France 2023. Disqualifiée, l'Espagne voit encore ses rêves de Coupe du monde s'envoler
L'Espagne ne disputera pas le Mondial en France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que l'Espagne avait décroché son billet pour la prochaine Coupe du Monde, World Rugby a indiqué que cette dernière a finalement été exclue et ne pourra participer au Mondial en France.

C'est un terrible coup de poignard qui vient d'être planté dans le million de cœurs espagnols. Alors que le XV del Leon, surnom de l'équipe nationale d'Espagne, s'était qualifié pour la Coupe du Monde 2023 en Francece dernier a été exclu par World Rugby. La cause ? Un problème d'éligibilité concernant le sud-africain d'origine, Gavin Van der Berg, sélectionné pour les matchs face aux Pays-Bas alors qu'il ne pouvait l'être. De ce fait, l'Espagne, ne pourra donc pas prendre part au prochain Mondial en France, 24 ans après sa dernière participation à une Coupe du Monde, en 1999. World Rugby précise les sanctions avec notamment une ''déduction de cinq points pour chacun des deux matchs dans lesquels le joueur inéligible a été aligné par la Fédération espagnole (10 points au total)''.  De son côté la Fédération espagnole a communiqué : ''En attendant que World Rugby officialise la décision, cela signifie la disqualification de la Coupe du monde 2023 en France, une compétition pour laquelle le XV del Leon s'était directement qualifié en terminant deuxième du Championnat d'Europe de rugby 2021-2022''. Avec ces 10 points en moins, l'Espagne chute donc à la quatrième place avec 19 unités. La Roumanie, deuxième (28 points), est donc qualifiée tandis que le Portugal troisième (25 points), disputera de son côté un barrage.

Espagne. Sérial marqueur, Coupe du Monde, l'histoire d'amour de Gauthier Minguillon avec les LeonesEspagne. Sérial marqueur, Coupe du Monde, l'histoire d'amour de Gauthier Minguillon avec les Leones

Arrivé en 2018 à Burgos avant de rejoindre le club d'Alcobendas un an plus tard, il semblerait que le joueur et son club aient falsifié son passeport, afin que celui-ci puisse jouer pour la sélection espagnole. Greg Van der Berg serait rentré en Afrique du Sud voir son père malade durant le Covid en 2020, et ne serait donc pas resté les 36 mois consécutifs sur le sol espagnol, nécessaires pour obtenir la nationalité sportive. La Fédération a poursuivi : ''Comme cette sanction très sévère survient à la suite d'une falsification présumée du passeport du joueur susmentionné, la Fédération espagnole de rugby (FER) poursuit la procédure disciplinaire extraordinaire initiée à l'époque et convoquera prochainement une conférence de presse pour offrir toutes les explications qui sont obligatoires''. Après 2019, l'Espagne voit le sort s'acharner sur elle une deuxième fois et ne disputera donc pas la Coupe du Monde en France. Surtout, une telle histoire semble totalement lunaire dans un sport qui se veut de plus en plus professionnel. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News