Les Toulonnais ont bouclé le GR 20

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Joueurs, encadrement et partenaires de Toulon avaient décidé d'effectuer le GR 20 en une semaine, afin de récolter des fonds. Mission accomplie.
Les Toulonnais ont bouclé le GR 20
Après une semaine d’effort, les Toulonnais ont réussi à relever le défi qu’ils s’étaient lancés : parcourir le GR 20 en une semaine, là où il en faut deux habituellement. Joueurs, encadrement et partenaires ont ainsi bouclé les 180 kilomètres du parcours en 6 jours et demi. Un immense effort pour les randonneurs, qui ont doublé voire triplé chaque étape jusqu’à marcher 30 kilomètres par jour sur 4000 mètres de dénivelée positive, pour arriver au bout en temps et en heure.

L’objectif était de récolter des fonds que Rugby-Aide avait décidé de reverser à l’association Jean-Louis Noell dont le but est de réaliser le rêve des enfants malades. A ce jour, 35 000 des 50 000 euros espérés ont été récoltés. La fondatrice de l’association, Marie-Claude, prévoit déjà d’acheter une petite voiture pour un enfant tétraplégique et de réaliser les souhaits de plusieurs enfants hospitalisés.

Malgré leur statut de sportif de haut niveau, les participants, entourés de guide de haute montagne, ont particulièrement souffert pendant cette semaine, comme le confie Tom Whitford dans les colonnes de Varmatin : « Y'a eu des hauts et des bas. Physiquement et mentalement, ça a été beaucoup plus dur qu'on ne le pensait. On est sorti de notre zone de confort, de la pelouse et des salles de muscu... D'un effort puissant de 80 mn. Mais c'est fait et c'était l'essentiel. On a croisé des personnes tout le long du GR20 qui nous ont encouragés et ont fait des dons. Certains ne pensaient pas qu'on y arriverait. Mais on a mobilisé toutes les valeurs du rugby : solidarité, état d'esprit, courage et dépassement de soi...». Et ce n’est pas Jean-Charles Orioli qui va le démentir : « On a vécu le pire et le meilleur en une semaine. C'était très dur, il y a eu beaucoup de petits pépins, il a fallu se remotiver. Mais au final c'est un souvenir exceptionnel ».

Un souvenir exceptionnel qui en appelle d’autres : Un retour en Corse –ou un autre défi - l’an prochain est déjà envisagé, et pourrait même être ouvert à tous les joueurs de Top 14 de bonne volonté. On est impatient de voir ça...

Avant le grand départ, il y a une semaine...

Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

Merci a Ced et Soka.
C'est quand meme qq chose d'important,ce qu'ils ont fait, et apparemment pas facile du tout.
J'habite a l'etranger (Dublin) et il y a toujours de la publicite quand quelqu'un fait qq chose pour une association. Ca ne me choque pas, au contraire.

  • ced
    100132 points
  • il y a 8 ans

ouais le but c'est justement de communiquer non ? j'ai raté un truc ?

@La gonfle

Le but étant bien sûr de surtout pas dévoiler quand quelqu'un fait quelque chose de bien gratuitement ?

  • pupu09
    1405 points
  • il y a 8 ans

lorsque tu donnes tu ne dis pas combien tu donnes , ensuite tu le fait sans les cameras , les journalistes , et surtout sans publicité , sinon c'est de la com , t'a pigé kad !!

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

C'est quoi la mauvaise communication ?

  • pupu09
    1405 points
  • il y a 8 ans

ça part de bons sentiments , ça fini en mauvaise communication .

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News