Joe Ansbro, victime d'un choc aux cervicales, rentre enfin à la maison
Bon rétablissement Joe !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Victime d'une sérieuse blessure aux cervicales, le centre international écossais, Joe Ansbro, devrait être écarté des terrains au moins jusqu'en décembre
Sérieuse blessure pour Joe Ansbro, le centre international écossais, a gravement été touché aux cervicales avec son club des London Irish, lors d’un match de pré-saison face au Munster. Selon le site RMC Sport, le joueur souffrirait d’une triple fracture de la première cervicale. Bonne nouvelle, nous avons appris que le joueur est retourné à la maison sans être opéré. Joe Ansbro devrait toutefois garder sa tête au chaud dans une minerve, pendant les trois prochains mois.

Cela nous rappelle la vilaine blessure aux cervicales de Thom Evans, ayant forcé le talentueux écossais à mettre un terme à sa carrière, à l’âge de 25 ans seulement. Le jeune international anglais, Jonathan Joseph fait part de son mal-être, sur le site ESPN Scrum : « Je suis absolument dégouté pour Joe, c’est un très bon joueur et un super mec, il va énormément manqué au club durant son absence ».

Le joueur pourrait retrouver les terrains, dans le meilleur des cas, autour du mois de décembre. C’est le moins qu'on puisse lui souhaiter...
Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci pour le message Olivier ! Bon courage à toi aussi !

  • olivier
  • il y a 8 ans

Très mauvaises nouvelles pour Joe, je lui souhaite tous mes voeux de rétablissement pour cette dure blessure; il lui faudra beaucoup de patience. Et pour une telle blessure, le soucis est plutôt de se retrouver sans aucune séquelle avant de parler de reprise du rugby courant Décembre, échéance qui ne sera jamais tenue ! Ce sera si tout se passe bien pour la saison prochaine. Et si je suis sensible à ce qu'il vient de lui arriver c'est que j'ai été victime de ce même type de blessures il y a 3 mois et demi, et j'en ai encore pour minimum 4 mois pour pouvoir ne serait_ce conduire !! Il y a des limites qu'on ne peut franchir pour ce type de blessures et quelle que soit sa volonté et/ou force physique. A lors bon courage à Joe pour cette dure épreuve.

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News