Quel futur pour Christophe Urios ?
Que va devenir Christophe Urios à la fin de son contrat avec Castres ?
Christophe Urios ne sera plus l'entraîneur du Castres Olympique la saison prochaine. Voilà cinq pistes pour y voir plus clair.

TRANSFERTS - Castres Olympique : c'est officiel, Mauricio Reggiardo va succéder à Christophe UriosChristophe Urios ne sera plus le directeur sportif du Castres Olympiques la saison prochaine. Débarqué en 2015 en provenance d'Oyonnax, l'ancien talonneur a mené le CO jusqu'au titre la saison dernière. On pensait le technicien parti pour rester plusieurs années comme cela avait été le cas dans l'Ain où il était resté huit ans. Sans doute a-t-il décidé qu'il était temps pour lui de lancer un nouveau défi. Véritable meneur d'hommes, Urios connaît son sujet et l'a prouvé à de nombreuses reprises par le passé. Pour l'heure, son avenir reste incertain. Au Rugbynistère, on a imaginé cinq futurs plus ou moins probables.

Sélectionneur du XV de France

Avouez-le, vous y avez pensé très fort. Le timing est parfait. La Coupe du monde 2019 se profile à l'horizon et disons-le, on n'attend pas grand-chose des Bleus sur le sol nippon. Mais l'avenir semble prometteur avec une jeune génération de joueurs champions du monde qui pourraient bien soulever le trophée en 2023...en France. Le projet est plus qu'alléchant. En débarquant en 2019, Urios pourrait faire table rase du passé en prenant sous son aile ces jeunes talents. Il pourrait les modeler à loisir, les cadrer et leur inculquer le goût de l'effort collectif comme il a su le faire à l'USO et au CO. Il a la légitimité, la poigne et la stature pour assumer ce rôle. Honnêtement on ne voit pas qui d'autre pourrait succéder à Jacques Brunel l'an prochain. Vous l'aurez lu ici en premier.

Coach des stars

Si Bernard Laporte ne décroche pas son téléphone pour appeler Christophe Urios, Angelina Jolie, elle n'hésite pas une seconde. Assise tranquillement sur la terrasse du château de Miraval dans le Var, un smoothie fraise, banane et graines de chia à la main, l'actrice américaine a eu vent des miracles qu'a réussi à accomplir le gourou du Tarn. À 43 ans, celle qui a fait saliver bon nombre d'adolescents avec son mini short et ses guns dans Lara Croft veut relancer sa carrière. Elle n'a qu'un objectif, l'Oscar de la meilleure actrice. Elle a déjà été oscarisée dans un second rôle mais n'a jamais décroché le Graal. Elle se dit que si Urios a pu mener l'USO vers le titre en Pro D2 et le CO au Brennus, il peut lui permettre de remporter un Oscar pour un premier rôle.

Acteur dans Game of Thrones

Après avoir mis un pied dans le cinéma grâce à Angélina Jolie, Christophe Urios se découvre une passion pour le grand écran. Urios, c'est un charisme et surtout une gueule. Il n'a rien à envier Vincent Cassel, Mickey Rourke ou bien Al Pacino. Il aurait d'ailleurs très bien pu jouer dans Le Parrain. Mais avant de faire ses débuts dans un grand rôle, il va décrocher un rôle dans un spin off de Game of Thrones. Son côté brut de décoffrage dans un corps de nounours tout doux a séduit la production. Il est choisi pour jouer le rôle de Samwell Tarly, connu sous le nom de Sam, dans la série à succès

Entraîneur de Toulon

Le président du Rugby Club Toulonnais Mourad Boudjellal a un rythme à tenir. Il avait commencé fort en virant coup sur coup Diego Dominguez, Mike Ford et Richard Cockerill. Face à la pénurie de technciens sur le marché, il a levé le pied. Fabien Galthié a lui eu droit à une saison sur la Rade avant d'être remplacé par Patrice Collazo. Si on suit la logique, le bail de l'ancien manager du Stade Rochelais n'ira pas plus loin que juin 2019. Une fois de plus, le timing est parfait pour Christophe Urios, en fin de contrat au CO, qui décide de se lancer dans ce nouveau défi. Décidé à regagner tous les titres, Mourad Boudjellal réussit même à convaincre Urios, Collazo et Galthié de travailler ensemble à Toulon. Pour une saison bien sûr.

Ministre de l'écologie

Avec la démission de Nicolas Hulot, il y a une place à prendre au gouvernement. A première vue, Christophe Urios n'a rien de l'explorateur qui a parcouru la planète dans la célèbre émission Ushuaïa. Mais comme Hulot, Urios a prouvé qu'il était aussi un amoureux des valeurs, de la campagne et aussi un aventurier dans l'âme en passant huit saisons dans les terres hostiles de l'Ain avant de rejoindre le Tarn pendant quatre ans. Même l'explorateur/aventurier Mike Horn n'aurait pas osé. Et pourtant, il a été le premier homme à traverser l'Antarctique en solitaire et sans assistance. Pour faire passer de nouvelles lois et sauver la planète, Urios en impose quand même beaucoup plus qu'Hulot.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est dommage pour Castres... ????
Personnellement je pense que Clermont lui correspond plus que Toulon....

Il sera l'entraîneur de l'ASM à la place de Franck Azema qui lui sera entraîneur de LEDF
Gardez bien cette publication

@charly le vrai

Ok, il ne reste plus qu'à trouver ce qu'on parie et ensuite on scelle ce pacte en mélangeant nos sangs un soir de pleine lune.

  • Ahma
    84478 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Ou en mélangeant les lunes un soir de plein sang.

  • epa
    35136 points
  • il y a 1 an

Euh ... Non svp, pas l'EdF, déjà que regarder les bleus ce n'est pas très folichont. Si il fait gagner la France comme il fait gagner Castre, c'est sûr , je ne regarde plus un match. Vive le ping-pong et les danse bretonnes....

  • Jako33
    14599 points
  • il y a 1 an
@epa

Pourtant cela semble être exactement le profile dont on a besoin pour l'EdF. Un jeu pas très beau, mais qui gagne, basé sur la solidarité du collectif plutôt que les qualités individuelles hors normes... et qui permet de gagner contre 'meilleur que soi'.
En tout cas, il semble clair qu'on n'a pas (encore ?) les armes pour pratiquer un rugby beau, et qui gagne. Il va falloir choisir.

  • epa
    35136 points
  • il y a 1 an
@Jako33

C'est tout vu. Je préfère voir de beaux matchs. Jouer est une chose et regarder en est une autre. Regarder des petits tas toute l'après-midi juste pour avoir la "satisfaction" de dire on a gagné, très peu pour moi. La phrase " il n'y a que la victoire qui est belle" est une des plus belles conneries et une des plus répandues sauf si la victoire est sur soi-même bien sûr .

  • Jako33
    14599 points
  • il y a 1 an
@epa

Je suis d'accord, et je pense qu'on allait dans la bonne direction avec Noves...

Apparemment Clermont se positionne "un petit peu mais pas trop non plus je sonde"...

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/sports/rugby/2018/08/30/asm-et-si-urios-remplacait-azema-sur-le-banc_12964518.html

@Marc Lièvre Entremont

Oui c'est ça Urios remplace Franck et Franck prendra enfin l'EDF

On sent qu'il y a eu un bon gros apéro après la 1re rubrique "Sélectionneur du XV de France", et que le reste a été écrit après un peu trop de Bandol rosé ou après des petits jaunes un peu trop jaunes. À titre personnel, je trouve ça certes délirant mais pas drôle pour autant. Je relirai après quelques verres.
À part ça, Mourad n'a jamais viré Richard Cockerill et ne souhaitait qu'une chose : le conserver. Les contrats déjà signés avec Galthié pour le premier, avec Édimbourg pour le second, ne l'ont pas permis.

Chroniqueur chez Hanouna ???

@MARCFANXV

Enfin...Après tout le reste...C'est la suite logique non ?

Je retiens:
Coach EdF ou coach RCT
à 50/50 à ce jour.
allez,
51 EdF
49 RCT (2eme choix)

Il peut venir nous entraîner à Chablis !!

Oui au ministère de l'écologie. Il va y avoir de la tartine de phalanges au goûter des lobbyistes

  • mimi12
    69993 points
  • il y a 1 an

On peut le mettre à la formation toulonnaise avec Galthié !

De l'Ain à Castres, si on continue dans la logique du tour de France dans le sens des aiguilles d'une montre, il y a aussi une place qui va se libérer du côté d'Agen…

@Bachibouzouk

À force de ne faire que des clubs qu'on ne peut pas situer sur une carte, on va finir par croire qu'il est en cavale...

il peut faire danse avec les stars également

Arbitre, il a l'air assez à l'aise avec les règles.



"- mais qu'est ce qu'il fait lui ? Ooooooh ! Mais il nous casse les couilles !

- il est médecin

- il est médecin ? Alors il a le droit ? Ah d'accord."

  • Ahma
    84478 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Une scène qui accréditerait l'hypothèse de sa future carrière d'acteur. Il était vraiment irrésistible dans ce petit sketch. Et pas mal du tout dans son duo avec Galthié.

@Marc Lièvre Entremont

Pour rappel, il ne parlait pas du Docteur Simon lors d'une réunion à la FFR.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News