Port du masque généralisé à Toulouse : grosse désillusion pour le Stade
Le Stadium de Toulouse va sonner creux pour le quart de finale contre l'Ulster.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
C’est une désillusion pour le club de la Ville rose, avec l’obligation du port du masque à Toulouse, les espoirs d’accueillir plus de 5000 spectateurs partent en fumée.

Didier Lacroix, le président du club, n’avait que ça en tête : obtenir une dérogation préfectorale afin d’augmenter la jauge de spectateurs, qui est aujourd'hui fixée à 5000 personnes, pouvant assister à un match comme on a pu le voir au Puy du Fou. Mais avec l’obligation du port du masque étendue à toute la ville à partir de vendredi, cette dérogation semble impossible à obtenir. Dans une conférence de presse en date de ce mercredi, le préfet de Haute Garonne a précisé ses intentions : "Je n'ai pas l'intention d'autoriser de dérogation pour les rassemblements de plus de 5.000 personnes. Ce serait absolument incohérent avec la mesure que je prends aujourd’hui."

Il n’y aura donc évidemment pas plus de 5000 spectateurs samedi soir pour l’ouverture de la saison de Ligue 2 de football contre Dunkerque. Idem pour le match du Stade Toulousain face à La Rochelle, le 12 septembre à Ernest Wallon. Mais surtout pour le quart de finale de Champions Cup contre l’Ulster le 20 septembre. 30 000 billets avaient déjà été vendus. Reste à savoir comment les 5 000 supporters vont être sélectionnés et qui seront les 25 000 recalés. C’est surtout un énorme coup dur pour les finances du club. En effet, le modèle économique des clubs de rugby se tournent énormément vers la billetterie et les recettes des matchs. Début juillet, Didier Lacroix expliquait qu’à « huis clos, son club avait une espérance de vie de 40 jours ».

Dans un communiqué publié mercredi soir, le club « prend note de la décision du préfet » en précisant : « Nous poursuivons nos échanges avec la Préfecture et avons d’ores et déjà pris date dans les prochains jours avec M. le Préfet et ses équipes afin de présenter toutes les garanties nécessaires et tous les protocoles de sécurité sanitaires sur lesquels le club s’engagera pour chacun de ses événements. Le Stade Toulousain respectera et accompagnera, comme toujours, les attentes des autorités dans un dialogue respectueux et une collaboration de tous les instants afin de retrouver l’ensemble de ses spectateurs dans les meilleurs délais ».

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vive la dictature sanitaire.
On va tous mourir... enfin 0.00 et des poussières !
On est en plein délire avec ce covid.
Il y a plus de morts du cancer, sur la route, du cœur, de la canicule que du covid depuis plusieurs semaines, mais c'est pas grave, on continue le carnage économique de la société française.
Vive le conseil scientifique !
Nos héros du quotidien.
Les moutons suivent... la France va bien !

@ForzaLimouzi

tu me sembles perdu. Pourrait-on t'aider à retrouver tes amis ? de quel site viens-tu ?

  • vevere
    51799 points
  • il y a 1 mois

Désillusion de ne pas pouvoir passer entre les mailles du filet? Franchement...c'est pathétique!!!

  • Jak3192
    57760 points
  • il y a 1 mois

Je retiens surtout le "... à « huis clos, son club avait une espérance de vie de 40 jours »."
🤢
Et avec 5000 spectateurs ? Quelle est la durée de survie ?

@Jak3192

Quelle est la durée de survie ? pour les 5000 spectateurs ?


ok je ->

  • Jak3192
    57760 points
  • il y a 1 mois
@amoureuxdubeaujeu

Oui aussi
Et vu comme ça, ça fera moins qu'à Perpi....

@amoureuxdubeaujeu

pas bien longue, on les abattra si on les voit souffrir

  • AKA
    49554 points
  • il y a 1 mois

Ils ne peuvent pas délocaliser au Puy du Fou??? 😁 😁

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News