Nationale - 80e, dans leurs 22 et menés de 4 points : la fin de match folle de Narbonne
Cognac peut s'en mordre les doigts !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le RC Narbonne s'est imposé à Cognac au terme d'une fin de match fou entre les deux équipes.

La Nationale a repris pour le plus grand bonheur des clubs et des joueurs. Les affiches sont alléchantes et si vous n'avez jamais vu un match, vous manquez sûrement du beau rugby. Ce week-end, l'UCS Cognac Saint-Jean-d'Angély (7e) recevait le troisième du championnat Narbonne. Pourtant, Narbonne effectuait 8 changements dans son XV de départ par rapport au match face à Dax. Du roulement de joueurs mais pas de changements dans l'état d'esprit. Et ils l'ont prouvé.

Nous sommes à 2 minutes de la fin et le chrono affiche bientôt la fin de match. Or l'arbitre a arrêté le temps durant le match, il restera donc du temps et Cognac mène 23 à 19. Devant les 22 mètres, Narbonne se met à la faute et une pénalité en face des poteaux les mettrait à plus 7 points au tableau d'affichage. Seulement, la pénalité est retournée après une faute de Lionel Campergue qui sera exclu d'un carton jaune. Deuxième pénalité retournée. De là, Narbonne renverse la vapeur et il reste une minute 30 au chrono de l'arbitre.

Touche sur les 45 mètres adverses, bonne conquête et le maul avance. Le ballon est pourtant récupéré par Cognac. La chamaillerie commence et le joueur exclu juste avant décide de rentrer sur le terrain de se mêler à tout ça. L'arbitre du match décide d'exclure le joueur d'un carton rouge comme le demande la règle. L'arbitre et le délégué de match décident d'exclure un autre joueur de Cognac.

Finalement, les Narbonnais repartent en touche et enfonce Cognac. Essai et c'est la fin de match et c'est encore tendu entre les deux bancs. Score final, 26 à 23 avec un retour en fanfare des Narbonnais. 

La question arbitrage

Le point de règlement 4.4 issu ds règles du jeu spécifiques FFR 2020-2021 stipule que "si un joueur ayant le statut de remplaçant est exclu définitivement par l'arbitre ce dernier demandera au capitaine du remplaçant concerné de faire sortir un de ses coéquipiers de l'aire de jeu (sauf un joueur de première ligne) jusqu'à la fin de la rencontre"Si dans l'esprit la décision était la bonne, le règlement français n'est pas des plus clair au sujet d'un joueur exclu temporairement. Assis sur un canapé la décision est dure à prendre, alors sur un terrain... 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

le mec lui avait pique son sandwich au pâté, tu m'étonnes qu'il se fâche et rentre sur le terrain

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News