Maracineanu préconise une bulle sanitaire pour le prochain Tournoi
Roxana Maracineanu s'est exprimé sur le déroulement du prochain 6 Nations.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Invitée de Stade 2 hier soir, la ministre des Sports a émis le souhait d'une bulle sanitaire pour le prochain Tournoi des 6 Nations.

Le Tournoi des 6 Nations débutera le 6 février prochain et le doute subsiste toujours quant à la tenue de ce dernier. Si tout est mis en oeuvre pour que la compétition hivernale se dispute normalement, la crise sanitaire qui frappe actuellement l'Europe laisse planer une incertitude sur son bon déroulement. Pour rappel, les Bleus se rendront en Italie lors de la première journée, avant de se déplacer du côté de Dublin une semaine plus tard, pour y affronter l'Irlande. Invitée sur le plateau de Stade 2 hier soir, Roxana Maracineanu, la ministre des Sports questionnée à ce sujet exige des garanties : ''Il faut que nous ayons les garanties nécessaires et suffisantes pour voir si tous les autres pays s'engagent de la même manière que la France sur la protection des sportifs et les autres équipes qu'ils ont à rencontrer. On a vu avec la Coupe d'Europe que le variant anglais est arrivé chez nous. Il ne faut pas que ça arrive.'' Selon elle, l'instance sportive internationale est la mieux placée pour gérer une telle situation : ''On l'a vu avec le football. Lorsque l'UEFA a été en mesure de garantir que tous les matchs allaient se passer de la même manière et que les règles étaient les mêmes dans tous les pays, ça s'est très bien passé. Il faut que l'instance européenne prenne les devants et qu'elle impose la même chose à tous les Etats.''

Interrogée sur la possibilité d'une bulle sanitaire, sujet déjà évoqué à maintes reprises, Roxana Maracineanu s'est montrée favorable à cette idée, sans omettre la difficulté d'une mise en place de celle-ci : ''Il faudrait mettre en place une bulle sanitaire. La difficulté, c'est que la compétition dure longtemps et les joueurs ne peuvent respecter à 100% la bulle sanitaire, puisqu'ils vont devoir retourner dans leur club, puis revenir. Il faut absolument que tous les tests soient faits lors des entrées et sorties dans la bulle sanitaire.'' L'incertitude est toujours de mise donc. En revanche, aucune nouvelle concernant le rugby amateur, le sujet n'ayant pas été abordé. Ce dernier connaît une grave crise, et rien ne laisse entrevoir à l'heure actuelle une once de luminosité. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Interrogée sur la possibilité d'une bulle sanitaire(...)Roxana Maracineanu s'est montrée favorable à cette idée, sans omettre la difficulté d'une mise en place de celle ci". Bon,voila qui est autrement formulé que dans le titre de l'article: elle n'émet pas un souhait, elle se montre favorable à une idée contenue dans une question.Ce n'est pas à elle d'imposer une solution mais aux instances dirigeantes du Tournoi d'en proposer une.Son rôle consistera alors à vérifier que la solution proposée soit conforme aux directives gouvernementales pour la lutte anti Covid et à l'amender ou la soutenir suivant le cas. Enfin....c'est ma lecture, elle n'engage que moi

elle a mis un souhait, ok
Et il se passe quoi si il n'est pas appliqué?

la beauté du langage politico technocrate



une bulle sanitaire, dans le respect des gestes barrieres, de maniere republicaine, ecoresponsable respectueuse de la parité



voila, maintenant quoi qu'il arrive, c'est plus de sa reponsabilité

C'est bien une ancienne nageuse pour nous parler de "bulle"...

@pascalbulroland

Elle doit éviter de papillon et de brasser du vent !

@Garou-gorille

Brasser du vent pour que cela tournoie...

Les Ministres vivent dans des bulles depuis longtemps !!!

Ce sera kon s'il y a bulle, ça fera parler ! Et si la bulle coince, on ne fait plus rien ?

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News