Pourquoi monter épaule extérieure de son vis-à-vis est la nouvelle défense à adopter ?
Cette défense demande de l'exigence collective.
On est tous adepte de la défense glissée, épaule intérieur. Mais changeons de vision en montant épaule extérieure, appuis vers le ruck.

"Une bonne défense et on gagne le match". Cette phrase, entendue par des milliers de rugbymen, est souvent réduite à une seule phase : le plaquage en lui-même. Mais ces milliers de rugbymen savent également qu'un bon plaquage comporte 80 % de bon placement avant, ce qu'on appelle "le travail sans ballon". Dans le mouvement général, les plans de jeu demandent souvent aux joueurs de glisser et de s'aider de la touche extérieure pour défendre.

Mais avec les nouvelles directives de plaquages, la défense glissée comporte énormément de risque. Pour y remédier, la rush defense peut être associée à une nouvelle attitude de la part des joueurs : monter épaule extérieure de l'attaquant et non plus intérieure. Collectif, homme à homme, risques et organisation : voyons le positif et le négatif de cette défense.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News