FRANCE RUGBY. Vous l'aurez lu ici en premier : Sofiane Guitoune jouera la coupe du Monde 2023 !
Sofiane Guitoune

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Excellent durant cette 1ère partie de saison, Guitoune semble avoir retrouvé son niveau de 2019. La prophétie est en marche quant à sa participation au Mondial.

À croire que ce garçon est magnétisé - plus encore que les autres - par les Mondiaux. Si l'on a l'habitude de dire qu'il est d'usage de se montrer sous meilleur jour lors des années de coupe du monde, un homme prend le dictons plus à la lettre que quiconque : Sofiane Guitoune. Regardez plutôt : à 33 ans bien tassés, le 3/4 centre du Stade Toulousain ne compte que 9 petites sélections, et pourtant a déjà pris part à 2 Mondiaux. Mieux, qui vous dit qu'il ne participera pas à un 3ème en septembre prochain, dans l'Hexagone ? La hiérarchie est déjà clairement établie, Galthié n'a pas pour habitude de sélectionner des garçons ayant passé la trentaine et Guitoune n'a plus été appelé en Bleu depuis plus de 3 ans, vous dîtes ? Oui mais l'homme à la mèche parfaite n'est pas comme les autres, on vous dit ! 

TOP 14. Sous élixir de jouvence, Sofiane Guitoune ne cesse d’impressionner à ToulouseTOP 14. Sous élixir de jouvence, Sofiane Guitoune ne cesse d’impressionner à Toulouse

"So", c'est ce gars habitué aux longues absences en équipe de France avant de toujours y toquer à la porte lors des années de Mondiaux. N'oubliez pas qu'en 2015, après une belle saison avec l'UBB, Guitoune est appelé un peu à la surprise générale pour aller disputer la compétition en Angleterre. Malgré une seule petite apparition face à la Roumanie, le Vierzonnais d'origine trouve tout de même le moyen de planter un doublé. Irrésistible Guitoune. Pourtant, ce n'est rien à côté de son retour en fanfare à l'orée du Mondial 2019. Enterré par beaucoup, souvent blessé et cantonné à un poste d'ailier qui ne lui sied plus forcément, l'ancien bordelais est repositionné au centre par Ugo Mola en début d'exercice 2018/2019. Et là, c'est la révélation : 32 matchs joués, 16 essais marqués et des actions toutes plus improbables les unes que les autres qui lui réussissent à chaque fois. Guitoune marche sur l'eau et clairement, un peu perdue à l'époque, l'équipe de France ne peut pas se passer de lui. Après 4 ans d'absence en sélection, Guitoune décolle direction le Japon. Il l'a fait ! 

Champions Cup - Sofiane Guitoune perce, remet son short et sert Dupont sur un plateau ! [VIDÉO]Champions Cup - Sofiane Guitoune perce, remet son short et sert Dupont sur un plateau ! [VIDÉO]

Quid de 2023 ? Guitoune parviendra-t-il à nouveau l'exploit de revenir du diable vauvert pour retrouver les Bleus, lui qui n'a plus porté ce maillot depuis septembre 2019 et qui ne se voyait certainement plus jamais le revoir à nouveau depuis que Fabien Galthié a pris les commandes du XV de France ? Après deux graves blessures lors des deux dernières saisons, force est en tous cas de constater que le papa de la ligne arrière toulousaine a retrouvé toutes ses sensations. Depuis le début de l'exercice en cours, il a d'ailleurs été titulaire à 12 reprises. Et au-delà de ses deux essais marqués, c'est par sa capacité à se réinventer que l'homme le champion de France 2019 détonne. Déjà parce qu'il est cette saison aligné essentiellement en numéro 12 pour pallier aux absences récurrentes de Pita Ahki, lui qui n'avait connu que le poste de 2ème centre au milieu du terrain, jusqu'ici. Ensuite parce que Guitoune a retrouvé tout son peps offensif, en témoigne sa position de joueurs qui réalise le plus de offloads du Top 14 ou sa superbe prestation face à Clermont dimanche dernier.

XV de France - Sofiane Guitoune au Mondial ? ''Le maillot bleu me manque, tout simplement !''XV de France - Sofiane Guitoune au Mondial ? ''Le maillot bleu me manque, tout simplement !''

Mais pas que : en 2022/2023, il est jusqu'ici également le joueur qui réalise le plus de plaquages offensifs dans notre championnat. Surprenant de la part d'un joueur solide (1m86 pour 97kg) et toujours propre en défense mais qui n'a jamais été réputé non plus pour sa capacité à impacter l'adversaire. Tout ce qui fait qu'aujourd'hui, Guitoune a clairement retrouvé le niveau pour postuler chez les Bleus. Et entre les multiples blessures au poste et son opportunisme légendaire, on jurerait que le Toulousain jouera pour l'équipe de France en 2023, jusqu'à faire participer au Mondial dans 9 mois. En tous cas, nous, on se met à rêver...

VIDÉO. Non mais vous avez vu cette scène ubuesque entre Guitoune et Beheregaray ?VIDÉO. Non mais vous avez vu cette scène ubuesque entre Guitoune et Beheregaray ?Porter un talonneur de 105kg à bout de bras, tu sais le faire toi, ça ? 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Toujours été propre en défense ?

J’ai pas ce souvenir du temps où il jouait à l’UBB.

@Bord de l’aube et glais

Bien d'accord avec toi,
j'étais pas ravi de son arrivée au ST
quant à sa Air défense..

Le coup de génie est son replacement au centre
où il peut moins s'échapper et avoir du soutien.

  • frakc
    14608 points
  • il y a 1 mois
@Bord de l’aube et glais

Tu crois qu'il est passé au centre pour quoi? Pour sa vitesse d'ailier?
Ça fait 7 ans qu'il joue à Toulouse et qu'il endosse le rôle de leader des trois quarts pendant la période de doublons. Justement parce que c'est un combattant qui ne lâche absolument rien en défense.
C'est un joueur qui s'est complètement réinventé, ce n'est tout simplement plus le même joueur que celui que tu as pu voir à l'USAP ou à l'UBB.

@frakc

Mon commentaire n’est pas antinomique du tien. Il s’est peut-être réinventé et tant mieux pour lui et le ST. N’empêche que Sofiane Guitoune n’a pas changé d’identité et je trouve faux de dire qu’il a toujours été propre en défense.
Au delà de ça, je ne crois pas avoir été polémique dans mon commentaire donc la part sarcastique de ta réponse est malvenue. On peut être en désaccord sans tomber dans le désagréable (surtout quand, politiquement, on semble être plutôt proches).
Bien à toi 😉

  • frakc
    14608 points
  • il y a 4 semaines
@Bord de l’aube et glais

donc la part sarcastique de ta réponse est malvenue.
Ce n'était pas dit avec l'intention de te froisser ou d'être sarcastique. Désolé. 😊

  • RNP
    11358 points
  • il y a 1 mois
@Bord de l’aube et glais

C'est vrai que ce n'était pas son point fort mais il est franchement bluffant depuis deux saisons. En 13, il vient systématiquement (et souvent avec bcp de malice) couper les lignes de passe. En 12, il laisse rarement d'espaces à ses adversaires.

  • frakc
    14608 points
  • il y a 1 mois
@RNP

Depuis deux saisons? Moi j'en compte 4 (au bas mot). En 2019 pendant les doublons son rôle est absolument crucial pour construire la saison. Ça a été notre pierre angulaire.

  • RNP
    11358 points
  • il y a 1 mois
@frakc

Je me suis mal exprimé. Je voulais juste dire qu'il était bluffant en défense depuis deux ans. En attaque, c'est une évidence qu'il est une pièce maitresse du Stade. En 2019, il est pour beaucoup dans la saison stratosphérique réalisée par le Stade et dès qu'il est blessé l'équipe perd beaucoup en termes d'animation offensive (cf. deuxième partie de championnat l'année dernière avec un Pita Akhi sur une jambe et un Sofiane à l'infirmerie).

Vu la forme qu'il affiche, il est parti pour faire au moins une année de plus (en plus de la CDM 😉). Espérons qu'il sera transmettre son talent à nos jeunes centres.

  • dan0x
    39771 points
  • il y a 1 mois

La blessure de Danty fait-elle partie de la prophétie ?

S’il est pas dans l’équipe pour le VI nations il peut rêver je pense… on peut aussi parler de Camille Lopez qui retrouve une seconde jeunesse ? Ah non il joue pas à Toulouse

  • frakc
    14608 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

Et Machenaud? Personne n'en parle!
Si Dupont n'était pas toulousain la musique ne serait pas la même...

@HookAHooker

L'autre différence c'est qu'en 10 il y a qu'une place et déjà 3 gros prétendants meme si il nous fait rever à Bayonne cette année.
Au centre y a deux places mais seulement 3 que je vois vraiment devant les autres, fickou danty moefana, et derrière c'est plus flou avec les gailleton, vili, barassi..

  • RNP
    11358 points
  • il y a 1 mois

Ca parait assez peu probable vu le réservoir au centre en équipe de France. Ceci dit, il a clairement retrouvé son meilleur niveau (c'était déjà le cas l'an dernier avant sa blessure, le jeu offensif du Stade a d'ailleurs commencé à sérieusement se déliter après sa blessure (ajouté aux pépins physiques d'Akhi)). En défense, il est vraiment très impressionnant en premier centre où il laisse très peu d'espaces à ses adversaires.

Derniers articles

Vidéos
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News