LOU Rugby
Suivez les résultats du LOU dans le championnat de Rugby. Cette page comprend tout ce que vous devez savoir sur le Rugby à Lyon !
Nom : Lyon Olympique Universitaire (LOU)
Les couleurs : Rouge et Noir
Année de fondation : 1896
Stade : Matmut Stadium (8 000 places)
Président : Yann Roubert
Entraîneurs : Tim Lane (Arrières) et Olivier Azam (Avants)
Le palmarès et le parcours sportif du LOU :
LOU Rugby Championnat de France : 2 (1932, 1933)
LOU Rugby Champion Pro D2 : 2 (2011, 2014)

Le rugby est arrivé à Lyon en 1895. Les étudiants du Lycée Ampère furent les premiers à toucher le ballon ovale. Ils constituaient l’année suivante la colonne vertébrale du Racing Club de Lyon, rapidement devenu le Lyon Olympique Universitaire. Quelques joueurs venus du Sud viennent renforcer l’équipe lyonnaise dans les années 30. Une politique payante puisque le club remporte deux titres (1932, 1933) en l’emportant sur Narbonne.

L’émergence du Rugby à XIII et du Football marquent le déclin du LOU peu avant la deuxième guerre mondiale. C’est ensuite les clubs de rugby à XV tels que Vienne, Grenoble, La Voulte puis le CSBJ Bourgoin-Jallieu qui freinent la progression du club rhodanien. Le club Lyonnais tombe même dans l’oubli pendant près de 50 ans. Deux titres en 2ème division (1989 et 1992) sonnent le renouveau du LOU mais le club a du mal à s’inscrire dans la durée.

Les Lyonnais parviennent à remporter le championnat de Fédérale 1 en 2002. Ils s’installent alors en Pro D2 autour d’hommes ambitieux et réfléchis à l’image d’Yvan Patet. Ce dernier a installé le rugby de manière durable dans une des plus grosses agglomérations de la ville. Alors qu’il loupe la montée en Top 14 en 2008 et 2010, le LOU devient champion de Pro D2 en 2011, grimpant ainsi à l’échelon supérieur.

La saison 2011-2012 marque donc le retour du LOU dans l'Elite. Malgré une équipe compétitive et quelques belles performances, l'aventure de dure qu'un an. En Mai 2012, le club lyonnais est rétrogradé en Pro D2. Mais le président Yvan Patet ne souhaite pas végéter trop longtemps en Pro D2 et ne cache pas son envie de remonter dès la saison suivante en Top 14. Alors que l'entraîneur Raphaël Saint-André quitte le club, un recrutement ambitieux est effectué par le club : Sébastien Chabal, Lionel Nallet, Fabien Cibray et d'autres encore rejoignent l'effectif. Xavier Sadourny, joueur au club jusque-là et Tom Smith, en provenance d'Edimbourg, prennent les rênes d'une équipe solide.

Mais pour son retour en 2e division, le LOU termine à une piteuse 8e place, bien loin des ambitions de son président. Les Rhodaniens ne parviennent même pas à accrocher les demi-finales. Sébastien Chabal passe lui plus de temps à l'infirmerie que sur le terrain. A l'intersaison, un nouveau duo de coach, la paire Azam - Lane, débarque. Avec son gros effectif, le LOU survole la saiso 2013-2014 et remporte le titre de champion de France de Pro D2. A la fin de la saison, Sébastien Chabal prend sa retraite, au contraire de Lionel Nallet qui resigne pour une saison supplémentaire. Les Rhodaniens recrutent plusieurs joueurs de haut niveau comme George Smith, Fabrice Estebanez ou Masi Matadigo. Suffisant pour se maintenir ?



La petite histoire du LOU
Le LOU et le CSBJ Bourgoin-Jallieu ont longtemps été en contact pour une éventuelle fusion. Lyon rêvait de l’excellent centre de formation de Bourgoin, alors que le club de l’Isère pouvait s’enthousiasmer devant la puissance économique de la ville des Gones. Malheureusement, les clubs ne se sont pas mis d’accord, provoquant l’inévitable faillite du club berjallien. C’est désormais le club de l’Olympique Lyonnais qui drague le club de Rugby. Jean-Michel Aulas aimerait bien laisser Gerland pour construire son OL Land. Le président du club de Football pourrait investir dans le club de rugby présidé par son ami.

Yvan Patet est la cheville ouvrière du développement du club lyonnais ces dernières années : « Lyon était une terre de rugby avant d'être une terre de football. Le football a profité de la déchéance du rugby pour se faire remarquer et imposer une culture du résultat, du beau jeu et des bienfaits du sport de haut niveau. Aujourd'hui, on bénéficie grâce au foot de ce que le rugby lui a apporté dans les années 1960.Le club centenaire s’est amusé à voter pour le XV du siècle, on se rend compte de la richesse des effectifs de ce club historique. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • eric
  • il y a 11 ans

slt a vous les rugbymen moi egalement je suis fan de rugby je veus des correspondan pour parlez du rugby

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News