur) à l'étage du dessous !!! C'est un choix de Club aux échelons 2 et 3 du Rugby Fédéral d'appréhender les réserves soit comme une pouponnière pour maturer de futurs équipiers premiers, soit comme une simple obligation (voire contrainte) règlementaire et en faire des équipes loisir tout juste améliorées....
Ce type de résultat met en lumière plusieurs pblms sur l'organisation des compétitions tant chez les jeunes que chez les séniors. Ca met aussi en lumière le caractère "non-incitatif" à faire de la formation une priorité pour les clubs ambitieux de Fédérale !!! Q-q-part le message en substance est : " Ne vous emm....ez pas à faire de la formation, gardez vos € pour recruter des équipiers premiers, ça suffit voire c'est facilitant pour monter...".
Perso, je serais partisan d'inverser le process...C'est à dire de conditionner toute montée a un étage supérieur PREALABLEMENT (là est la nuance, le : Préalablement) a un niveau de pratique minimal de toute la chaine des équipes de jeunes en formation (à partir de Cadets). Non-pas exiger tel qu'aujourd'hui que tu inscrives une équipe à tel niveau de pratique mais exiger un niveau minimal sur toute la chaine de Formation pour avoir le droit de faire monter une équipe Sénior ! Mécaniquement, les Clubs, se heurtant à un plafond de verre n'auraient pas que l'oeil exclusivement rivé sur le niveau de l'équipe Une et les moyens dégagés serviraient à autre chose que se payer le Fidjien ou "l'ex-Pro" de service venu chercher son ticket.
En outre, le caractère valorisant pour le club de faire bcp pour la formation devrait retrouver sens. Je pense qu'il est temps de passer à autre chose pour les réserves en Fédéral...
Soit, 1ère solution, renoncer au fait qu'elle soit de fait liée à équipe une sans considération de niveau réel. Par exemple en fusionnant avec les championnats Régionaux (j'imagine niveau N-2 pour démarrer l'an zéro de la formule...) avec montées et descentes à l'instar de tous les autres sports collectifs (seule limite haut N-1 par rapport à équipe une). Ainsi, une équipe de Fed1 pourrait théoriquement avoir une équipe Réserve en Fed2, une autre avoir son équipe réserve en PH. Le Club qui a fait de l'excellence dans la formation en tire un bénéfice direct qd il s'agit de faire monter un réserviste en une.
Soit, seconde solution, mettre une contrainte d'âge maxi en Espoir/réserve dès le niveau Fed3 (on dira Espoir pour faire plaisir à tous les niveaux). Une limite d'âge qui amorti un peu le passage d'un niveau à l'autre...Par ex Fed3 = U25 + 6 joueurs, Fed2 = U24 + 4 joueurs, Fed1 = U23 + 2 joueurs, Nationaux = U22, Elite = U21.
Attention ! Je ne vise pas particulièrement le club de Beauvais mais plus généralement un système organisationnel qui rend ce type de résultat possible.

@MARCFANXV

Sur le début, ce que j'entendais par "l'équipe espoir a été créée en 2020", c'est qu'avant ça, c'était une équipe B, avec peu d'espoirs justement.
Beauvais vise en effet la N2 et le statut semi-pro. Ils ont un vrai projet global, autour de l'école de rugby et de l'équipe A, mais avoir une équipe espoir compétitive prend du temps, contrairement à l'équipe A, où il est facile d'attirer des bons joueurs.
Ta seconde solution est pas mal.
Il y a aussi un problème de fond qui est le développement du rugby ailleurs qu'en région parisienne et dans le sud. Quand tu regardes la Fed 1, tu as 3 poules où il n'y a que des clubs plutôt proches géographiquement, et la poule 1 où tu as des clubs de Lille a Mont de Marsan. ça implique de très longs déplacements coûteux pour tous les clubs, et notamment les espoirs qui doivent encaisser ça. Pour rappel ils font ça bénévolement et ont une vie à côté, donc c'est compliqué pour eux de boquer tous les we complets plutôt qu'une grosse journée dans les autres poules.

@Timmaman

" C'était une équipe B avec peu d'espoirs", c'est bien là le prblm...Ce que je veux dire c'est qu'il est techniquement possible de monter, accéder à un niveau semi-pro sans nécessairement avoir un minimum de jeunesse disponible en arrière-boutique. Si le système était ainsi fait qu'il y ai une contrainte règlementaire liée au niveau (niveau ça entend montées et descentes) de pratique des équipes en Formation/Compétition pour pouvoir prétendre à monter, ce ne serait techniquement plus possible !!!! Pas le choix, tu n'as pas un niveau minimum requis pour équipes jeunes en compétition tu peux pas monter (j'y rajouterais-mm niveau de labellisation en EDR).
Là, le système est ainsi fait qu'il promeut presque l'inverse...
Je te donne un exemple.
Dimanche dernier, s'est joué Mâcon-Rumilly en Fed1 considéré comme opposant deux grosses écuries qui visent N2.
Petit retour en arrière. Saison 2018-19 (la dernière qui est allée à son terme).
Rumilly perd en finale de Fédérale 2 vs Issoire et accède sportivement à Fed1. Et Mâcon gagne le Du Manoir (Champion Fed1 des "non-qualifiés").
A cette date Rumilly comme Mâcon ont une équipe Junior qui joue au niveau National.
Aujourd'hui, ni l'une ni l'autre n'ont d'équipe Junior inscrite en National !
Ce que je veux dire c'est que grimper dans la hiérarchie s'est accompagné dans la foulée du principe de baisser le niveau de formation.
Y'a pas un truc qui cloche ????
Plus tu monte moins tu forme ?
Ca devrait être l'inverse...
Ou a minima, plus tu monte plus tu as d'obligations mais aussi de contraintes en matière de Formation.

@MARCFANXV

Oui ce n'est pas logique, Beauvais c'est l'inverse, les jeunes n'ont pas pu suivre les A, mais le club essaie de remédier à ça en investissant des moyens sur les jeunes. Pour preuve, les U16 sont pour la première fois de leur histoire en nationale ! Donc d'ici 2/3 saisons, ces jeunes arriveront en espoirs et le niveau global des jeunes du club augmentera, donc des espoirs.

En Edr au bout de 5 essais à 0, le score était acquis et le temps restant les equipes étaient mélangées. Peut être à soumettre dans le règlement espoir.
J imagine le sentiment des coachs et entraîneurs de Beauvais, le decrassage du lundi a du se passer dans les vestiaires.

Pour suivre un peu le club de Beauvais, il faut savoir que le club n'est en Fed 1 que depuis 2020, donc a peine une saison.
S'ils ont réussi à pas mal recruter en A (en témoigne leur victoire en J1 contre Limoges), en espoir c'est très compliqué, l'équipe n'ayant été créée que lors de la montée en Fed 1.
Beauvais n'est pas du tout un fief de rugby et souffre de la concurrence de la région parisienne pour les jeunes.
Enfin, Beauvais-Périgueux c'est 9h de bus Aller, une FDM a 20 joueurs chez les espoirs, et j'imagine que les jeunes ont lâché au bout d'un moment.

  • Jak3192
    61512 points
  • il y a 1 mois

Motif de la tole ?
Juste le niveau ou pas d'envie ?

@Jak3192

Mauvais niveau et perte d'envie.

@Jak3192

Pitêt les deux mon capitaine ?

24 essais ça fait un essai toutes les 3 minutes. En comptant la transformation le retour au centre du terrain et la coup d'envoi les 3' passent vite.

En fait les mecs ont juste arrêté de jouer, c'est une honte ils feraient mieux d'arrêter le rugby

356 points, ça fait 50 essais transformés à peu près. En 80 minutes…ils n’ont pas perdu de temps pour marquer un essai puis le transformer à chaque fois. Super rapides nos amis belges…

  • oc
    14166 points
  • il y a 1 mois
@christobal

Doit y avoir une virgule passée à l'as !

  • nath
    50207 points
  • il y a 1 mois
@christobal

Regarde l'article qui en parle, c'est peu biaisé parce que les autres n'ont pas vraiment joué en face

pour la defense, faudrait faire un beauvais de la securité

Les Espoirs de Beauvais trop oisifs ?

@Amis à Laporte

Un Beauvais jeu de mot ?

@lelinzhou

Ils n'ont pas été Bertrandscendants...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos