VIDEO. En 2019, Toulouse éparpillait Pau façon puzzle pour un succès historique 83 à 6
Lors de cette rencontre Hastoy et ses coéquipiers n'avaient rien pu faire face à des Toulousains déchaînés.
Le 4 mai 2019, Toulouse, 1er et déjà qualifié pour les demi-finales, terrassait Pau pour ce qui sera la deuxième plus large victoire de l'histoire du Top 14.

Vous vous souvenez sûrement tous de la saison stratosphérique réalisée par les Toulousains en 2018-2019. Conquérant tout au long de l'exercice, ils n'ont jamais connu de période de crise. Premier du classement avec 98 points (un record), les hommes d'Ugo Mola n'ont perdu que trois matchs lors de cette année. Un autre record, qui en précède bien d'autres. Une longue liste qui aurait pu être élargie, après la grosse victoire de ces derniers face à Pau ! Posons le contexte de l'époque. Le Stade Toulousain, premier et assuré d'être qualifié pour les demi-finales, reçoit un Pau sans pression, déjà maintenu. Les visiteurs se permettent donc de laisser quelques cadres au repos pour cette rencontre, conscients qu'ils n'ont quasiment aucune chance de s'imposer à Ernest-Wallon. De son côté, Toulouse, qui sort d'une défaite en demi-finale de Coupe d'Europe face au Leinster, veut se rassurer avant d'entamer le dernier carré. Pour ce faire, Mola décide d'aligner sur sa feuille de match du beau monde : Kolbe, Ahki, Guitoune, Huget, Ramos et j'en passe. Une équipe XXL qui va éparpiller les pauvres Palois présents sur la pelouse façon puzzle.

Une première mi-temps à sens unique

Malgré ce que le score laisse paraître, ce sont bien les Palois qui sont les premiers à l'attaque en ce début de rencontre. Ces derniers, par l'intermédiaire de Taylor, prennent même les points, pour mener 0-3. Une avance qui ne durera pas, puisque juste après, Médard puis Kolbe franchissent la ligne d'en-but sans trop de difficulté. 12-3 puis 12-6, après une autre pénalité de Taylor. Et mine de rien, le score ne bougera plus jusqu'à la demi-heure de jeu. En difficulté, Pau résiste face aux assauts toulousains, afin de rester au contact du leader. Mais c'est à ce moment-là que tout bascule. En 10 minutes, les Toulousains inscrivent pas moins de 4 nouveaux essais (Guitoune, Huget, Tolofua et Ahki), pour tuer définitivement cette partie déséquilibrée. 40 à 6 à la pause d'un match qui allait se transformer en véritable cauchemar pour les visiteurs.

Des Toulousains impitoyables en seconde période

Dans ces conditions, nombreuses sont les équipes qui auraient levé le pied au retour du vestiaire. Ne voulant pas se blesser et faisant parfois preuve de suffisance, il n'est pas rare de voir les joueurs être plus approximatifs, après avoir réussi à faire une entame pareille. Mais cette année-là, le Stade Toulousain n'était pas comme les autres. Dès le début de la seconde mi-temps, les coéquipiers de Tekori continuent de mettre en place leur jeu avec la même intensité. Un travail qui paye, puisque Ramos et Dupont inscrivent deux nouveaux essais avant la 50ᵉ minute de jeu. Sans pitié pour des Palois dépassés dans tous les secteurs du jeu, les futurs champions de France ont marqué en tout 13 essais durant cette rencontre, portant le score final à 83-6. Une victoire écrasante, qui était à deux doigts d'être la plus large victoire jamais enregistrée en Top 14 ! Ce record appartient donc toujours à l'ASM, qui avait battu Dax sur le score de 95 à 7 lors de la saison 2007-2008.

Le Top 5 des plus larges victoires en Top 14 [VIDÉO]Le Top 5 des plus larges victoires en Top 14 [VIDÉO]Un souvenir douloureux pour les Palois, qui auront certainement à cœur de faire mieux face au champion de France en titre. Arriveront-ils à s'imposer sur la pelouse du Stade Toulousain ? Réponse ce week-end.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    54205 points
  • il y a 2 ans

Fake !
ce match n'a jamais existé.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos