L'ancien Toulousain Chiliboy Ralepelle suspendu 8 ans après un troisième contrôle positif
L'ancien Toulousain Chiliboy Ralepelle suspendu 8 ans après un troisième contrôle positif.
Le talonneur international sud-africain ne devrait logiquement pas reprendre le chemin des terrains.

L'eau, ça mouille, le feu, ça brûle, et Chiliboy Ralepelle est dopé. Décidément, la carrière de l'ancien talonneur du Stade Toulousain est marquée par les affaires de dopage. Il y a un an, on apprenait que le premier capitaine noir des Springboks (en 2006, sous Jake White) était à nouveau contrôlé positif après une séance d'entraînement chez les Sharks.

Ralepelle, qui compte 25 sélections avec l'Afrique du Sud, avait déjà subi deux contrôles, le dernier à un stéroïde anabolisant (le drostanolone) qui lui avait valu deux ans de suspension, alors qu'il évoluait dans la ville rose.

Selon SA Rugby Mag, sa (nouvelle) sanction est tombée, et elle est lourde : le talonneur écope de huit ans de suspension après l'analyse du second échantillon qui s'est révélé positif. Autant dire qu'on ne devrait plus voir le joueur de 33 ans sur un terrain de rugby.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100668 points
  • il y a 3 ans

le plus ridicule ne vient pas du joueur mais des instances qui prennent les décisions

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Amateur
News
News
Vidéos
News
News
News
News