Moins de caramels à l'avenir ! World Rugby veut RADICALEMENT changer les règles chez les professionnels
World Rugby a annoncé que la hauteur maximale des plaquages pourrait être baissée et que les doubles plaquages devraient devenir interdits.
World Rugby a annoncé que la hauteur maximale des plaquages pourrait être baissée et que les doubles plaquages devraient devenir interdits.

Vous aimez les gros plaquages ? Si vous avez répondu oui, comme sûrement 99% des personnes lisant cet article, vous risquez peut-être d’être déçu par les déclarations suivantes. Depuis un mois, le directeur général de World Rugby Alan Gilpin s’est exprimé dans plusieurs médias en faveur de modification profonde des règles autour des plaquages. Le but évoqué est parfaitement louable et compréhensible : empêcher le maximum de commotion possible et rendre la pratique du rugby plus sûr à haut et bas niveau. Néanmoins, les changements cités risquent de nécessiter une profonde réflexion auprès des divers acteurs de la formation aux quatre.

Pour cause, Alan Gilpin souhaite notamment abaisser la hauteur maximale des plaquages. Des réformes qui vont être appliquées dans un premier temps en Angleterre. La Rugby Football Union ayant décidé, de son propre chef, de baisser la hauteur limite des plaquages des épaules à la taille au niveau amateur. Dans un entretien accordé à The Telegraph fin janvier, le directeur général de l’institution internationale a affirmé qu’il soutenait cette démarche. Cependant, il ne nie pas que la tâche sera dure et déclare : "Il y a beaucoup de travail à faire pour éduquer les joueurs (à ces nouvelles règles). Mais nous devons, en tant que sport, essayer de trouver cet équilibre vraiment difficile, mais extrêmement important entre la sécurité et rendre le jeu divertissant à regarder." D’autant plus, le dirigeant a délivré de nouvelles informations le 24 février dernier dans le journal japonais Nikkei. Selon des propos rapportés par le média Asie Rugby, sur son compte Twitter, il aurait affirmé vouloir interdire le plaquage à deux au niveau professionnel. Une annonce qui risque de modifier radicalement la stratégie de certaines formations et d’altérer le comportement défensif d’un grand nombre de joueurs.

RUGBY. 6 Nations. France/Ecosse, la foire aux plaquages ?RUGBY. 6 Nations. France/Ecosse, la foire aux plaquages ?Si cette dynamique connue était seulement appliquée au monde amateur pour l’instant, la volonté de World Rugby est de l’imposer à terme à toutes les strates du rugby. Alan Gilpin le confirme dans l’entretien accordé au média anglophone : "Nous devons faire en sorte que les joueurs plaquent plus bas à chaque niveau de notre sport... La façon dont cela sera mis en place sera légèrement différente dans le jeu amateur et dans le jeu professionnel."  Auparavant, ces évolutions de la règle avaient déjà été mis en œuvre au niveau amateur en France à partir de 2019. La FFR argumente et explique que ce geste est notamment interdit dans certaines divisions pour les raisons suivantes : "Le plaquage à 2 avec deux plaqueurs qui interviennent simultanément est interdit. Le danger réside dans le fait que les têtes seront simultanément positionnées à la même hauteur, ce qui peut entraîner un choc tête contre tête."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • alan75
    7021 points
  • il y a 1 an

Bizarre, dès que les Anglo-saxons perdent leurs points forts, ils changent les règles...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts