Grégory Alldritt parti pour être ''une véritable star'' dans le futur ?
Alldritt ne cesse de monter en gamme.
Le XV de France peut être fier du pur produit qu'il a crée. Grégory Alldritt est la nouvelle coqueluche des Bleus, mais ce n'est pas un hasard.

Dans ce nouveau XV de France, des joueurs présents depuis quelque temps ont confirmé, mais d'autres, "inattendus" il y a encore se sont imposés comme indispensables dans le plan de jeu du staff. Antoine Dupont ne cesse d'impressionner, essayez de vous souvenir d'un match en demi-teinte du petit prodige ? Charles Ollivon, propulsé au rang de capitaine après des mois loin des terrains, à deux doigts de laisser tomber le ballon en avant, est désormais monsieur XV de France. Et il nous reste Grégory Alldritt, discret, presque timide et qui donne l'impression de ne pas être à sa place en dehors du terrain. Je dis bien en dehors du terrain, car une fois les crampons lacés, le joueur de 23 ans n'est plus le même.

On ne présente plus le parcours de celui qui a du sang écossais dans ses veines. Grégory n'était pas forcément prédestiné à concurrencer les meilleurs à son poste. Et c'est là où toute la formation française est belle. Son ancien entraîneur en benjamin à Auch est également l'actuel à La Rochelle. Grégory Patat voyait les prédispositions du joueur à son âge, mais rien qui pouvait faire croire à une ascension fulgurante, comme décrit dans le Midol : "En moins de 13 ans, il était déjà dominant rugbystiquement, physiquement mais aussi en termes de leadership". Plus tard, en Crabos, même combat mais cette fois-ci selon Marc Bédèrede : "Quand il arrive en Crabos, je ne peux pas savoir s'il sera international. Ça serait mentir de dire que l'on voyait tout son potentiel".

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il me parait un peu juste en terme de puissance face à des équipes denses non ?
Je suppose que c'est son profil mais lors des percutions près des lignes d'en-but, notre 3e ligne dans son ensemble me paraît juste pour faire craquer les défenses des grandes nations. J'ai hâte de voir cette équipe progresser tant elle fait plaisir dans l'état d'esprit à l'image de ce joueur infatigable !

  • mic4619
    1206 points
  • il y a 3 semaines
@coupdecasque

1m91 115KG quand meme (info site du Stade Rochelais) .... je pense qu'il est plus puissant qu'il n' y parait car il possède une densité physique au dessus de la moyenne car quelques soient ce qu'il a en face il avance, tout ne se résume pas au poids, je voudrai bien connaitre sa vo2max ?... Voir les 8 AB actuels 1m94 113 Kg pour Ioane et Sotutu 1m 92 106 kg ......Les profils à la Picamoles ne sont plus adaptés au rugby actuel et avenir basé autant sur la vitesse, la technique individuelle et la puissance.....

@mic4619

Nous sommes bien d'accord sur le fait qu'il ne suffit pas d'être à 120 kilos pour être un bon 8.

Cependant ce ne sont pas les kilos qui font la puissance c'est un rapport entre vitesse, poids et technique.

Pour l'instant je ne suis pas sûr qu'il avancera contre une équipe plus dense comme les AB ou les Boks, certains matchs m'avait fait pointer un manque de pénétration.

Poour conclure, je crois vraiment que l'on a un 8 qui est très actif en défense et qui peut se proposer très souvent ce qui fait de lui le futur profil du 8 de demain ?

  • etutabe
    7486 points
  • il y a 3 semaines

Dupont, un match en demi-teinte ? contre les Ecossais

Alldritt, comme beaucoup des jeunes joueurs de l'EDF, n'a pas le melon, ne se croit pas arrivé mais bosse pour gommer les quelques imperfections que repèrent encore les spécialistes. C'est un plaisir de le voir s'envoyer

  • Lenahic
    1817 points
  • il y a 3 semaines

Perso je pense que son volume de défense est dû à la défense du 15 de France avec seulement 2 voire 3 personnes au fond du terrain, le 15, le 9 et parfois un ailier qui décroche.

Derniers articles

News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News