Ecrit par vous !
La Fédération Française continue de soutenir la Fédération algérienne de rugby
Le président de la FFR Bernard Laporte évoque le rugby algérien.
En accord avec les propos tenus par Bernard Laporte depuis plus d’un an, la FFR apporte son soutien au rugby algérien.

L’objectif est clair et mis en avant depuis le début de l’aventure : l’Algérie veut se qualifier pour la Coupe du Monde de Rugby et si possible dès 2023 ! Un objectif qui plaît au président de la FFR. Bernard Laporte déclarant en mars 2020 “rêver d’un Algérie - All Blacks à Marseille” lors de la prochaine échéance mondiale en France. Dans cette optique, la Fédération Française a communiqué via certains de ces réseaux sur ce soutien. Il consiste en la recherche de profils susceptibles d’aider les Lions algériens à atteindre le très haut niveau africain. Première étape pour y accéder, le tournoi de qualification à la Coupe d’Afrique des Nations ce juillet en Ouganda. La nation du Maghreb y affrontera le Ghana puis le pays hôte. Ce second match sera un véritable révélateur pour la fédération et sa sélection nationale sénior.Bernard Laporte rêve d'un Algérie vs Nouvelle Zélande à Marseille [VIDÉO]Bernard Laporte rêve d'un Algérie vs Nouvelle Zélande à Marseille [VIDÉO]L’aide apportée par la FFR a pour but d’aider à un développement sur le long-terme. Notamment la structuration des équipes jeunes qui permettrait d’améliorer la “détection et la recherche de jeunes talents”. Un sport qui semble avoir de l’avenir dans le pays d’Afrique du Nord. Le sélectionneur, Boumedienne Allam, confiait dans un article d’Actu Rugby que la mentalité algérienne était particulièrement adoptée à la pratique du ballon ovale : “Quand on a fait des entraînements avec des enfants, on s’est vite rendu compte que le contact n’était pas un problème pour eux. On pouvait passer très rapidement à l’étape d’après. Ils n’avaient pas peur”.Historique, l'Algérie devient membre à part entière de World RugbyHistorique, l'Algérie devient membre à part entière de World RugbyDes avancées se feront surtout au travers de la formation. Une étape qui compte se faire aussi à travers le scolaire. Une convention ayant été établie entre le Ministère de l’Éducation Nationale et la Fédération algérienne de rugby et qui devrait prendre effet au sein du Lycée français d’Alger au cours des prochains mois. De la même manière une convention avait été signée entre Rugby Afrique et la FFR pour le développement de l’arbitrage sur ses nouvelles terres de rugby.

Merci à Erwan Harzic pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    69501 points
  • il y a 2 ans

J’ espère que vous ne pensez pas que ces oiseaux reçoivent les Algériens par bonté d’ âme ou par esprit de fraternité! En fait tous ces pays « périphériques » sont des voix dans leur poche pour servir leur carrières expansionnistes!

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News